Planète océan
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une planète océan est une variété hypothétique de planète intégralement recouverte d'un océan d'eau d'une profondeur d'une centaine de kilomètres.

Initialement proposé par David Stevenson de l'Institut californien de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :), ce modèle a été approfondi par l'équipe de Christophe Sotin de l'Université de Nantes (L’université de Nantes est une université française située à Nantes. Elle a été créée sous sa forme actuelle par un décret du 29 décembre 1961, mais trouve son origine dans...) [1].

La découverte ces dernières années d'une centaine de planètes extrasolaires a mis en évidence l'existence de Jupiter chauds, des géantes gazeuses trop proches de leur étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) pour avoir pu se former à l'endroit où elles se situent actuellement ; le processus de migration planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie....) — où une planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...) se rapproche de l'étoile après sa formation à cause des restes du disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en...) d'accrétion (L'accrétion désigne en astrophysique, en géologie et en météorologie l'accroissement par apport de matière.) — a été théorisée pour expliquer leur présence.

Une planète océan serait une géante gazeuse (Les géantes gazeuses sont les plus grandes des planètes. Elles sont dites gazeuses, par opposition aux planètes telluriques, en raison de...) de la taille d'Uranus ou Neptune, possédant un manteau de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.), ayant migré près de son étoile. Cette migration entrainerait la fonte d'une partie de la glace et la formation d'un immense océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins. Approximativement...) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.). Dans de telles conditions, la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) au fond de l'océan serait suffisante pour former une variété particulière de glace qui resterait au fond et ne fondrait pas. La conséquence de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ceci serait une planète d'une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la...) 10 fois celle de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...), totalement recouverte d'un gigantesque océan d'une centaine de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par...) de profondeur, recouvrant un manteau de glace.

Les télescopes actuels n'étant pas suffisamment performants pour permettre la détection directe de telles planètes, leur existence est donc toujours théorique.

En fiction

On trouve dans la fiction plusieurs exemples de planètes océan.

  • Manaan, la planète d'origine des Selkaths dans le jeu vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique. Le mot...) Star Wars: Knights of the Old Republic.
  • Kamino, la planète où est créée l'armée de clones de Star Wars Episode II.
  • Junyo, Holstein, Kurile ou encore Vespus, planètes entièrement recouvertes d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) dans le jeu vidéo Freelancer.
  • Mare Infinitus, dans le cycle des Cantos d'Hypérion de Dan Simmons
Page générée en 0.042 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique