Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Arbre

Introduction

Les plus vieux arbres connus au monde sont des pins de Bristlecone (Pinus longaeva) comme ici dans les Inyo Mountains, en Californie. Ils peuvent vivre plus de 4 000 ans, certains individus ont presque 5 000 ans.
Les arbres les plus volumineux du monde (Le mot monde peut désigner :) sont des séquoias géants (Sequoiadendron gigantea), comme ici le Grizzly Giant dans le Parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du...) national de Yosemite. Le plus imposant spécimen, baptisé General Sherman, a un tronc (Un tronc peut être :) de 1 487 m³ pour une hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) de 83,8 m.
Les arbres actuels sont principalement représentés par des espèces du groupe des plantes à fleurs comme ces jacarandas au Zimbabwe.
Même les arbres les plus majestueux débutent leur existence sous forme de modestes plantules, comme celles-ci de hêtre (Le hêtre est un arbre à feuilles caduques, originaire d'Europe, de la famille des Fagacées qui comprend en outre le chêne et le châtaignier. Il fait partie des essences nobles sélectionnées par les forestiers. En association avec le...) (Fagus sylvatica).
Les arbres contribuent significativement au bien-être (Le bien-être ou bienêtre est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l'harmonie avec soi et les autres. René Dubos...) et à la subsistance des sociétés humaines. De nombreuses espèces produisent des fruits comestibles, comme ici l'arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure...) à pain (Artocarpus altilis).
Les arbres aux troncs les plus gros sont des baobabs d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une...) (Adansonia digitata).

Un arbre est une plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles sont, avec les autres...) terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres acquièrent une structure rigide composée d'un tronc qui peut éventuellement se ramifier en formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle se caractérise par son...) des branches.

Les arbres sont des plantes pérennes qui vivent plusieurs années, le plus souvent plusieurs décennies, ou même plusieurs siècles.

La vie d’un arbre

  • La germination: Au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été et suivant...) le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi...) germe (En botanique, un germe est un embryon de plante contenu dans une graine. Le terme désigne également une excroissance qui se développe depuis un tubercule. Germe est un synonyme de plicitatus....), il se gonfle d’humidité et ramolli, quand il y a assez de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) le germe grandit, il emprunte sa nourriture à des organes de réserves (les cotylédons). Dès le départ le plantule respire et dégage du gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz...) carbonique.
  • La jeune racine et le géotropisme: Lorsque le germe grandit il fissure l’enveloppe du fruit et la jeune racine en sort. C’est elle qui devra soutenir la plante et puiser la nourriture dans le sol. Elle prendra toujours une position verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) et s’enfoncera de haut en bas. C’est le géotropisme positif ; loi naturelle qui oblige toute racine a se diriger vers le centre de la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive...). Cependant il y a deux exceptions : Quand il y a un obstacle, la racine s’appuie dessus et si la résistance est trop forte elle la contourne, elle reprend ensuite sa position verticale. Et si les racines veulent atteindre une zone humide elle peut prendre une direction oblique.
  • La jeune plante : La racine entame son approvisionnement et les cotylédons s’épuisent pour fournir les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) nécessaires à la formation de la tige (La tige est chez les plantes à fleurs, l'axe, généralement aérien, qui prolonge la racine et porte les bourgeons et les feuilles. La tige se ramifie généralement en branches et rameaux formant l'appareil caulinaire.) qui va grandir et sortir de terre. Elle va pousser verticalement de haut en bas, c’est le géotropisme négatif qui agit sur la tige en sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...) inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1...) de celui qui agit sur la racine.
  • Rôle des feuilles : La feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des plantes au niveau des...) est l’endroit où se prépare la sève (En botanique et en physiologie végétale, la sève est le milieu liquide qui circule grâce à des cellules spécialisées...) qui fait vivre la plante. Lorsqu’elles sont dans le sol les feuilles et la tigelle sont blanches. C’est grâce à la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs...) en sortant qu’elles verdissent (l’assimilation chlorophyllienne).
  • Le bourgeon s’ouvre :La racine rassemble le mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une...) d’eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et de sels minéraux et l’envoi dans les feuilles qui grâce à leur chlorophylle le transforme en sève élaborée. Par les bourgeons cette sève sera utilisée pour le développement de la plante. Les bourgeons se trouvent à l’extrémité de la tige ou a l’aisselle des feuilles. Ils sont enveloppés d’écailles qui les protègent du froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.). Le bourgeon hiverne et au printemps lorsque les racines reprennent le pompage (Le pompage est un phénomène aérodynamique qui intervient dans un compresseur. Il s'agit d'une instabilité aérodynamique qui donne naissance à des ondes longitudinales. Une inversion du...) de la sève brute, il se gonfle et éclate. C’est après qu’une tige s’allonge et se couvre de nouvelles feuilles. C’est ce qu’on appelle alors un rameau.
  • L’arbre croît : En même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que se multiplie rameaux et feuille, le tronc lui s’allonge et s’épaissit car il doit soutenir la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) végétale. Le tronc d’un arbre est un cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable décrivant une courbe plane fermée (c), appelée courbe directrice et gardant une direction fixe. On parle aussi de...) recouvert d’une couche d’écorce (L'écorce est le revêtement extérieur du tronc, des branches et des racines des arbres, et plus généralement des plantes ligneuses.) qui est indispensable à sa survie. Il a le rôle d’écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou...) pour protéger du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une...) et du gel.
  • L’arbre se reproduit : L’arbre se reproduit par ses graines (voie générative) ou par des rejets (voie végétative), au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) de communautés et en formant des populations plus ou moins viables.
  • les graines : Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) les fruits et les fleurs des arbres contiennent des graines, elles contribuent à la propagation de l’espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe une...). Le fruit mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) se détache et tombe au sol. Les graines peuvent aussi être transportées par le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur...), l’eau ou encore par les animaux.
  • Les rejets : Lorsque certains arbres ont été abattus, leur souche est capable de produire des bourgeons et on voit alors se former des touffes de rameaux, appelés rejets (ex : érable, saule). Certaines espèces coupées par l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement...) ou par un castor peut recéper et les boutures naturelles (à partir de branches cassées par ex) peuvent être emportées par le courant puis s'enraciner loin en aval. Des îles flottantes de tourbe (La tourbe est le produit de la fossilisation de débris végétaux sur 1000 à 2500 ans dans des milieux humides anaérobies que l'on appelle tourbières. Cette matière,...) et roseaux plantées de jeunes arbres (dites « levis ») existent et peuvent dériver sur des lacs ou cours d'eau.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.