Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Piranha

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Piranha » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Piranha
un piranha
un piranha
Taxons concernés
  • espèces des genres suivants :
    • Catoprion
    • Pristobrycon
    • Pygocentrus
    • Pygopristis
    • Serrasalmus

Le terme de Piranha (prononcé /pi.ra.?a/) est un nom ambigu en français qui désigne plusieurs espèces de poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien qu’assez grande, elle...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce vivant dans les rivières d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est,...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Les piranhas font partie de la famille des Characidae, sous-famille des Serrasalminae, mais il y a des Serrasalminés qui ne sont pas des piranhas.

Les piranhas se déplacent exclusivement en banc de très nombreux individus, quelle que soit leur taille. Leur longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de...) est d'environ 15 à 25 cm en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans...). Ils peuvent cependant être beaucoup plus gros.

La plupart sont des prédateurs avec des dents aiguës et un appétit (L'appétit est le désir de manger. L'appétit existe dans les formes de vies les plus évoluées pour réguler la quantité d'énergie à apporter pour les besoins du...) pour la viande. Contrairement à ce qu'en dit la légende, ils ne s'attaquent pas systématiquement aux hommes vivants, mais seulement en présence de sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des...) dans l'eau. Ils sont par ailleurs capables de détecter la présence d'une goutte de sang dans l'eau à plusieurs dizaines de mètres.

Le seul cas attesté d'attaque d'hommes vivants date de 1870 ; des soldats brésiliens blessés et couverts de sang essayaient de traverser un fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue...).

Sous-famille des Serrasalminae

Les Serrasalminae sont surtout connus par les piranhas et leur réputation de voracité. Pourtant les piranhas aux dents acérées et pointues ne représentent qu'une branche des Serrasalminae. Les espèces de la branche phytophage et/ou frugivore sont, en fait, plus nombreuses, souvent plus grosses et plus recherchées en Amazonie (L'Amazonie est une région d'Amérique du Sud. C'est une vaste plaine traversée par l'Amazone et par ses affluents, et couverte sur une grande part de sa surface par la forêt...) et dans les Guyanes en raison de leur qualité gustative et de la valeur économique qu'elles représentent.

Les herbivores appartenant aux genres Mylesinus et Tometes, comme le Tometes lebaili (kumaru ou watau), l'un des plus gros poissons du bassin du Maroni en Guyane française, peuvent peser plus de 6 kg. Ils s?alimentent exclusivement de plantes rupestres (qui poussent sur les roches) de la famille des Podostemaceae, que l'on trouve dans les rapides.

De vastes bancs de piranhas patrouillent en pleine eau dans l'espoir que des petits poissons s'aventurent hors des plantes protectrices. Ce sont en effet de grands carnivores à l'égard des poissons et font en particulier de gros dommages dans les filets de pêche, en s'attaquant aux poissons emprisonnés souvent au risque de rester coincés eux-mêmes. L'intestin (L'intestin est la partie du système digestif qui s'étend de la sortie de l'estomac à l'anus. Chez les humains et la plupart des mammifères, il est...) de ces poissons est truffé de petits vers nématodes (Rondonia rondoni) dont la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave). Ces...) peut atteindre 15 % du poisson (Dans la classification classique, les poissons sont des animaux vertébrés aquatiques à branchies, pourvus de nageoires et dont le corps est le plus souvent couvert...). Ce ne sont pas des parasites mais des symbiotes, car ils sont abrités et nourris par le poisson tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en l'aidant à digérer les feuilles de Podostemaceae. L'incertitude règne toutefois sur la vraie nature de ces poissons. Sont-ils de vrais phytophages qui s'alimentent des produits issus de la digestion (La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les modifie afin de les transformer en nutriments...) des plantes par les vers ? Sont-ils de vrais carnivores qui élèvent une communauté de vers dans leur intestin pour ensuite assimiler les produits de dégradation des vers morts ?

Liste des espèces désignées par le nom de « piranha »

  • Catoprion mento
  • Pristobrycon aureus
  • Pristobrycon calmoni
  • Pristobrycon striolatus
  • Pygocentrus cariba
  • Pygocentrus nattereri
  • Pygocentrus piraya
  • Pygopristis denticulata
  • Serrasalmus altispinis
  • Serrasalmus brandtii
  • Serrasalmus compressus
  • Serrasalmus eigenmanni
  • Serrasalmus elongatus
  • Serrasalmus gibbus
  • Serrasalmus gouldingi
  • Serrasalmus hastatus
  • Serrasalmus humeralis
  • Serrasalmus maculatus
  • Serrasalmus manueli
  • Serrasalmus marginatus
  • Serrasalmus nattereri
  • Piranha de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) marseillais
  • Serrasalmus rhombeus
  • Serrasalmus serrulatus
  • Serrasalmus spilopleura
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.