Gaz de pétrole liquéfié - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Le gaz de pétrole liquéfié (abrégé en GPL, LPG en Belgique) est un mélange d'hydrocarbures légers stocké à l'état liquide et issu du raffinage du pétrole (40 % des ressources mondiales) et plus généralement du traitement du gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent...) (60 % des ressources mondiales). Les hydrocarbures constituant le GPL sont des molécules constituées de 2 à 4 atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut...) de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C,...) (exemples : éthylène, propylène (Le propylène ou propène (nomenclature IUPAC) est un produit chimique organique de formule...), butadiène, propane (Le propane est un alcane linéaire de formule C3H8.), butane).

Le GPL était autrefois considéré comme un résidu de l'extraction du pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de...) et directement brûlé au sommet de torchères. Il est dorénavant récupéré par distillation (La distillation est un procédé de séparation de substances, mélangées sous forme liquide. Elle...), les fractions les plus nobles et le reste servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) généralement de carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme...), mais pour des appareils différents. Le GPL-c (GPL-carburant), utilisé comme carburant pour véhicules, est la fraction lourde du GPL, mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses...) de butane (Le butane est un hydrocarbure saturé de la famille des alcanes de formule brute C4H10. Il...) et de propane.

Stockage

Ces gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) sont stockés sous leur propre pression de vapeur (La pression de vapeur est la pression partielle de la vapeur d'un corps présent également sous...), c’est-à-dire que les conditions de stockage sont telles qu'il y a coexistence des états liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est...) et gazeux du gaz concerné. Ainsi la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) de stockage dépend uniquement :

  • de la nature du produit stocké (ses propriétés physiques en particulier)
  • de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) de stockage.

Il existe trois modes de stockage pour les GPL.

  • Les stockages sous pression où les gaz sont stockés à température ambiante.

Par exemple, le propane est stocké sous 7 bars à une température de 15°C.

  • Les stockages réfrigérés sous pression, où les gaz sont stockés à une température voisine ou inférieure à 0°C. Ce mode est employé pour les produits présentant des températures critiques (avec risque d'inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du...) élevé) basses.

Par exemple, le propylène est stocké sous 5 bars à 0°C.

  • Les stockages cryogéniques pour les gaz incondensables à température ambiante. On amène la température du stockage à une valeur voisine de la température d'ébullition (L’ébullition est la formation de bulles lors d’un changement violent d’un corps...) du produit. Par exemple, l'éthylène est stocké à -103°C sous une pression voisine de la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.).

Utilisation des GPL

Le GPL, accessoirement utilisé dans les briquets (butane), est surtout utilisé comme combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se...) - cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur...), production d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) chaude ou chauffage (Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un...) -, et dans une moindre proportion comme carburant utilisé par les véhicules(5% de volumes commercialisés en France).

L'avantage majeur des GPL est celui d'être très facilement stockable et transportable. C'est l'industrie en France qui exploite le plus grand parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été...) d'équipements sous pression, à savoir environ 57 millions de bouteilles (Sur les anciens navires à voiles, on appelait les bouteilles deux petits compartiments, un de...) et 1 million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf...) de citernes. Disponibles partout en France, les GPL jouent un rôle clé dans l'aménagement énergétique du territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...). Ils représentent ainsi une alternative intéressante à l'utilisation de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...), notamment dans le domaine du chauffage.

Les GPL ont par ailleurs d'autres utilisations en tant que combustibles. Ils sont en effet largement utilisés dans les secteurs de l'aviculture, de l'horticulture ainsi que pour le séchage des céréales avant leur stockage en silos.

Considéré comme propre, le GPL est un carburant qui préserve les performances du véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) et réduit même l'usure du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) (voir tribologie). C'est, en France à la fin du XXe siècle, le carburant qui a obtenu les plus grands avantages fiscaux (quasi-exonération de la taxe spécifique), ce qui en fait le moins cher à la pompe (Une pompe est un dispositif permettant d'aspirer et de refouler un fluide.). Il est disponible dans plus de 1 station sur 7 en France et constitue donc le seul carburant propre immédiatement et facilement disponible pour les particuliers. Un moteur modifié pour fonctionner au GPL est également capable de tourner avec son carburant classique, il n'y a donc pas de risque de tomber en panne sèche loin d'une pompe. En France, les parkings publics sont autorisés aux véhicules GPL sous réserve de l'équipement du réservoir d'une soupape (Une soupape est un organe mécanique servant à fermer et ouvrir une chambre ou un conduit à la...) de sécurité - obligatoire depuis 1/7/2000.

Le GPL à l'étranger

  • La Pologne est le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) où circulent le plus de voiture GPL. Au niveau mondial, elle n'est dépassée que par la Corée du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.)
  • Le GPL représente près de 60% du parc " essence " aux Pays-Bas, plus de 30% en Italie, de 40 à 60% aux États-Unis et au Canada.
  • Facilité d'approvisionnement :
    • En Pologne, en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique, en République tchèque et en Lituanie, il est très facile de trouver du GPL.
    • C'est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) à fait l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...) en Allemagne ou en Espagne.
    • Par contre, en Finlande, le GPL est indisponible pour les véhicules particuliers.

Et en France ?

En France, seuls 200.000 véhicules sont équipés pour rouler au GPL. Cet écart serait dû à une différence insuffisante entre le prix du GPL et celui du gazole (Le gazole (terme recommandé en France par la DGLFLF), ou gas-oil, ou encore gasoil, ou diesel...). (0,30 € de plus par litre (Le litre (du grec λίτρα lítra, ancienne mesure de capacité...) qu'en Belgique et 0,15 de plus qu'en Allemagne. Seule l'Autriche est plus chère.

Le surcoût lié à l'installation du GPL est considéré comme amorti en 40.000 km environ si le véhicule ne bénéficie pas de l'avoir fiscal (1525€ avant 2006, 2000€ depuis la loi de finances 2006), dans le cas contraire, l'amortissement peut être immédiat.

Le bilan écologique du GPL

Le GPL est perçu comme un carburant propre. Pourtant son bilan écologique reste mitigé, même s'il est globalement supérieur à celui des carburants conventionnels. Son utilisation ne produit pas de particules et très peu d'oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins...) d'azote (L'azote est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole N et de...) ou de benzène (Le benzène est un hydrocarbure aromatique monocyclique, de formule C6H6, également...), mais les émissions de CO restent proches de celle d'un diesel moderne qui lui est également très supérieur en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) d'émissions de composés organiques non volatiles. Quant aux émissions de CO2, le bilan du puits à la roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe...) (production au pot d'échappement) donne un léger avantage au GPL avec une différence suivant les études (Concawe, Ademe en France) de l'ordre de -5%.

Le GPL avait initialement un impact très positif car il était un corrélaire de l'extraction pétrolière ou gazière et était brûlé sur les sites d'extraction. En terme de filière (Une filière est une suite de formalités, d'emplois à remplir avant d'arriver à...), son utilisation permettait alors de propulser plus de véhicules pour une même quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de CO2 rejetté dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :). Il est désormais aussi valorisé comme combustible de chauffage, son emploi dans les transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou...) réduit donc ses avantages en terme CO2. Il demeure une alternative intéressante en matière de diversification énergétique. En effet son origine mixte (pétrole et gaz) permet d'introduire sur ce marché un carburant gazeux, disponible, facile à mettre en œuvre, bénéficiant d'ores (ORES, l'Opérateur des Réseaux Gaz & Électricité est le l'opérateur des...) et déjà d'infrastructures de distribution mais il n'est qu'un carburant de transition qui peut permettre de reculer l'échéance du pic pétrolier (Un pic pétrolier désigne le sommet de la courbe qui caractérise la production...) en attendant d'autres solutions.

Il existe une grande disparité au sein des véhicules équipés pour le GPL. Les véhicules en première monte (équipés en usine) présentent de bons résultats, alors que les véhicules équipés en seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) monte sont particulièrement disparates. Certains peuvent même se montrer nettement plus polluants sur certains points que des véhicules essence conventionnels.

Les performances et le bilan environnemental du GPL (comme du GNV) pourraient considérablement progresser avec un moteur spécifiquement conçu pour fonctionner avec ce carburant. Le GPL présente d'autres propriétés appréciables, son utilisation réduit l'usure du moteur, génère moins de bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son....) et de vibrations et offre une grande souplesse dans la conduite.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.108 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique