Wernher von Braun
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Le Dr. Von Braun, directeur du centre de vol spatial de la NASA, mai 1964
Le Dr. Von Braun, directeur du centre de vol spatial de la NASA, mai 1964
Von Braun, le 2 février 1970.
Von Braun, le 2 février 1970.
Von Braun devant les moteurs du premier étage de la fusée Saturn V.
Von Braun devant les moteurs du premier étage de la fusée (Fusée peut faire référence à :) Saturn V (Saturn V est le nom de la fusée spatiale qui a été utilisée par la NASA pour les programmes Apollo et Skylab entre 1967 et 1972, en pleine course à l’espace entre Américains et Soviétiques.).

Wernher von Braun (Wernher von Braun, ou Werner von Braun suivant les sources, (23 mars 1912 à Wirsitz, Prusse orientale (aujourd'hui Wyrzysk en Pologne) - 16 juin 1977 à Alexandria, Virginie) était un...), ou Werner von Braun suivant les sources, (23 mars 1912 à Wirsitz, Prusse orientale (aujourd'hui Wyrzysk en Pologne) - 16 juin 1977 à Alexandria, Virginie) était un ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre...) allemand.

L'un des plus célèbres scientifiques issus de l'Allemagne nazie, il est l'inventeur du V2, premier missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) utilisé au cours de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure...) Guerre mondiale. Il est le père de la fusée Saturn V, qui a permis de développer de façon significative le programme spatial américain. Il est aussi très connu pour avoir participé à des films éducatifs de Walt Disney (Walter Elias Disney dit Walt (né le 5 décembre 1901 à Chicago, Illinois - mort le 15 décembre 1966, à Los Angeles, Californie) est connu comme producteur, directeur, scénariste, doubleur et animateur américain d'origine irlandaise de...) entre 1955 et 1957, dans lesquels il présentait le programme spatial américain.

Biographie

Il fait ses études aux instituts technologiques de Zurich et de Berlin, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en consacrant ses loisirs, à partir de 1930, à construire et à expérimenter de petites fusées au sein d'une équipe réunie par Hermann Oberth (Hermann Oberth est né le 25 juin 1894 à Hermannstadt (actuel Sibiu) en Transylvanie (Roumanie) où son père était médecin et meurt à Feucht (Allemagne) en 1980. À coté de Constantin Tsiolkovski, il est considéré comme...) (Verein für Raumschiftfahrt).

À partir de 1932, il est responsable de la station de Kummersdorf-West, où il entreprend une série d'expériences sur les moteurs-fusées pour le compte de l'armée allemande. En 1934, il remet sa thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un...) de doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat peut...) sur la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu...) des fusées.

En 1937, il intègre le parti nazi et est nommé directeur du centre d'essais de Peenemünde et assure la mise au point (Graphie) de la V2, dont 4000 exemplaires furent lancés principalement sur l'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la population du...) et les Pays-Bas en 1944 et 1945.

En 1940, il intègre la SS comme Untersturmführer. Il fut promu trois fois par Himmler, la dernière fois comme Sturmbannführer. En 1943 la construction des V2 commence à utiliser des déportés des camps de Dora-Mittelbau et Buchenwald comme esclaves. Von Braun appartient à l'équipe dirigeante des spécialistes des fusées, supervisant les ingénieurs, les travailleurs civils et les détenus de Dora. La fabrication des V2 fit plus de morts que leur utilisation comme armes.
Cependant Wernher Von Braun n'a jamais admis sa responsabilité dans son livre autobiographique, minimisant sa position dans le camp et ne reconnaissant pas les crimes commis sous ses yeux. Pourtant plus de 10 000 prisonniers ont perdu la vie (La vie est le nom donné :) à Dora. Werhner von Braun affirmera toujours n'avoir rien su de la souffrance, du travail d'esclave et des morts de Dora-Mittelbau. D'après le Hollandais Albert van Dijk, survivant du camp, c'est impensable.

Il est exfiltré aux États-Unis suite à l'opération Paperclip, en 1945. Pour contrebalancer les efforts russes dans le domaine des fusées balistiques, il est nommé chef des projets des missiles guidés de l'armée à Fort Bliss (Le Bliss est un langage idéographique développé par Karl Kasiel Blitz. Au niveau de l'objectif de communication entre les hommes, son projet est homothétique de celui de l'espéranto.) au Texas.

En 1950, il est nommé directeur technique de l'arsenal Redstone à Huntsville (Alabama) pour la mise au point de missiles guidés. Il est à l'origine du missile Redstone, premier missile balistique (La balistique est la science qui a pour objet l'étude du mouvement des projectiles.) guidé de l'armée américaine, et qui servit en 1961 au lancement des premiers astronautes américains.

Il est naturalisé Américain en 1955.

Durant le milieu des années 1950, il collabore avec Walt Disney sur un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de films éducatifs ayant pour thème le programme spatial américain : Man in Space et Man and the Moon en 1955, puis Mars and Beyond en 1957. Ces films attirèrent l'attention non seulement du public, mais aussi du Programme spatial de la Russie.

Il est nommé directeur des recherches de l'Agence pour les missiles balistiques de l'armée américaine en 1956. Il assure la mise au point des missiles Pershing et Jupiter, tout en prenant une part décisive au lancement du premier satellite artificiel (Un satellite artificiel est un appareil issu de l'activité de l'Homme et mis en orbite par lui. Ces termes désignent donc un objet humain envoyé dans l'espace et animé d'un...) lancé par les États-Unis (Explorer 1) en 1958.

Il entre à la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence...) en 1960 et devient directeur du Centre spatial (Un Centre spatial est un lieu dédié à l'activité astronautique. Il peut être "public" ou "privé". Ces activités peuvent concerner :) de vol Marshall de 1960 à 1970. Il devient administrateur adjoint de la NASA en 1970, et responsable des programmes jusqu'en 1970. Il dirige les programmes de vols habités Mercury, Gemini et Apollo.

Il quitte la NASA en 1972 et devient directeur adjoint de la société Fairchild Industries. En 1975 il reçoit la National Medal of Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour...).

Il décède en 1977 des suites d'un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme,...) du foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux...).

Page générée en 0.014 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique