Conquête de la Lune
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La conquête de la Lune est une épopée comprise entre le lancement des premiers programmes spatiaux dans les années 1950 et le premier pas de l'homme sur la Lune par l'américain Neil Armstrong le 21 juillet 1969.

Dans le contexte de la Guerre Froide, elle symbolise la lutte entre les deux superpuissances de l'époque : les États-Unis et l'URSS.

Historique

Le 25 mai 1961, le président Kennedy promet la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance...) aux américains avant la fin des années 60.

Robots

La plupart des grandes premières lunaires seront soviétiques.

  • Luna 1 frôle la Lune en janvier 1959
  • Luna 2 entre en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec la Lune en septembre 1959
  • Luna 3 photographie la face cachée de la Lune le 7 octobre 1959 sans se satelliser
  • Luna 9 se pose la première en douceur en janvier 1966
  • Luna 10 est la première à se mettre en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.) en mars 1966
  • Luna 12 retransmet des images TV de la Lune en octobre 1966

Les Américains intercaleront des missions semblables durant cette période (vaisseaux Ranger et Surveyor).

Présence humaine

Le programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961 – 1975 qui a permis aux États-Unis d'envoyer pour la première fois des hommes sur...) sera le seul à tenter – et à réussir – l'exploit d'envoyer des hommes sur la Lune :

  • Apollo 8 (Apollo 8 est le nom de la seconde mission habitée du programme spatial Apollo. Elle est la première mission à avoir transporté des hommes au-delà de l'orbite terrestre, ainsi que la première mission...) fait le tour de la Lune avec trois hommes à bord, en décembre 1968
  • Apollo 10 (Apollo 10 est le nom d'une des missions du programme Apollo mené par les États-Unis dans les années 1960. Il devait précéder le lancement final, Apollo 11, qui permettrait les premiers pas de l'Homme sur la...) simule une mission lunaire, avec séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans...) d'un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) lunaire, qui s'éloigne du vaisseau principal, mais ne se pose pas
  • Apollo 11 (Apollo 11 est la première mission spatiale à avoir conduit un homme sur la Lune. C'est la troisième mission habitée à avoir approché la Lune,...) s’est posé avec deux hommes à bord en le 21 juillet 1969
  • Les missions Apollo 12, Apollo 14 (Apollo 14 (31 janvier 1971 4 h 03- 9 février 1971 20 h 24) est une mission habitée du programme Apollo. Le module lunaire se posa dans le Cratère Fra Mauro), Apollo 15, Apollo 16 et Apollo 17, soit 12 hommes en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.), rééditeront l'exploit, en accomplissant diverses tâches scientifiques (récolte d'échantillons) ou ludiques (jouer au golf !).

Présent et avenir

La présence sur la Lune n'est pas inintéressante (meilleures conditions d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés....) du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), des radiations cosmiques, etc.), mais n'apporte pas grand chose par rapport à l'orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite naturel de la Terre, est située sur une orbite terrestre. Les satellites artificiels sont placés en orbite terrestre et les sondes spatiales...), pour un coût et un risque humain considérables. C'est pourquoi il n'y a plus de missions habitées depuis les années 1970.

Dans les années 2000, les États-Unis ont annoncé un retour sur la Lune avec le projet Constellation (Le Project Constellation est une nouvelle directive de la NASA qui détourne l’attention de l’observation et de l’expérimentation, et place l’accent sur l’exploration et la colonisation...) et la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA,...) à présenté, en décembre 2006, les détails d'un plan qui doit conduire à l'établissement d'une base habitée en permanence sur la Lune à partir de 2024.

D'autres puissances émergentes, en plus de la Russie, telle la République populaire de Chine et l'Inde ont déclaré aussi avoir des programmes lunaires automatiques et/ou habités.

Programmes fictifs

De nombreux auteurs se sont penchés sur le thème de la conquête de la lune :

Dans " Tintin " " On a marché sur la Lune " de Hergé, le Professeur Tournesol a conçu et fait construire une fusée (Fusée peut faire référence à :) qui atteignit la Lune.


Page générée en 0.068 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique