Hô-Chi-Minh-Ville
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Situation de H?-Chí-Minh-Ville
le centre de Saigon
le centre de Saigon

H?-Chí-Minh-Ville (en français avec des traits d'union ; en vietnamien Thành ph? H? Chí Minh), anciennement Saïgon jusqu'en 1975, est la première ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) du Vi?t Nam, devant la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un...) Hanoï. Hô-Chi-Minh-Ville (H?-Chí-Minh-Ville (en français avec des traits d'union ; en vietnamien Thành ph? H? Chí Minh), anciennement Saïgon jusqu'en 1975, est la première ville du Vi?t Nam,...) se trouve sur les rives du fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue d'une rivière,...) Dong Nai.

Superficie : 2 090 km² ; population : 7 400 100 habitants (2005)

H?-Chí-Minh-Ville se divise en 19 arrondissements et 5 districts. Les arrondissements intra-muros (Le terme intra-muros ou intra muros est emprunté au latin et définissait à l'origine l'intérieur d'une ville fortifiée, encerclée par des murs. Le terme un peu vidé de son sens militaire est couramment employé...) sont numérotés de 1 à 12. S'y ajoutent ceux de Tân Bình, Bình Th?nh, Phú Nhu?n, Th? ??c, Gò V?p. Les districts suburbains sont Nhà Bè, C?n Gi?, Hóc Môn, C? Chi, Bình Chánh.

Située à proximité du delta du Mékong, cette ville est la métropole (Une métropole (du grec mêtêr, mère, et polis, ville) est la ville principale d'une région géographique ou d'un pays, qui à la tête d'une aire urbaine...) du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...). Pendant la colonisation, elle était la capitale de l'Indochine française (Cochinchine). Après la partition du pays issue de la fin de la guerre d'Indochine, Saïgon devint la capitale de la République du Vi?t Nam (dès 1954).

Pendant la guerre du Vi?t Nam, Saïgon était le siège du commandement américain ; son activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) économique fut également dopée par la présence de centaines de milliers de soldats américains et son port était embouteillé par l'arrivée d'énormes importations de matériel. Sa prise par les communistes le 30 avril 1975 marqua la fin de la guerre du Vi?t Nam. La ville fut alors débaptisée au profit du nom du " leader " historique des communistes vietnamiens, H? Chí Minh. Néanmoins, de nombreux Vietnamiens continuent à parler de Saïgon, du moins en situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le qualifier à...) informelle. Officiellement, Saïgon n'est qu'une partie (District 1) de H?-Chí-Minh-Ville. Elle est encore, de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...), le poumon (Le poumon est un organe invaginé permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au métabolisme de l'organisme, et le...) économique du pays.

Les noms de la ville

Les Khmers, premiers habitants des lieux, désignaient cette ville sous le nom de Prey Nokor (la ville de la forêt). Ce nom est toujours d'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) pour les Cambodgiens ainsi que pour la minorité khmer Krom vivant dans le delta du Mékong.

À l'arrivée de Vietnamiens, dans leur longue marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les...) du delta du Fleuve Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) au delta du Mékong sur des siècles pour bâtir le Vi?t Nam, la ville prit le nom usuel de Sài Gòn, tandis que le nom officiel, en usage jusqu'à la colonisation française, était Gia ??nh (?? dans l'écriture vernaculaire vietnamienne). Les Français, quant à eux, pérennisent le nom Sài Gòn, mais avec une orthographe francisée (Saïgon).

Enfin, le 2 juillet 1976, les vainqueurs communistes imposent le nom actuel, H?-Chí-Minh-Ville (Thành ph? H? Chí Minh), déjà adopté par le premier gouvernement en 1945 de la République démocratique du Vi?t Nam, en hommage à H? Chí Minh.

Climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de...)

La mousson (La mousson est le nom d'un système de vents périodiques des régions tropicales, actif particulièrement dans l'océan Indien et l'Asie du Sud. Le mot mousson provient (par le portugais) de l'arabe mawsim qui...) qui commence au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de mai et s'achève au début du mois de septembre, est marquée par des pluies torrentielles. Il pleut pratiquement tous les jours. La saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et Équinoxe ci-dessous), la saison joue un...) sèche débute en novembre et se termine en avril. Le mois de mars est souvent le plus chaud de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).

Tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la consommation d'une nuitée auprès d'un hôtelier et éventuellement la...)

L'opéra et des hôtels en plein centre-ville
L'opéra et des hôtels en plein centre-ville (Le centre-ville est le cœur de la ville. Il est également appelé hypercentre dans le cas des grandes agglomérations. C'est le lieu des manifestations...)
Le théâtre de Saigon
Le théâtre de Saigon

Saïgon était au départ un petit port cambodgien, un village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de bâtiments)) de pêcheur nommé Prey Kor. Occupé par des Annamites dès le XVIIe siècle, le site est alors baptisé Saïgon, puis entouré de murailles au XVIIIe siècle, avant d'être conquis par les Français en 1859. Saïgon sera alors connu pendant des années comme le " Paris de l'Extrême-Orient ".

Les monuments les plus caractéristiques sont :

  • sur la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de voies...) ??ng Kh?i (ex-rue Catinat) la cathédrale (Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque (la cathèdre) ayant en charge un diocèse....) Notre-Dame, la Grande Poste (la charpente métallique fut conçue par Gustave Eiffel), l'hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition de l’hôtel, l’Agence Mondiale de...) Continental, le théâtre municipal, l'hôtel Majestic
  • sur le boulevard (Au sens premier, un boulevard est une voie de communication reposant sur d'anciens remparts, puisque le mot vient du néerlandais bolwerc signifiant rempart. Il...) Nguy?n Hu? (ex-boulevard Charner) l'hôtel de ville
  • le palais de la réunification (ex-palais Norodom, ex-palais de l'indépendance) sur le boulevard Lê Du?n (ex-boulevard Norodom)
  • le temple hindou de Mariamman rue Tr??ng ??nh (ex-rue Lareynière)
  • la mosquée indienne rue ?ông Du (ex-rue de l'Amiral-Dupré)

Saïgon dans les arts

En littérature

Quelques œuvres littéraires ayant Saïgon pour décor :

en français :

  • Les civilisés, Claude Farrère
  • L'amant et L'amant de la Chine du Nord, Marguerite Duras
  • Soleil au ventre, Mort en fraude, Les asiates Jean Hougron
  • L'adieu à Saïgon, Jean Lartéguy
  • Jade, Michel Tauriac
  • La ligne de force, Pierre Herbart
  • Le roi lepreux, Pierre Benoit

en anglais :

  • The Quiet American, Graham Greene (Il existe une traduction française : Un Américain bien tranquille)

en catalan :

  • Les rambles de Saigon, Joan-Daniel Bezsonoff
  • La guerra de la Cotxinxina, Joan Perucho

Au cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.)

Le film Indochine a été partiellement tourné à Saïgon.

Archevêché

  • Archidiocèse de Thành ph? H? Chí Minh
  • Cathédrale Notre-Dame de Saigon

Personnages célèbres

  • Yvan Audouard
  • Lucien Bodard
  • Chantal Goya
  • Jacques Chancel (Le chancel (latin : cancellus, i = barrière) est, dans une église, une clôture de pierre de marbre, de bois ou de fer forgé, encastrée entre les piliers qui sépare les fidèles de l'espace réservé...)
  • Jean Lartéguy
  • Erwan Bergot
  • Graham Greene
Page générée en 0.108 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique