Physique des plasmas - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La Science et les Sciences
Généralités
Connaissance · Théorie · Savoir
Classification des sciences
  • Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances,...) empirique · sciences exactes
  • Sciences dures · sciences molles
  • Science de la nature · sciences humaines et sociales
  • Science appliquée · Science fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.)
  • Science formelle ·
Amélioration des sciences
Vie (La vie est le nom donné :) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...)
  • Personnes : Chercheur · Communauté scientifique
  • Savoir : Découverte · Progrès
  • Diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information), voire de « vaporisation » (diffuseur d'un...) du savoir : Congrès · Publication (Revue · Vulgarisation)
  • Recherche scientifique : Valorisation · Laboratoire · Financement
  • Histoire des sciences : Histoire des sciences (L'histoire des sciences est l’étude de l'évolution de la connaissance scientifique. La science, en tant que corpus de connaissances mais...) (discipline) · Fin de la science
Méthode scientifique (On appelle méthode scientifique l'ensemble des canons guidant ou devant guider le processus de production des connaissances scientifiques, que ce soit...)
  • scientificité · Observation · Méthode expérimentale · Histoire de la méthode scientifique
  • Axiome · Hypothèse · Modèle scientifique · Théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative,...)
  • Épistémologie : Rationalisme · Positivisme · Constructivisme · Empirisme · Réfutabilité · Scientisme · Philosophie des sciences · Phénoménologie · Sociologie des sciences · Typologie épistémologique · Théorie de la connaissance
  • Divers : Simulation informatique · Bibliométrie et scientométrie
Voir aussi
  • Catégories : Sciences · Portails scientifiques
  • Portails : Sciences (sous-portails)
 Cette boîte : voir • disc. • mod. 

La physique des plasmas est la branche de la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) qui étudie les propriétés, la dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) et les applications des plasmas. Un plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et d'électrons). Le plasma quark-gluon est un plasma qui constituerait les grandes étoiles à neutrons avant qu'elles ne...) est une phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...) constituée de particules chargées, d'ions et d'électrons. La physique des plasmas n'est pas à proprement parler un domaine de la physique à part entière. Elle s'inspire et approfondit les concepts fondamentaux des autres disciplines (physique atomique, physique quantique, physique statistique (La physique statistique a pour but d'expliquer le comportement et l'évolution de systèmes physiques comportant un grand nombre de particules (on parle de...), etc.) pour l'adapter au problème compliqué par nature de l'étude d'un rassemblement disparate de particules chargées ou non, un plasma.

La transformation d'un gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend...) en plasma (gaz ionisé) ne s'effectue pas à température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid...) constante pour une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement,...), avec une chaleur latente (L'enthalpie de changement d'état, molaire ou massique, correspond à la quantité de chaleur nécessaire à l'unité de quantité de matière (mole) ou de masse (kg) d'un corps pour qu'il change d'état; cette transformation...) de changement d'état, comme pour les autres états, mais il s'agit d'une transformation progressive. Lorsqu'un gaz est suffisamment chauffé, les électrons des couches extérieures peuvent être arrachés lors des collisions entre particules, ce qui forme le plasma. Globalement neutre, la présence de particules chargées donne naissance à des comportements inexistants dans les fluides, en présence d'un champ électromagnétique (Un champ électromagnétique est la représentation dans l'espace de la force électromagnétique qu'exercent des particules chargées. Concept important de l'électromagnétisme, ce champ représente...) par exemple.

Un plasma peut également se former à basse température si la source d'ionisation (L'ionisation est l'action qui consiste à enlever ou ajouter des charges à un atome ou une molécule. L'atome - ou la molécule - en perdant ou en gagnant des charges n'est plus neutre électriquement. Il est...) lui est extérieure. C'est le cas de l'ionosphère (L’ionosphère est une région de l'atmosphère située entre la mésosphère et la magnétosphère, c'est-à-dire entre 60 et 800 km d'altitude. Elle est constituée de gaz fortement ionisé à très faible pression (entre...), cette couche élevée de l'atmosphère terrestre (L'atmosphère terrestre est l'enveloppe gazeuse entourant la Terre solide. L'air sec se compose de 78,08 % d'azote, 20,95 % d'oxygène, 0,93 % d'argon,...) qui, bien que froide, subit en permanence un intense bombardement ionisant de particules venant du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une...). Les aurores polaires sont l'une des manifestations de ce plasma.

Cet état est le plus commun dans l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.), car il se retrouve dans les étoiles, le milieu interstellaire (En astronomie, le milieu interstellaire est le gaz raréfié qui, dans une galaxie, existe entre les étoiles et leur environnement proche. Ce gaz est habituellement extrêmement ténu, avec des densités...) et aussi l'ionosphère terrestre (99%). À une autre échelle, on trouve également des plasmas dans les tubes fluorescents, les propulseurs spatiaux. Ils sont couramment utilisés dans l'industrie notamment en micro-électronique (La micro-électronique est une spécialité du domaine de l'électronique.).

Page générée en 0.065 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique