Maladie mentale
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Psychologie
Psi.svg
Approches et courants

Psychodynamique • Humanisme • Psychologie positive • Béhaviorisme • Cognitivisme • Neuropsychologie • Psychanalyse (Dans le définition qu'en donnait Sigmund Freud , la psychanalyse est le nom :)

Méthodes

Psychologie expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En science, il s'agit d'approches de recherche basées sur...) Psychologie clinique • Psychométrie • Psychologie différentielle

Branches d'études

Psychologie sociale • Psychologie environnementale • Psychologie cognitive • Psychopathologie • Psychologie du développement

Concepts majeurs

Intelligence • Attitudes • Cognition • Identité • Comportement • Souffrance • Motivation (La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement dans une action ou expérience. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine...) Emotion • Relation humaine • Apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par...) Maladie mentale (La dénomination maladie mentale est le terme générique qui regroupe toute une série de troubles d'origines diverses (toxiques, organiques, génétiques, psychogènes, traumatiques, etc., etc.). Il a...)

Auteurs

Sigmund Freud • Carl Gustav Jung • Abraham Maslow • Carl Rogers • Jean Piaget • Françoise Dolto • Daniel Widlöcher • Jacques Lacan • Serge Lebovici • Ivan Pavlov • Burrhus F. Skinner • Kurt Lewin • Didier Anzieu • Stanley Milgram • Daniel Kahneman • Herbert Simon (Herbert Alexander Simon (né le 15 juin 1916 à Milwaukee, Wisconsin, mort le 9 février 2001 à Pittsburgh, Pennsylvanie) a été « prix Nobel » d'économie en 1978).)

Champs d'application

psychologie scolaire • psychologie du conseil • Pédagogie (La pédagogie est, étymologiquement, l'action de "conduire les enfants", du grec PAIDAGÔGIA. C'est donc l'art d'éduquer. Le terme désigne les...) psychologie du travail • psychothérapie •

Voir aussi

Portail • Catégorie

Cette boîte : voir • disc. • mod.

La dénomination maladie mentale est le terme générique qui regroupe toute une série de troubles d'origines diverses (toxiques, organiques, génétiques, psychogènes, traumatiques, etc., etc.). Il a l'avantage de souligner la souffrance en cause, généralement psychique mais l'inconvénient de mélanger une grande variété de troubles de nature, d'origine, d'étiologie et de gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) très différentes. Sans parler des différences qui découlent des âges en question pédopsychiatrie (La pédopsychiatrie est la branche de la psychiatrie consacrée aux enfants, depuis la naissance jusqu'à l'entrée dans l'âge adulte. Les praticiens de cette discipline sont appelés...) (nourrisson, enfant, adolescents), psychiatrie (La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des maladies mentales. L'étymologie du mot psychiatrie provient du grec psyche...) adulte, psychiatrie de l'âge avancé.

Pour le psychiatre (Un psychiatre est un médecin spécialisé en psychiatrie et psychothérapie, qui diagnostique, traite et tente de prévenir les maladies mentales, les troubles...) Henri Ey, la notion de maladie mentale s'est constituée en se dégageant de celle de "troubles de l'esprit" impliquant une valence plus ou moins surnaturelle. Il ajoute que la médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie), et...) a de son côté dû se dégager de la notion de maladie des organes et des fonctions avant de considérer la maladie mentale comme une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la...) assez spéciale dde maladie pour altérer l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère...) dans son psychisme, c'est-à-dire dans son 'humanité ou si l'on veut dans sa cohéxistence avec autrui et la construction de son Monde (Le mot monde peut désigner :).

Conventionnellement on admet qu'une maladie mentale est une affection qui perturbe la pensée, les sentiments ou les conduites d'une personne de façon suffisamment importante pour causer une souffrance psychique plus ou moins importante et rendre - selon le trouble en question et son degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de gravité - sa créativité, son intégration sociale et professionnelle problématique. Elle fait partie du champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) d'étude et pratique de la psychiatrie, de la psychopathologie, de la psychanalyse et de la psychologie clinique.

Les symptômes sont variés et diffus :

  • Troubles de l'humeur, altération grave du sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus musculaire, survenant à...).
  • Conduite asociale et perturbation des relations.
  • Altération de la personnalité.
  • Troubles du jugement (cognitifs et décisionnels).
  • Altération de la perception du réel, hallucinations.
  • ...

Les limites de la maladie mentale sont parfois subjectives et conditionnées par la tolérance qu'a une société par rapport à des déviances sous forme de conduites ou d'être-là. Ainsi et par exemple, dans le monde occidental, l'homosexualité a longtemps fait partie des maladies mentales. Autre limite subjective, on constate également que bien des personnes considérées comme des génies présentent tous les symptômes de la maladie mentale et feraient, peut-être, de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...), un séjour dans un hôpital psychiatrique (Les hôpitaux psychiatriques sont destinés à accueillir et soigner des personnes ayant des troubles mentaux, à plus ou moins long terme.). Cette imprécision est mise à profit par les régimes totalitaires pour justifier l'internement des opposants politiques. On parle de personnalité limite ou borderline pour désigner des personnes réussissant à présenter une apparence de « normalité », malgré certains traits relevant de la psychose (Le terme psychose, introduit au XIXe siècle, désignait la folie et l'aliénation. C'est un terme général qui désigne les affections mentales les plus graves, caractérisées...), mais la question est beaucoup plus complexe.

Page générée en 0.091 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique