Samarium - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Caractéristiques notables

Le samarium est un métal rare sur la Terre. Il est de couleur argentée, relativement stable à l'air libre et s'enflamme spontanément à 150 °C. Trois modifications de la structure du métal existent notamment à 734 °C et 922 °C.

Utilisations

  • Aimants permanents : en alliage (Un alliage est une combinaison d'un métal avec un ou plusieurs autres éléments...) avec le cobalt : SmCo5 et de Sm2Co17. Les aimants en SmCo5 possèdent la résistance de démagnétisation la plus élevée connue.[réf. souhaitée]
  • Capteur (Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une...) de neutrons : le samarium (Le samarium est un élément chimique, de symbole Sm et de numéro atomique 62.) possède une très grande capacité de capture (Une capture, dans le domaine de l'astronautique, est un processus par lequel un objet céleste, qui...) des neutrons thermiques. Ses isotopes sont produits lors de la réaction de fission dans les réacteurs nucléaires et se comporte alors comme un poison (Les poisons sont, en biologie, des substances qui provoquent des blessures, des maladies ou la mort...) neutronique (non désiré et posant de nombreux problèmes) car il capture des neutrons qui doivent servir à créer de nouvelles fissions dans le cadre du cycle auto-maintenu de la fission.
  • Électronique : des condensateurs céramiques utilisent un diélectrique à base d'oxydes de lanthane (Le lanthane est un élément chimique, de symbole La et de numéro atomique 57.), de néodyme (Le néodyme est un élément chimique, de symbole Nd et de numéro atomique 60....) ou de samarium.
  • Optique : ajouté au verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile...), son oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins...) Sm2O3 permet une forte absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise...) de l'infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde...).

Histoire

Le samarium a été découvert par spectroscopie en 1853 par le chimiste (Un chimiste est un scientifique qui étudie la chimie, c'est-à-dire la science de la...) suisse Jean Charles Galissard de Marignac, par l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) de ses fines raies d'absorption dans le didymium. Il fut isolé (sous forme d'un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses...) de deux oxydes) à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) en 1879 par le chimiste français Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran à partir de la samarskite, un minéral de formule chimique ((Y, Ce,U, Fe)3(Nb, Ta,Ti)5O16). En 1901 le chimiste français Eugène Anatole Demarçay réussit à séparer les deux oxydes.
Son nom provient du minerai, la samarskite, découverte par le colonel Samarsky, dans une mine de l'Oural.

Rôle biologique

Le samarium n'a pas de rôle connu, mais il est dit qu'il stimulerait le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...).

Page générée en 0.024 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique