Ogg - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Ogg
Extension .ogg, .ogv, .oga, .ogx
Type MIME video/ogg, audio/ogg, application/ogg
Développé par Xiph.org
Type de format Format conteneur (Dans le domaine du transport, un container (de l'anglais), parfois francisé en conteneur, est...)
Conteneur de fichiers Vorbis (Vorbis est un algorithme de compression et de décompression (codec) audio numérique, sans...), Theora (Theora est un format de compression vidéo ouvert et sans brevets promu par la fondation...), Speex (Speex est un codec libre et sans brevets. Il compresse avec perte de données (comme MP3 et...), FLAC, Dirac…
Spécification Format ouvert

Ogg est le nom du principal projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) de la fondation Xiph.org dont le but est de proposer à la communauté des formats et codecs multimédias ouverts, libres et dégagés de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) brevet.

C’est aussi le nom du format de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce,...) conteneur proposé par ce même projet. L’extension .ogg est une des extensions possibles pour les fichiers au format Ogg. Par abus de langage, on appelle couramment « fichier Ogg » un fichier audio au format Ogg contenant des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) audio compressées en Vorbis, l’un des codecs du projet Ogg.

La fondation Xiph.Org a pourtant créé un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) d'extensions pour les différents types de contenus : .oga pour les fichiers audio uniquement, .ogv pour la vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...) (généralement encodée avec Theora), et .ogx pour les applications.

Projet Ogg

Les travaux du projet Ogg sont les suivants :

  • le format de fichier conteneur Ogg, qui peut contenir des pistes audio (en général Vorbis), vidéo (en général Theora) et texte (sous-titres). Il peut y avoir plusieurs pistes de chaque type pour, par exemple, proposer des médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la...) multilingues. L’extension habituelle du format Ogg est .ogg, que le fichier contienne uniquement de l’audio, ou de l’audio et de la vidéo ;
  • le format de compression audio Vorbis et les codecs associés ;
  • le format de compression vidéo (La compression vidéo est une méthode de compression de données, qui consiste à...) Theora dont le codec (Un codec est un procédé capable de compresser et/ou de décompresser un signal...) est basé sur celui de VP3, libéré par la société On2 Technologies ;
  • le format de compression audio sans pertes FLAC ;
  • le format de compression audio Speex, spécialisé dans la compression de la voix ;
  • un autre projet de format de compression vidéo Tarkin basé sur la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) de compression par ondelettes a été définitivement abandonné.

Logiciels compatibles

Lecteurs

  • VLC media player (VLC media player (VLC) (à l'origine VideoLAN Client) est un lecteur multimédia libre issu...) (lecteur multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont...) multiplate-forme)
  • Mplayer (MPlayer est un lecteur multimédia libre et open source distribué sous la licence publique...) (lecteur multimédia multiplate-forme)
  • Songbird (lecteur multimédia multiplate-forme)
  • Winamp (Winamp est un lecteur multimédia propriétaire pour Microsoft Windows. Créé par...) (lecteur multimédia pour Windows)
  • Kaffeine (Kaffeine est un lecteur multimédia complet pour les systèmes basés sur Unix (incluant GNU/Linux)...) (lecteur multimédia de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) de bureau KDE (KDE est un projet de logiciel libre historiquement centré autour d'un environnement de bureau...) de Linux)
  • Amarok (Amarok est un lecteur audio libre pour les systèmes basés sur Unix et X11. Il s'appuie sur les...) (lecteur multimédia de l'environnement de bureau KDE de Linux)
  • Totem (lecteur multimédia de l'environnement de bureau GNOME (GNOME, acronyme de GNU Network Object Model Environment, est un environnement de bureau libre...) de Linux)
  • Xfmedia (lecteur multimédia de l'environnement de bureau Xfce de Linux)

Des plugins pour QuickTime Player et Windows Media Player (Le Lecteur Windows Media (en anglais, Windows Media Player) est un lecteur multimédia...) sont disponibles sur le site de Xiph.org.

Certains navigateurs web compatibles avec les balises

  • Mozilla Firefox (Mozilla Firefox est un navigateur Web gratuit, développé et distribué par la Mozilla...) (à partir de la version 3.5)
  • Google Chrome (Chrome est un navigateur web développé par Google basé sur le projet open source...)
  • Safari (à partir de la version 4 avec le plugin de Xiph.org)
  • Opera (à partir de la version 10.5)

Convertisseurs

  • Avidemux
  • OGMRip
  • WinLame
  • BonkEnc
  • Audacity (Audacity est un logiciel libre pour la manipulation de données audio numériques. Audacity permet...) (permet aussi l'édition)
  • VLC : clic sur Convertir / Enregistrer - Ctrl + R
  • CDex (CDex est un logiciel libre permettant d'encoder les CD audio dans divers formats de compression...)
  • Konvertor (convertisseur multi-formats)
  • FFmpeg (FFmpeg est une collection de logiciels libres dédiés au traitement d'un flux numérique...) en ligne de commandes
  • WinFF

Étymologie

Le projet original se nommait squich, cependant, peu après sa mise en ligne l’auteur a reçu une notification stipulant que ce nom était déjà déposé. Le projet a été rebaptisé OggSquich, Ogg étant le nom attribué à une manœuvre tactique du jeu Netrek.

Avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) Ogg est resté comme nom pour le format d’encapsulation.

Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique