Ames Research Center
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le Ames Research Center est situé à Moffett Field, en Californie au cœur de la " Silicon Valley ".

Il a été créé le 20 décembre 1939 en tant que partie de la NACA (National Advisory Committee on Aeronautics) pour assurer une supériorité militaire et civile des américains en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état...) d'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un aéronef dans un but particulier. Ces diverses activités...).

En 1958, ce centre et les autres centres NACA deviennent membre de la nouvelle NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial...), jouant le rôle de précurseurs dans le développement de voilures, de systèmes de rentrée dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :), de vols hypersoniques, de protections thermiques et de simulateurs de vol.

Ames devient vite un partenaire dans le programme spatial, notamment sur la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) de vie (La vie est le nom donné :) dans l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) et dans le développement de systèmes de survie pour les futures missions et les effets de l'espace sur l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...).

En 1960 et 1970, le centre gère le succès des sondes Pioneer vers Jupiter et Saturne.

Plus récemment, ils sont à l'origine du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) NASA Learning Technologies. Ce dernier a pour objectif de permettre l'accès au plus grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) aux domaines mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les nombres, les figures, les structures et les...) et scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...) suivant 5 axes :

  • Les technologies de l'aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) est une discipline scientifique qui rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans l'atmosphère, utilisant des avions ou des hélicoptère par exemple) et...)
  • La biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des...) et la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la nature ;...) appliquée
  • Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de...) de la vie et de la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus...)
  • L'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) humaine de l'espace
  • L'astrobiologie

Pour cela, ils mettent à disposition 5 outils puissants et gratuits:

  • SVS (Scientific Visualization Studio) permet de visualiser les activités de notre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...) à partir d'une succession d'images satellite (Satellite peut faire référence à :).
  • MathTrax est un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus grande rentabilisation de ces...) qui permet de représenter des équations mathématiques tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en les décrivant par des textes et/ou du son.
  • What's The Difference permet de comparer des planètes ou des lunes selon une analyse géologique.
  • Virtual Lab nous offre la possibilité d'avoir une vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) microscopique de la vie Terrestre.
  • World Wind (WIND est un satellite de la NASA lancé le 1er novembre 1994 depuis la base de Cape Canaveral par un lanceur Delta II. De forme cylindrique de 2,4 mètres de diamètre pour 1,8 mètres de hauteur, il a...) offre, quant à lui, une vue sur notre planète Terre depuis la position d'un satellite jusqu'à n'importe quel point (Graphie) du globe.
Page générée en 0.083 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique