Pasiphaé (lune) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pasiphaé
Caractéristiques orbitales
Type Satellite de Jupiter
Demi-grand axe 23 912 238 km
Apoapside (L'apoapse, apoapside, apside supérieure ou apocentre est le point de l'orbite d'un objet céleste où la distance est maximale par rapport au foyer de l'orbite.) 31 809 530 km
Périapside (Le périapse, périapside, péricentre ou apside inférieure est le point de l'orbite d'un objet céleste où la distance est minimale par rapport au foyer de cette orbite.) 16 014 945 km
Excentricité (Cet article décrit l'excentricité en mathématiques et en psychologie.) 0,3302616
Période de révolution 755,42 d
(2,1 a)
Inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle entre le plan de l'orbite et le plan de référence (généralement le plan de l'écliptique, c'est-à-dire le plan...) 143,02787°
Caractéristiques physiques
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.) 60 km
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave). Ces...) ~3,0×1017 kg
Masse volumique (La masse volumique est une grandeur physique qui caractérise la masse d'un matériau par unité de volume.) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de...) 2,6×103 kg/m³
Gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) 0,022 m/s²
Période de rotation (La période de rotation désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour faire un tour sur lui même. Par exemple, la Terre a une période de rotation...)  ?
Albédo (L'albédo est le rapport de l'énergie solaire réfléchie par une surface sur l'énergie solaire incidente. On utilise une échelle graduée de 0 à 1,...) moyen 0,04
Température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie...) de surface ~124 K
Caractéristiques de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :)
Pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) Aucune
Découverte
Découveur P. Melotte
Imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression...) 27/01/1908
Découverte 28/02/1908
Publication 03/1908
Désignation 07/10/1975
Désignation(s) provisoire(s) Jupiter VIII

Pasiphaé est un satellite naturel (Un satellite naturel est un objet qui orbite autour d'une planète ou d'un autre objet plus grand que lui-même et qui n'est pas d'origine humaine, par opposition aux satellites...) de Jupiter.

Caractéristiques physiques

Pasiphaé est un petit satellite (Satellite peut faire référence à :). En supposant qu'il possède un albédo de 0,04, similaire à d'autres satellites de Jupiter, sa magnitude visuelle de 17,0 conduit à un diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la...) moyen de 60 km. Pasiphaé est donc le plus grand satellite (Satellite peut faire référence à :) rétrograde ( On dit d'un objet du système solaire qu'il a un mouvement rétrograde s'il effectue une révolution autour de son corps. Le terme rétrograde est synonyme d'arriéré,...) de Jupiter, et le 3e plus grand satellite irrégulier après Himalia ( Dans la mythologie grecque, Himalia est une nymphe que Zeus aima, et dont il eut trois enfants ; En astronomie, elle a donné son nom à : Himalia, un des satellites naturels de la planète...) et Élara.

Par calcul, la masse de Pasiphaé est estimée à environ 3,0×1017 kg.

Le spectre infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que...) de Pasiphaé ne possède pas de caractéristique notable, fait cohérent avec son origine astéroïdale supposée. On pense que Pasiphaé est un fragment d'un astéroïde (Un astéroïde est un objet céleste dont les dimensions varient de quelques dizaines de mètres à plusieurs kilomètres et qui, à la différence d’une comète, tourne autour du Soleil...) capturé par Jupiter, de même que les autres membres du groupe de Pasiphaé (Le groupe de Pasiphaé est formé de lunes de Jupiter qui partagent des orbites similaires. Leurs demi-grands axes sont compris entre 22,8 et 24,1 Gm (la même plage que le groupe de Carmé), leurs...). Dans le spectre visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.), le satellite est gris (indices de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) B-V=0,74, R-V=0,38) similaire à un astéroïde de type C.

Historique

Découverte

Pasiphaé fut découvert par Philibert Jacques Melotte à l'observatoire royal de Greenwich le 28 février 1908. Un examen de plaques photographiques antérieures permit de le retrouver sur des plaques datant du 27 janvier 1908.

Dénomination

Pasiphaé porte le nom de Pasiphaé, personnage de la mythologie grecque ; Pasiphaé était reine de Crète (En géomorphologie, une crête est une ligne de points hauts d'un relief séparant deux versants opposés.), femme de Minos et mère du Minotaure.

Pasiphaé ne reçut pas de nom officiel avant 1975, en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que huit autres satellites de Jupiter (le premier lot de satellites à avoir été officiellement nommé par l'Union astronomique internationale). Avant cela, Pasiphaé était simplement désigné par Jupiter VIII. Il ne portait pas non plus de désignation provisoire (En astronomie, une désignation provisoire est une convention de nommage appliquée aux objets du système solaire immédiatement après leur découverte. Cette...), le système actuel n'ayant été mis en place qu'après sa désignation officielle.

Juste après sa découverte, cependant, il n'était pas clair s'il s'agissait d'un astéroïde ou d'un satellite de Jupiter et Pasiphaé reçut une désignation astéroïdale provisoire : 1908 CJ. Cette nature fut éclaircie par la suite.

Orbite

Pasiphaé orbite Jupiter sur une orbite rétrograde, très inclinée et fortement excentrique. Il donne son nom au groupe de Pasiphaé, un groupe de satellites irréguliers et rétrogrades qui orbitent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) de Jupiter sur des demi-grands axes compris entre 22 800 000 et 24 100 000 km, des inclinaison de 144,5° à 158,3° par rapport à l'équateur de Jupiter, et dont il est le plus grand membre.

Pasiphaé est également en résonance orbitale (Une résonance orbitale, en astronomie, a lieu lorsque deux objets orbitant autour d'un troisième ont des périodes de révolution dont le rapport est une fraction entière simple. C'est un cas particulier de...) avec Jupiter.

Page générée en 0.082 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique