Taxidermie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Technique

Le principe de la taxidermie consiste à construire une structure ou squelette (en métal ou en bois) sur laquelle on reconstitue les formes de l'animal. Cette reconstitution se faisait initialement en paille, d'où le terme d'empaillage pour désigner l'opération. On parle aussi de naturalisation. La peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) de l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) est ensuite posée par-dessus et ajustée, après avoir été tannée et protégée par des agents chimiques divers.

Pour restaurer au mieux les caractéristiques de l'animal et rendre la plus réaliste possible la reconstitution, on utilise des yeux de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile...) et d'autres artifices pour certains organes qui ne peuvent pas être conservés chimiquement, comme par exemple la langue.

Le dépouillage

Il consiste à retirer la peau de l'animal. Pour cela des incisions sont faites, sous le ventre et à l'intérieur des pattes. La peau doit être décollée avec soin de la chair, puis la moindre parcelle de chair, de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température...) ou d'os restante doit être grattée. Ceci garantit que des organismes nécrophages ne s'installent et détruisent le travail une fois celui-ci terminé, voire ne contaminent d'autres réalisations à l'intérieur de la collection.

Toutes les parties de la peau doivent être gardées, y compris celle des dernières phalanges des doigts, de l'intérieur des babines, des paupières et des organes génitaux.

Des parties du squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la...) peuvent être conservées. Historiquement, dans les anciens montages, c'était le cas du crâne (Le crâne est une structure osseuse ou cartilagineuse de la tête, caractéristique des...). Pour les oiseaux, surtout ceux de petite taille, les os des ailes et des pattes sont le plus souvent laissés en place.

Le tannage

Animaux naturalisés au Museum de Bourges

L'objectif du tannage est à la fois d'assouplir la peau en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) du montage, et de la protéger chimiquement, en la rendant imputrescible, contre les agressions d'agents biologiques (bactéries, champignons, insectes) qui pourraient s'en nourrir.

On trempe (La trempe ou trempage est un traitement thermique consistant en un refroidissement rapide d'un...) la peau dans différents bains chimiques, dont la composition est étudiée pour préserver ses caractéristiques physiques et son aspect. Un graissage termine l'opération en redonnant la touche de souplesse finale à la peau traitée. Il est nécessaire après traitement d'entretenir les poils par brossages réguliers.

Les tannages à l'alun (L'alun (du grec als, alos, « le sel ») ou alun de potassium est un sel, que...), plus simples d'utilisation, sont les plus courants. Ces tannages ont l'inconvénient d'être fortement sensibles aux variations de température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) et d'humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance...), ce qui pose des problèmes de conservation, notamment dans les muséums. Les tannages synthétiques modernes, même s'ils restent encore peu utilisés, répondent en grande partie à ces inconvénients.

Les peaux des oiseaux ne sont pas à proprement parler tannées. Elles subissent une dessiccation naturelle et sont rendues imputrescibles par l'application de produits antibactériens. Le plus connu d'entre eux est le savon (Le savon est un objet liquide ou solide composé de molécules amphiphiles composées...) arsenical de Bécoeur qui a été utilisé depuis le XVIIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...) (les œufs d'oiseaux, eux, sont conservés par la technique dite du "vidage").

Le mannequin

Ils permettent de reconstituer la forme générale de l'animal dans une posture (En posturologie, la posture est l'élaboration et le maintien actif de la configuration des...) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire,...). Initialement de bois et de paille, leur composition a évolué vers une structure interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la...) métallique habillée de bois et de plâtre (Le plâtre est un matériau de construction ignifuge. Il est utilisé sous forme de...). Enfin, les matières synthétiques (mousses ou résines), plus légères et faciles à retravailler en fonction du gabarit de l'animal traité, sont apparues sur le marché, produites en série et couvrant une large gamme d'animaux et de postures.

Le montage ou le moulage

La peau est enfilée sur le mannequin, éventuellement enduit d'une graisse pour faciliter le montage. En général, de petites retouches sont nécessaires soit sur la peau elle-même, soit sur les formes du mannequin, avant la couture finale. Il est aussi possible d'effectuer de derniers travaux pour parfaire l'aspect de la peau ou du pelage (ou du plumage) : séchage, brossage, peinture... et montage des yeux.

Dans certains cas, notamment pour les poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18...), il est plus simple d'effectuer directement un moulage (avec des matières plastiques souples) de la peau de l'animal : ceci simplifie le travail du taxidermiste bien que la méthode soit plus onéreuse. Le moulage est également utilisé pour préparer certaines pièces comme un groin, un bec (Un bec, au sens strict, est une structure anatomique externe qui permet la prise alimentaire et...), des dents ou des pattes.

Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique