Ankara
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Ankara
Pays
drapeau de la Turquie
     Turquie
Situation géographique
Code 06
Maire Melih Gökçek (2004, indépendant, Ak Parti , AKP)
Préfet (vali) Kemal Önal (2004)

Ankara (Ankara, (anciennement appelée Angora et Ancyre durant l'Antiquité), en Anatolie centrale, est la capitale de la Turquie et la deuxième plus grande ville du pays, après ?stanbul. C’est aussi la préfecture de la province du même nom....), (anciennement appelée Angora et Ancyre durant l'Antiquité), en Anatolie centrale, est la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social,...) de la Turquie et la deuxième plus grande ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...), après ?stanbul. C’est aussi la préfecture de la province du même nom. Ses habitants sont les Ankariotes. Peuplée de 4 000 000 d'habitants, la ville est située à 850 mètres d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur...). Ankara est marquée par un climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de...) continental: l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) est plus froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) avec beaucoup de neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être...), l'été est chaud et sec, total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le...) de précipitations plus faible, maximum pluviométrique décalé vers le printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones...).

Ankara possède une ligne de métro (Un métro, apocope du terme métropolitain lui-même abréviation de chemin de fer métropolitain, est un chemin de fer urbain souterrain le plus souvent, sur viaduc quelquefois, au sol rarement.) et une ligne de métro léger (Un métro léger est une forme de transports en commun où des trams roulent complètement ou partiellement en souterrain. Un métro léger est assimilable à un tramway en surface et à un...) ("Ankaray").

Histoire

Bien qu'Ankara soit souvent considérée comme une ville neuve, ses origines sont très anciennes. Certains vestiges hittites découverts dans la citadelle (Une citadelle est une partie de ville fortifiée, qui peut éventuellement se limiter à un château fort.) attestent la présence d'une cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...) du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de l'Empire hittite, cité qui portait le nom d'Ankuva, mentionnée dans plusieurs inscriptions hittites.

Après les Hittites, Ankara connut la domination des Phyrgiens, des Perses, d'Alexandre le Grand et enfin celle des Galates, tribus gauloises parmi lesquelles celle des Tectosages. Ceux-ci firent d'Ankara (appelé Ancyre par eux) leur capitale et construisirent une forteresse.

Les romains qui s'étaient emparé de la ville en 189 avant J.C., en laissèrent le gouvernement aux Galates jusqu'en 25 avant notre ère, date à la quelle le royaume Galate fut annexé à l'Empire romain. La ville fut promu au rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la...) de "métropole (Une métropole (du grec mêtêr, mère, et polis, ville) est la ville principale d'une région géographique ou d'un pays, qui à la tête d'une aire urbaine importante, par sa grande population et par ses...)" par Néron qui fit reconstruire ses murailles.

A l'avènement du christianisme, Ankara reçut la visite de Saint Paul qui dédia à ses habitants sa fameuse Epître aux Galates.

Durant la période byzantine, la ville connut une certaine prospérité mais les invasions des Sassanides et des Arabes du 7ème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33 ans 4 mois...) furent dévastatrices.

C'est en 1073 qu'Ankara fut occupée par les Turcs. Tour à tour prise par les Byzantins, les Croisés et les Turcs, Ankara fut, à partir de 1354, administrée par les Ottomans. En 1402, dans la plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes...) d'Ankara, eut lieu la fameuse bataille au cours de laquelle Tamerlan anéantit l'armée ottomane et prit le sultan en prisonnier. Mais la ville redevint ottoman en 1414.

Elle devint une ville peu importante de l'Empire ottoman, connue sous le nom d'Angora (qui donne leur nom aux chats, lapins et chèvres de la région). Lié au système des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou...) à la fin du 19ème siècle, elle reste pourtant une bourgade de 30.000 habitants au début du 20ème siècle. Loin des zones occupées, elle est choisie par Mustafa Kemal Atatürk comme le centre de la lutte nationale et la Grande assemblée nationale de Turquie y est inaugurée le 23 avril 1920. Suite à la victoire des forces kémalistes, elle devint la capitale de la Turquie le 1er octobre 1923, remplaçant ?stanbul, la capitale historique de trois empires romain, byzantin, ottoman.

Le choix d'Ankara était audacieux en raison de sa situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le qualifier à...) géographique et de ses conditions climatiques. Au centre du plateau anatolien sec et aride, le climat y est continental, avec des étés chauds et secs, des hivers rudes.

L'urbanisation d'Ankara pour doter cette ville de bâtiments nécessaires à la fonction d'une ville-capitale devint un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) ambitieux du nouveau régime et la ville devint par la suite une importante agglomération (Une agglomération est un ensemble urbain qui repose sur la continuité du bâti. L'agglomération correspond à la ville sur le plan physique. Une agglomération est...).

Ankara est une ville tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à la fois moderne et ancienne puisqu'elle possède de nombreux vestiges romains et une forteresse byzantine bien conservée. Elle contient notamment un temple romain dédié à Auguste ainsi que le plus grand musée hittite au monde (Le mot monde peut désigner :). Ataturk y est enterré dans un mausolée (Un mausolée est un monument funéraire de grandes dimensions. Il doit son nom au satrape (gouverneur) de Carie Mausole qui au IVe siècle av. J.-C. s'était fait construire un tombeau monumental : le...) grandiose (An?tkabir).

Les monuments

  • Les thermes romains

Ils furent édifié au 3ème siècle par l'Empereur Caracalla.

  • La colonne de Julien

Ce monument votif, haut de 17 mètres, semble avoir été érigé vers la fin du 4ème siècle.

  • Le temple d'Auguste

Datant du 2ème siècle avant notre ère, il fut d'abord dédié à Cybèle, déesse-mère de l'Anatolie, puis à l'Empereur romain Auguste. Sur les deux murs, à l'entrée du sanctuaire (En anthropologie religieuse un sanctuaire (de sanctus, « sacré») est généralement un lieu ou édifice rendu ou devenu sacré (c'est-à-dire...), est gravée une inscription relatant les bonnes œuvres d'Auguste, le Testamentum Ancyranum.

  • La mosquée Hac? Bayram

Construite au 14ème siècle, à la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) de Hac? Bayram Veli, dont le tombeau se trouve tout à côté. L'édifice est ornée de faïences d'une grande valeur artistique.

  • La citadelle d'Ankara
  • Le mausolée d'Atatürk

An?tkabir, construit entre 1944 et 1953.

A voir aussi

  • Le Musée des Civilisations anatoliennes
  • Le Musée éthnographique

Le terme angora provient du nom de cette ville.

Gordion, qui a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini...) de la légende du noeud de Gordion et qui abrite le tombeau de Midas, se trouve à proximité d'Ankara.

Jumelages

  • Bulgarie Sofia (Bulgarie)
  • République populaire de Chine Pékin (Pékin (ou Beijing) (?? ; pinyin : B?ij?ng   Écouter la prononciation en mandarin , « la capitale du nord »)...) (République populaire de Chine)
Page générée en 0.132 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique