Traction hippomobile
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Transport > animaux de trait > l

La traction hippomobile, plus rarement appelée traction chevaline ou traction équestre, est l'utilisation de chevaux comme force de traction des véhicules. Elle fut largement utilisés autrefois dans tous les domaines du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...) (transport de personnes et de marchandises, agriculture, armée (notamment pour la traction de l'artillerie). De nos jours, elle a fortement régressé dans les pays développés (Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays dont la majorité de la population accède à tous ses besoins vitaux ainsi qu'à un certain...) où son utilisation principale se cantonne aux loisirs et au sport, mais est encore beaucoup utilisée dans le tiers monde (Le mot monde peut désigner :).

Origines

Chars de combats dans l'Antiquité

Mésopotamie
Égypte
Grèce
Rome
  • etc

Évolution technique

  • Durant l'Antiquité, l'attelage (Le terme attelage désigne:) se faisait au moyen d'une sangle passant devant le cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps (torse ou tronc).) de l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il...), ainsi le cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et ongulé appartenant à l'une des sept espèces de la famille des équidés. Il a évolué au...) était étranglé par l'effort, et sa capacité de traction était limitée. Aussi ce fut une importante évolution technique quand, à partir du Xe siècle, on inventa le collier (Le Collier (titre original : Semley's Necklace) est une nouvelle de science-fiction, d'Ursula K. Le Guin (États-Unis). Elle fait partie d'un cycle intitulé Le Cycle de l'Ekumen et sert d'introduction au...) d'attelage, qui, faisant porter le point (Graphie) d'effort sur les épaules, permettait un bien meilleur rendement. Cela constitua une véritable révolution dans les capacités de transport à l'époque.

Cependant, comme les routes furent longtemps (voir: histoire du pavage (Un pavage (ou dallage) est une partition d'un espace (généralement un espace euclidien comme le plan ou l'espace tridimensionnel) par un ensemble fini d'éléments appelé tuiles (plus précisément, ce...) des routes) en terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...), et presque inutilisables l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) par temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) pluvieux, le transport par la voie d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) fut longtemps préféré quand il était possible.

  • Un autre progrès fut l'établissement des relais de poste, où les diligences pouvaient remplacer, à intervalles réguliers, leurs chevaux fatigués par des chevaux frais. Cela leur permit d'assurer une vitesse (On distingue :) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de...) allant jusqu'à 120 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la...) par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...). Ce mode de transport (Un mode de transport, ou moyen de transport, ou système de transport, est une forme particulière de transport qui se distingue principalement par le...) connut son apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point extrême de l'orbite elliptique d'un astre ou d'un corps céleste...) vers 1800.

Utilisation en agriculture

Image:Cxevalagrikulturaveturilo.jpg
La traction chevaline, sauf dans certaines régions où prédominait la traction bovine, fut la principale méthode de traction jusque dans les premières années de l'après Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) Guerre mondiale ; ci-dessus en 1946.

L'utilisation des chevaux en agriculture s'est largement développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la...) au XIXème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et...) et au pendant la première moitier du XXème siècle, qui ont vu le développement d'une mécanisation adaptée au cheval. Puis elle a presque complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la...) disparu dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....) développés avec la motorisation (tracteurs, motoculteurs, machines automotrices...). Cela a permis d'augementer de façon sensible la productivité de l'agriculture dans ces pays grâce à l'augmentation de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) ainsi permise et, parallèlement, par la libération des surfaces consacrées à l'alimentation des chevaux (culture d'avoine notamment). La traction hippomobile (Transport > animaux de trait > l) est cependant toujours utilisée quoique marginalement pour certaines productions agricoles particulières : viticulture, maraîchage, débardage du bois.

Ce mode de traction reste vivace dans les pays du tiers monde où il est même souvent promu en raison des hausses de productivité qu'il permet par rapport au travail manuel de la terre.

Dispositifs pouvant être tractés

  • Véhicules
    • cariole anglaise (deux roues)
    • cariole normande (La normande est une race bovine française originaire de Normandie. C'est une vache de taille moyenne, qui a une robe blanche avec plus ou moins de taches brunes ou bringées. Elle a la réputation d'être une race mixte,...) (deux roues)
    • carriole de marathon (deux ou quatre roues)
    • cabriolet (Le cabriolet a une carrosserie automobile ouverte et découvrable grâce à une capote ou un toit escamotable, avec un pare-brise fixe, et des portes sans encadrement supérieur. Il peut être dérivé d'une berline ou d'un...) (deux roues)
    • phaëton (quatre roues)
  • Engins
    • charrue
    • charrue braban
    • tomberau
    • faucheuse
    • rateau à foin
Page générée en 0.110 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique