Jean-Pierre Luminet - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Jean-Pierre Luminet
JPLuminet2004.JPG

Naissance 1951
Nationalité France France
Profession(s) Astrophysicien
Distinctions Astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines...) (5523) Luminet
Prix Georges Lemaître
Prix européen de la communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...)

Jean-Pierre Luminet (né en 1951) est un astrophysicien, conférencier, écrivain et poète français, spécialiste de réputation mondiale des trous noirs et de la cosmologie (La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'Univers en tant que système...). Il est directeur de recherches au CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...), membre du Laboratoire Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) et Théories (LUTH) de l’observatoire de Paris-Meudon.

Activité scientifique

En 1979, Jean-Pierre Luminet a été le premier à simuler les distorsions optiques causées par le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) gravitationnel d'un trou noir (En astrophysique, un trou noir est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense...), travaux réalisés à l'époque pour tenter de visualiser cet élément invisible de l'univers sans l'aide d'outils informatiques modernes.

Jean-Pierre Luminet au Salon du livre de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) en mars 2009.

En 1982, il a été parmi les premiers à étudier, avec le physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la...) Brandon Carter, les effets du passage d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...) au voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la...) d'un trou noir supermassif (En astrophysique, un trou noir supermassif est un trou noir dont la masse est d'environ un million...).

Il a montré que ce phénomène pouvait se traduire, entre autres, par une destruction de l'étoile sous forme de crêpe astrale (selon son vocabulaire) en raison des effets de marée (La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux...) intenses causés par la proximité du trou noir, causant une réactivation des réactions nucléaires au sein des débris de celle-ci et pouvant donner lieu à une signature observationnelle de ce type de trou noir dans des galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec...) lointaines. Cet effet a été observé pour la première fois plus de vingt ans après, en 2004 grâce aux satellites Chandra (Le satellite Chandra est un télescope à rayons X. Il a été lancé en 1999 par la navette...) et XMM-Newton.

Depuis 1995, il s'est intéressé à la topologie (La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par...) de l'Univers, en collaboration avec plusieurs chercheurs, dont Marc Lachièze-Rey, Roland Lehoucq, Alain Riazuelo, Jean-Philippe Uzan et Jeffrey Weeks. Il a traduit l'idée que l'univers puisse être d'extension spatiale finie mais sans bord par le terme d'« univers chiffonné », bien que ce terme ne soit guère utilisé scientifique, qui lui préfère celui de topologie non simplement connexe.

En 2003, il a proposé d'interpréter certaines anomalies dans les anisotropies du fond diffus cosmologique (Le fond diffus cosmologique est le nom donné au rayonnement électromagnétique issu...) observée par le satellite (Satellite peut faire référence à :) WMAP comme résultant de la signature que l'univers aurait une courbure (Intuitivement, courbe s'oppose à droit : la courbure d'un objet géométrique est...) spatiale positive et la topologie d'un espace dodécaédrique de Poincaré, une hypothèse mise en difficulté par une analyse ultérieure.

Jean-Pierre Luminet est également spécialiste de l'histoire de la cosmologie et en particulier de l'émergence du concept du Big Bang (Le Big Bang est l’époque dense et chaude qu’a connu l’univers il y a...), auprès duquel le nom de Georges Lemaître est, selon lui, injustement mis en retrait.

Exemple de lien entre la cosmologie et l'art que Jean-Pierre Luminet recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) et affectionne avec l’œuvre Nuit étoilée à Saint-Rémy-de-Provence de Vincent van Gogh en 1889 dont il a déterminé la date précise de réalisation par la position des étoiles et de la lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...).[citation nécessaire]

Diffusion des connaissances

Jean-Pierre Luminet est surtout connu du grand public francophone pour ses nombreux ouvrages de vulgarisation, qui lui ont valu plusieurs prix, dont le Prix Georges Lemaître en 1999 - conjointement avec Dominique Lambert, philosophe des sciences - et également pour ses talents de conférencier.

Il est également auteur de trois romans et de plusieurs recueils de poésie.

Il aime établir des liens convergents entre la poésie, l'art, les artistes et les sciences.

Page générée en 0.028 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique