Arianespace
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Arianespace


Logo de Arianespace
Création 26 mars 1980
Personnages clés Jean-Yves Le Gall
Forme juridique société anonyme
Slogan(s) « Service & solution »
Siège social Courcouronnes
France France
Activité(s) Aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.)
Produit(s) Lancement de satellites (Satellite peut faire référence à :) Ariane
Filiale(s) Arianespace (La société privée Arianespace SA fondée en 1980 est, selon ses propres termes, un « opérateur de systèmes de lancement ». À cet effet,...), inc
Starsem (Starsem est une société russo-européenne, créé 1996. Son siège social est Évry, en France.)
Effectif 289 (au 01/10/07)
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) www.arianespace.com
Chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) d’affaires environ 940M€ (2007)

La société privée Arianespace SA fondée en 1980 est, selon ses propres termes, un « opérateur de systèmes de lancement ». À cet effet, il exploite :

  • les fusées Ariane, aujourd’hui Ariane 5 ;
  • à travers sa filiale Starsem, la fusée (Fusée peut faire référence à :) Soyouz (Soyouz (du russe Союз, Union) désigne une famille de vaisseaux spatiaux habités soviétiques , puis russes après l'éclatement de...) lancée depuis Baïkonour puis lancée prochainement du Centre spatial (Un Centre spatial est un lieu dédié à l'activité astronautique. Il peut être "public" ou "privé". Ces activités peuvent...) guyanais ;
  • à partir de 2010, le lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) Vega (Vega est un lanceur de l'Agence spatiale européenne (ESA) réalisé en collaboration avec l'Agence spatiale italienne (ASI), et le Centre national d'études spatiales (CNES)...), lanceur du programme ESA.

En 2006, Arianespace détenait plus de 60 % du marché des lancements de satellites en orbites géostationnaires. L'entreprise est actuellement leader sur son marché apres 30 ans d'existence.

Histoire

Initialement, cette société était nommée Transpace.

Offre

Maquette d’Ariane 5

Arianespace effectue ses lancements depuis le Centre spatial guyanais (Le Centre spatial guyanais (CSG) est une base de lancement française et européenne, située près de Kourou en Guyane française qui a...) (CSG). Le CSG ou Port spatial de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...) est issu de l'ESA et du CNES (Centre national d’études spatiales).

Depuis 2006 les Ariane 5-ECA peuvent lancer simultanément sur orbite de transfert (Une orbite de transfert, dans le domaine de l'astronautique, est l'orbite sur laquelle est placé temporairement un véhicule spatial entre une orbite initiale, ou la...) géostationnaire deux satellites pour un total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....) de 9 tonnes.

Depuis 2008, les Ariane 5-ES lancent les véhicules ATV d’environ 20 tonnes sur des orbites basses proches de 260 km, pour les services de fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.) vers la Station spatiale internationale (La Station spatiale internationale (en anglais International Space Station ou ISS) est un habitat placé en orbite terrestre basse, occupé en permanence par un équipage international qui se...).

À partir de 2010 :

  • Soyouz placera du CSG une charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) de 3 tonnes en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) GTO ;
  • Vega permettra le lancement de satellites de 1,5 tonne ( La tonne représente différentes unités de mesure ; Une tonne est un grand et large tonneau ; Une tonne-pompe est un fourgon...) en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère généralement que...).

Actionnaires

Les principaux actionnaires d’Arianespace sont :

  • le Centre national d'études spatiales (CNES) ;
  • le groupe européen EADS ;
  • le groupe Safran ;
  • et 10 autres sociétés actionnaires allemandes, italiennes, suisses, danoises, suédoises notamment.

Starsem est une filiale commune à 50/50 d’Arianespace et de Roscosmos.

Concurrence

Bien que numéro 1 sur le marché commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) mondial , Arianespace a plusieurs concurrents :

  • États-Unis États-Unis et Russie Russie : International Launch Services (ILS) avec les lanceurs Proton (Le proton est une particule subatomique portant une charge électrique élémentaire positive.)
  • États-Unis États-Unis : Lockheed Martin (Lockheed Martin est une des principales entreprises américaines de défense et de sécurité. Comme ses principaux concurrents, elle conçoit et réalise différents produits dans lesquels...) avec les lanceurs Atlas
  • États-Unis États-Unis : Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son...) avec Sea Launch et Delta
  • République populaire de Chine Chine : lanceur Longue marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un...)
  • Brésil Brésil : lanceur VSV-30 (depuis le 24 octobre 2004)
  • Japon Japon : lanceur H-IIA
Page générée en 0.077 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique