Mouvement moderne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Cet article fait partie

de la série sur
l'Architecture moderne.

Architecture moderne
Architecture Art nouveau
De Stijl
Déconstructivisme (Le déconstructivisme, aussi appelé déconstruction, est une école de pensée récente en architecture qui tire ses bases philosophiques du mouvement littéraire déconstruction dont Jacques...)
Architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) fonctionaliste
Le style international
Postmodernisme
Sujets en rapport
Modifier

Le Mouvement moderne (Le Mouvement moderne ou encore l’Architecture moderne est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle, caractérisé par un retour au décor minimal, aux lignes...) ou encore l’Architecture moderne (Le Mouvement moderne ou encore l’Architecture moderne est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle, caractérisé...) est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle, caractérisé par un retour au décor minimal, aux lignes géométriques et fonctionnelles et à l'emploi de techniques nouvelles. Il est illustré notamment par les architectes Auguste Perret (Auguste Perret, né à Bruxelles le 12 février 1874 et mort le 25 février 1954, est un architecte et entrepreneur français.), Robert Mallet-Stevens (Robert Mallet-Stevens est un architecte et designer français né à Paris le 24 mars 1886, mort à Paris le 8 février 1945.), Ludwig Mies van der Rohe, Adolf Loos, Oscar Niemeyer et le Corbusier (Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel (Suisse), et mort le 27 août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin, plus connu sous le...).
Ce mouvement influença durablement la pensée architecturale et marqua l’ensemble du siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois (d'où peut être l'âge du...). Les critères exacts de ce style, ainsi que ses origines restent encore ouverts et sujets à débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions divergentes pour le sujet...).

Les origines

Certains historiens voient l’évolution de l’Architecture moderne comme un fait social, lié au projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) de modernité et donc proche des Lumières. Ce serait l’aboutissement des révolutions sociales et politiques.

Villa Melnikov près de la rueArbat à Moscou par Konstantin Melnikov.
Villa Melnikov près de la rueArbat à Moscou () par Konstantin Melnikov.

D’autres voient le Mouvement moderne comme résultante du développement technique tant il est vrai que les possibilités des nouveaux matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) comme le fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou d'alliages. Le...), l’acier, le béton (Le béton est un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats naturels (sable, gravillons) ou artificiels (granulats légers) agglomérés...) et le verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de...) ont conduit à l’invention de nouvelles techniques de construction contribuant à la révolution industrielle.

Le Crystal Palace de Joseph Paxton (Sir Joseph Paxton (né le 3 août 1803 à Milton-Bryant, Bedfordshire, Angleterre, Royaume-Uni -décédé le 8 juin 1865 à Sydenham, Londres, Greater London, Angleterre, Royaume-Uni ) est un architecte britannique.) lors de la grande exposition de 1851 fut un exemple précoce de la construction de fer et de verre. Sans doute le meilleur exemple est le développement des gratte-ciel (Un gratte-ciel (calque de l'anglais skyscraper) est un immeuble de très grande hauteur. Il n'existe pas de définition officielle ni de hauteur minimale à partir de laquelle on pourrait qualifier un...) à structure en acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier)...) à Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est de Los...) construits par William Le Baron Jenney (William Le Baron Jenney (1832-1907) était un architecte et ingénieur américain, ancien élève de l'École Centrale des Arts et Manufactures (École Centrale Paris) à Paris de 1853 à 1856. Participant activement à la reconstruction de...) et Louis Sullivan (Louis Henry Sullivan, architecte américain, est né le 3 septembre 1856 à Boston et est mort à Chicago le 14 avril 1924.) en 1890. Les premières structures à employer le béton comme expression architecturale (et non seulement comme structure utilitaire (Le mot utilitaire peut désigner :) cachée) sont l’Unity Temple de Frank Lloyd Wright (Frank Lloyd Wright (8 juin 1867, Richland Center, Wisconsin, États-Unis - 9 avril 1959, Phoenix, Arizona) est devenu un architecte américain célèbre.) construit en 1906 près de Chicago, et le Goetheanum de Rudolf Steiner construit près de Bâle en 1926.

D’autres historiens voient encore l’Architecture moderne comme une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) esthétique, en réaction contre l’Éclectisme et ses succédanés plus récents et néanmoins ornementalistes comme l’Art nouveau.

De toutes les manières, le tournant du siècle vit le développement à travers le monde (Le mot monde peut désigner :) de nouvelles solutions architecturales qui intégrèrent les traditions précédentes avec ce que les nouvelles technologies rendaient possible. L’œuvre de Louis Sullivan et Frank Lloyd Wright à Chicago, Victor Horta à Bruxelles, Antoni Gaudi à Barcelone (Barcelone (Barcelona en catalan et en castillan) est une commune de Catalogne - Espagne, située dans la province de Barcelone. Elle est la capitale historique, administrative et...), Otto Wagner à Vienne et Charles Rennie Mackintosh (Charles Rennie Mackintosh est né le 7 juin 1868 à Glasgow et mort le 10 décembre 1928 à Londres. C'était un architecte, concepteur écossais, faisant partie du mouvement...) à Glasgow, parmi d’autres peut être analysé comme une lutte commune entre l’ancien et le nouveau.

Chronologie du Mouvement Moderne

  • 1919- création de l'école du Bauhaus
  • 1920- premier numéro de la revue L'Esprit Nouveau
  • 1925- pavilllon de l'Esprit Nouveau à l'exposition des arts décoratifs à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine,...)
  • 1927- rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un...) Robert Mallet-Stevens à Paris
  • 1929- création de l'UAM
  • 1929- pavillon allemand de Barcelone de Ludwig Mies van der Rohe à l'exposition internationale de Barcelone

Le Modernisme comme style dominant

C’est dans les années 20 que les plus importantes figures de l’Architecture moderne établirent leur réputation. Le trio de tête est généralement reconnu comme étant Le Corbusier en France (qui lui préfèrait parler de mouvement puriste), Ludwig Mies van der Rohe et Walter Gropius en Allemagne. Mies van der Rohe et Gropius étaient tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) deux directeurs du Bauhaus, école d’architecture et d’arts appliqués fortement tournée vers les techniques industrielles.

La carrière de Frank Lloyd Wright leur fut parallèle et les influença énormément, notamment grâce à son Wasmuth portfolio, mais il a toujours refusé d’être considéré comme un des leurs. Il eut une grande influence sur Gropius et Mies, bien qu’il en eut une aussi sur tout le courant de l’Architecture organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les composés organiques.).

En 1932 eut lieu une importante exposition au MoMA : l’exposition d’architecture moderne, dirigée par Philip Johnson (Philip Cortelyou Johnson, plus connu sous le nom de Philip Johnson, (né le 8 juillet 1906 à Cleveland, Ohio — mort le 25 janvier 2005 à New Canaan, Connecticut) était un architecte américain considéré comme l'une des figures...). Johnson avec son collaborateur Henry-Russell Hitchcock créèrent des continuités, réunissèrent des tendances distinctes, les identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier auprès d'un...) comme ayant un style similaire et des visées communes, et les enfermèrent dans ce qu’ils appelèrent le Style international.

Ce fut un tournant important. Avec la Deuxième Guerre mondiale, les figures importantes du Bauhaus fuirent aux États-Unis, à Chicago, à Harvard et au Black Moutain College. Alors que le Mouvement moderne ne fut jamais prédominant dans la construction de villas et de logements, il le devint en ce qui concerna les bâtiments institutionnels et l’architecture commerciale. Son influence fut majeure jusque dans l’enseignement de l’architecture, depuis les années trente jusqu’aux années quatre-vingt.

Marina City (à gauche) et IBM Plaza (à droite) à Chicago.
Marina City (à gauche) et IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel...) Plaza (à droite) à Chicago.

Les architectes qui ont oeuvré dans le Style international voulaient rompre avec la tradition architecturale, et sont venus à des volumétries simples, sans ornementation. Les matériaux privilégiés furent le verre pour les façades, l’acier pour les supports extérieurs et le béton pour les planchers et les supports intérieurs. Les plans étaient fonctionnels et logiques. Le style devint plus évident pour les gratte-ciel. Les monuments les plus célèbres sont peut-être le bâtiment des Nations unies de Le Corbusier, Oscar Niemeyer et Sir Howard Roberton, le Seagram de Mies van der Rohe et le Lever House de Skidmore, Owings et Merrill, tous à New York ; et en ce qui concerne les villas, la Lovell House de Richard Neutra à Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé...).

Les détracteurs du Style international mirent en avant le manque d’humanité et de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) de cette géométrie (La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l'espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, les...) cubique aride et sans compromission. Le Corbusier avait décrit ses immeubles comme des " machines à habiter ", mais les gens ne sont pas des machines et on lui suggéra que les gens ne voulaient pas vivre dans des machines. Même Philip Johnson admit qu’il en avait assez des boîtes (" bored with the box "). Depuis le début des années quatre-vingt, beaucoup d’architectes ont délibérément cherché à échapper aux lignes droites en variant les styles. Au milieu du siècle certains commencèrent à expérimenter des formes organiques qu’ils estimaient plus proches de la sensibilité humaine et plus accessibles. Le modernisme ayant cours autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) des années cinquante, c’est-à-dire un courant organique du modernisme, connut un grand succès grâce à son côté démocratique et proche de la nature. Alvar Aalto et Eero Saarinen furent deux architectes et designers parmi les plus prolifiques de ce courant qui influença le modernisme contemporain.

Page générée en 0.269 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique