Architecture médiévale normande - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La cathédrale de Bayeux, XIe siècle

L’architecture médiévale normande a des caractéristiques propres qui font du duché de Normandie une région à forte identité. Les bornes chronologiques de l’étude respectent les évènements politiques : les témoignages architecturaux du haut Moyen Âge étant rares, l'article commencera donc en 911, année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de création du duché de Normandie. Il prendra fin à la fin du XVe siècle, au moment où apparaissent en Normandie les premières constructions de la Renaissance.

Architecture romane (aux XIe et XIIe siècles)

La crypte (Une crypte est des éléments constitutifs des églises chrétiennes depuis le style roman, construit, enterré ou non, servant...) de la cathédrale (Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque (la cathèdre) ayant en charge un diocèse. Toutefois, il existe aujourd'hui des cathédrales sans...) de Bayeux, XIe siècle
Vestige du XIIe siècle dans la collégiale (Une collégiale est une église qui a été confiée à un collège de clercs ou chapitre collégial, c'est-à-dire à une réunion de chanoines...) du Saint-Sépulcre (Pour les chrétiens, le Saint-Sépulcre est le tombeau du Christ, c'est-à-dire l'édicule (maintenant englobé dans l'église du Saint-Sépulcre) construit sur...) de Caen

Liste des édifices romans de Normandie :

  • Église abbatiale de Cerisy-la-Forêt : nef (La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui est comprise entre les deux murs latéraux. La nef comprend le vaisseau...) des années 1080
  • Église abbatiale de Lessay
  • Église abbatiale de Notre-Dame de Bernay, XIe siècle
  • Église abbatiale de Notre-Dame de Jumièges, XIe siècle
  • Église Sainte-Paix à Caen
  • Église abbatiale Saint-Étienne de l’Abbaye aux Hommes de Caen, nef
  • Église abbatiale de la Trinité de l’Abbaye aux Dames de Caen
  • Église Saint-Nicolas de Caen
  • Église abbatiale de Saint-Georges de Boscherville
  • Eglise paroissiale de Ouistreham
  • Ancienne église (L'église peut être :) Saint-Pierre (Le terme saint-pierre est un nom vernaculaire qui peut désigner en français trois espèces différentes de poissons appartenent à l'ordre des...) de Thaon
  • Abbaye de Saint-Pierre-sur-Dives (L’abbaye de Saint-Pierre-sur-Dives est une abbaye bénédictine, fondée au XIe siècle à Saint-Pierre-sur-Dives dans le Calvados....), clocher (Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs cloches.) XIIe siècle, Tour-lanterne (Une tour-lanterne est une tour s'élevant, dans certaines églises, au dessus de la croisée du transept et comportant des ouvertures par lesquelles la...) avec base XIe siècle

Les décors de frettes crénelées ornant les arcs en plein cintre sont caractéristiques de l'architecture médiévale normande (L’architecture médiévale normande a des caractéristiques propres qui font du duché de Normandie une région à forte identité. Les bornes chronologiques de...). On en retrouve des exemples dans l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) civile (ex : salle de l'Échiquier du château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du fief. Les premiers...) de Caen), mais surtout dans de nombreuses églises (ex : abbaye (Une abbaye (du latin abbatia) est un monastère ou un couvent catholique placé sous la direction d'un abbé (ou d'une abbesse; dérivé de l'araméen abba qui signifie...) aux Dames, église Saint-Pierre de Thaon).

Le gothique normand (fin du XIIe siècle - début du XIIIe siècle)

Un exemple de gothique normand : le chœur de la cathédrale de Bayeux (vers 1230)

L'influence de l’art français (comprenez de l'Ile-de-France) survient assez tôt dans l'architecture militaire : les donjons de Rouen, Lillebonne, la Tour Talbot (Talbot fut un constructeur automobile d'origine franco-britannique.) à Falaise (Une falaise est un escarpement rocheux créé par l'érosion le long d'une côte. On peut distinguer les falaises basses (hauteur inférieure à 2 mètres), les falaises moyennes (entre 2 et 10 mètres) et les falaises hautes (plus de...), la Tour du Prisonnier à Gisors s'inspirent du Louvre médiéval de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...). Mais dans l'architecture religieuse, les éléments traditionnellement normands résistent, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) particulièrement en Basse-Normandie.

Les premiers éléments gothiques apparaissent à Lisieux, dans la nef de la cathédrale (1167-1174). Le chœur de l'église abbatiale Saint-Étienne de Caen est le premier construit après la fin du duché (1204). Néanmoins, les survivances normandes sont toujours visibles dans la nef : coursière et largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des deux mesures d'un rectangle, l'autre...) du vaisseau central sont typiquement normands. La reconstruction du chœur de la cathédrale de Bayeux (vers 1230) respecte la tradition normande : arcs brisés très aigus, tympans ajourés de trèfles, voussures, absence de statues, lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...).

Le cloître (Un cloître ou cloitre (ou anciennement cloistre, ou clouastre) est une cour entourée de murs et de galeries établie à côté des églises cathédrales, collégiales et...) de la Merveille du mont Saint-Michel reconstruit dans le style architectural normand, avec tailloirs des chapiteaux circulaires, écoinçons en pierre de Caen (La pierre de Caen est un calcaire extrait dans la région de Caen (Calvados) employée depuis le XIe siècle.), motifs végétaux, est achevé en 1228.

À Coutances, la reconstruction de la nef précède celle du chœur (vers 1220-1235). Ces deux parties de l'édifice sont de style normand : les chapiteaux à tailloir circulaire évidé, les arcs élancés et leur modénature (Modénature - Terme d’Architecture) accentuée sont des signes évidents de la résistance au style gothique français. De même, la tour-lanterne est une spécificité normande (La normande est une race bovine française originaire de Normandie. C'est une vache de taille moyenne, qui a une robe blanche avec plus ou moins de taches brunes ou bringées. Elle a la...) depuis l'âge roman : au XIIIe siècle, les églises de Saint-Pierre-sur-Dives, Fécamp, Lisieux, Rouen, Langrune, Rots, Norrey-en-Bessin et Étretat en sont dotées. Le style régional apparaît aussi sur la façade de la cathédrale, qui offre des lignes verticales vertigineuses.

Page générée en 0.108 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique