Industrie spatiale européenne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

L'Industrie spatiale européenne, un sous-ensemble de l'industrie spatiale mondiale, est partie de programmes nationaux de divers pays européens, mais pas tous ceux de l'Union européenne.

Elle a été fortement aidée sur le plan budgétaire par des contrats de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) et développement de l'Agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est une agence spatiale intergouvernementale fondée le...) (ESA) et d'agences spatiales nationales, telles que le Centre national d'études spatiales (CNES), en France, l' Agence spatiale italienne (L'Agence spatiale italienne (en italien Agenzia Spaziale Italiana ou ASI ) a été créée en 1988 pour promouvoir, coordonner et diriger les activités spatiales de...) (ASI), etc.

Les programmes nationaux

Le développement de l'industrie spatiale (L'Industrie spatiale est la composante de l'industrie dédiée au secteur spatial. Elle concerne la fabrication, et souvent la recherche associée, de tout ou partie d'un élément d'un système...) en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...) s'est appuyé sur des agences spatiales nationales.

Mais aucun pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous...) n'ayant la capacité à réaliser tous les composants « qualifiés Espace » (de l'anglais Space qualified), les programmes nationaux ont dû faire appel, dès le début, à des coopérations avec des firmes étrangères.

France

En France, c'est le général de Gaulle qui a donné l'impulsion nécessaire avec pour objectif d'élaborer la politique spatiale de la France, en créant le CNES. L'agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux) française lançait alors diverses études qui bénéficieraient principalement à :

  • Nord-Aviation (Nord Aviation était une société française de construction aéronautique. Elle a été créée le 1er octobre 1954 par l'absorption de la Société française d'étude et de construction de matériels aéronautiques spéciaux (SFECMAS)...), deviendra Aerospatiale en 1970 ;
  • Sud-Aviation (Sud-Aviation est un constructeur aéronautique français né le 1er mars 1957 de la fusion entre la société nationale des constructions aéronautiques du sud-ouest (SNCASO)...), deviendra Aerospatiale en 1970 ;
  • Société européenne de propulsion (La Société Européenne de Propulsion ou SEP est une société appartenant au groupe Safran (ex Snecma).) (SEP) ;
  • Compagnie Française Thomson-Houston (CFTH), deviendra Thomson-CSF en 1969 ;
  • Compagnie Générale de Télégraphie sans fil (CSF), deviendra Thomson-CSF en 1969 ;
  • Matra.

S'en suivirent des programmes purement nationaux, tels que :

  • la Fusée (Fusée peut faire référence à :) Diamant ;
  • et les satellites Diademe, D2, EOLE, etc.

Le CNES est également à l'origine de programmes incorporant une certaine coopération internationale : SPOT, HELIOS, PROTEUS, plate-forme multimission résultant d'un accord CNES/Aerospatiale, réalisée dans le Centre spatial (Un Centre spatial est un lieu dédié à l'activité astronautique. Il peut être "public" ou "privé". Ces activités peuvent concerner :) de Cannes Mandelieu.

La France abrite les 2 principaux acteurs de l'Industrie spatiale européenne (L'Industrie spatiale européenne, un sous-ensemble de l'industrie spatiale mondiale, est partie de programmes nationaux de divers pays européens, mais pas tous ceux de l'Union européenne.):

  • EADS Astrium, qui a des établissements à Toulouse, à Elancourt, aux Mureaux, à Saint-Médard-en-Jalles, et à Kourou.
  • Thales Alenia Space, qui a des établissements à Cannes, à Toulouse et à Colombes.

République fédérale d'Allemagne

En RFA, plusieurs industriels furent historiquement impliqués dans ces programmes nationaux, désormais tous regroupés au sein d'Astrium :

  • MBB ;
  • Dornier ;
  • Bosch SatCom, Backnang, Allemagne (près de Stuttgart) fabrique des équipements de charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour...) de satellites de télécommunication.

Une entreprise de plus petite taille joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) maintenant un rôle croissant dans l'industrie spatial allemande :

  • OHB, notamment maître d'oeuvre industriel du programme radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur envoie des ondes radio, qui sont...) spatial militaire SARLupe, ainsi que sa filiale KayserThrede

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, une agence : British National Space Centre (Le British National Space Centre (BNSC) est un regroupement de plusieurs ministères et organismes du Royaume-Uni, ayant pour but de coordonner les activités spatiales civils du pays (comme l'observation de la Terre, la...).

Deux industriels historiques, British Aerospace et Marconi, qui sont maintenant intégrées au sein d'Astrium.

Un industriel spécialiste des microsatellites : SSTL (Surrey Satellite (Satellite peut faire référence à :) Technology Ltd), racheté par Astrium en 2008.

Italie

En Italie, une agence : l'Agence spatiale italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.).

Une grande entreprise démarra dans le secteur spatial : Selenia Spazio, qui deviendra Alenia Spazio, puis Alcatel (Alcatel est un ancien équipementier en télécommunications (c'est-à-dire qu'il conçoit et fabrique des équipements de télécommunications.) qui a fusionné avec Lucent Technologies pour devenir Alcatel-Lucent.) Alenia Space, puis Thales (Thalès de Milet appelé communément Thalès (en grec ancien Θαλής / Thalês), était un philosophe présocratique ionien né à...) Alenia Space.

D'autres entreprises importantes:

  • Laben, désormais filiale de Thales Alenia Space
  • Selex Galileo (Galileo est le nom du futur système de positionnement par satellites européen, en test depuis 2004, qui commencera à être utilisable en 2010 et le sera pleinement...), anciennement connue sous le nom d'Officine Galileo
  • Carlo Gavazzi Spazio, filiale de l'entreprise allemande OHB

Espagne

En Espagne, le rôle d'agence spatiale est joué par le CDTI.

Plusieurs entreprises importantes :

  • EADS CASA (Construcciones Aeronáuticas Sociedad Anónima), notamment maître d'oeuvre industriel du programme national Ingenio-Seosat
  • EADS Astrium CRISA (Computadoras, Redes e Ingeniería , S.A.)
  • Thales Alenia Space España
  • GMV
  • Sener
  • Deimos

Suède

En Suède, une agence spatiale : Swedish National Space Board (SNSB, en suédois Rymdstyrelsen).

Deux industriels principaux :

  • Swedish Space Corporation
  • Ruag Space (anciennement Saab (Saab est le nom d'un constructeur aéronautique et d'un constructeur automobile suédois. Ce nom est l'acronyme de Svenska Aeroplan Aktiebolaget, qui peut se traduire par « Société par actions d'aéroplanes...) Space)

Pays-Bas

Aux Pays-Bas:

  • Fokker, racheté par EADS en 2005.
Page générée en 0.232 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique