Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Planète

Introduction

1 Mercure ; 2 Vénus ; 3 Terre ; 4 Mars ; 5 Jupiter ; 6 Saturne ; 7 Uranus ; 8 Neptune (les tailles respectives des 8 planètes et du Soleil sont respectées, mais pas les distances)

Une planète est un corps céleste orbitant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...) ou d'une autre étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) et possédant une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte)...) suffisante pour que sa gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) la maintienne en équilibre hydrostatique, c'est-à-dire sous une forme presque sphérique.

La définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) rigoureuse, d'une part veut qu'on réserve le nom de « planète » aux objets du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant...) (dans les autres cas, on parle d'exoplanètes), d'autre part exige que ce corps céleste ait éliminé tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) corps rival se déplaçant sur une orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) proche (cela peut signifier soit en faire un de ses satellites (Satellite peut faire référence à :), soit provoquer sa destruction par collision). Ce dernier critère ne s'applique pas aux exoplanètes. On estime que le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de planètes dans notre seule galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir supermassif en son centre.) est de 1 000 milliards.

Selon cette définition (qui fut approuvée le 24 août 2006 en clôture (Une clôture désigne tout obstacle naturel ou fait de la main de l'homme (barrière) et suivant tout ou partie du pourtour d'un terrain afin de matérialiser ses limites ou...) de la 26e Assemblée Générale de l'Union astronomique internationale (L’union astronomique internationale (UAI) est une association internationale non gouvernementale avec pour objectif de coordonner les travaux des astronomes à travers le monde.) (UAI) huit planètes ont été recensées dans le système solaire : Mercure, Vénus, la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...), Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune (les quatre premières étant des planètes telluriques alors que les quatre suivantes sont des géantes gazeuses).

En même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que la définition d'une planète était clarifiée, l'UAI définissait comme étant une planète naine un objet céleste (Un astre, ou objet céleste désigne un corps céleste, ou plus généralement un objet de l'Univers.) répondant à tous les critères, sauf l'élimination des corps sur une orbite proche. Contrairement à ce que suggère l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) habituel d'un adjectif, une planète naine n'est pas une planète. On compte actuellement cinq planètes naines dans le système solaire : Cérès, Pluton (Pluton, dont la désignation officielle est (134340) Pluton, est la deuxième plus grande planète naine connue du système solaire et le 10e plus grand astre connu orbitant le Soleil. Originellement...), Makemake, Haumea et Éris. Cependant il est possible que cette liste devienne plus longue que celle des planètes.

La liste des planètes a fortement varié au gré des découvertes et nouvelles définitions de l'astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs propriétés physiques et chimiques. Elle ne doit pas être confondue avec la mécanique...). La Terre n'est considérée comme une planète que depuis la reconnaissance de l'héliocentrisme (L'héliocentrisme est une conception du monde et de l'Univers qui place le Soleil en son centre. Malgré quelques précurseurs, comme Aristarque de Samos, on attribue en général le principe de l'héliocentrisme à Copernic. Ses résultats furent...) (position centrale du Soleil), Pluton et Cérès furent classées comme planètes en premier lieu lors de leur découverte… La définition de l'UAI a non seulement permis d'exclure de manière claire de tels objets, mais est aussi suffisamment restrictive pour que l'existence d'une planète qui aurait jusqu'ici échappé aux observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés....) soit improbable.

Étymologie

Le mot planète a pour origine le mot latin planeta, lui-même dérivé du mot grec πλανήτης (planêtês) qui dans l'expression πλανήτης αστήρης planêtês astêrês désigne « astres en mouvement » (ou « astre errant »), par opposition aux étoiles qui apparaissent immobiles sur la voûte céleste.

Ce mouvement — apparent si l'on suit la planète dans le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) d'une nuit à l'autre — a été observé très tôt par les hommes de toutes les civilisations, mais sa complexité (La complexité est une notion utilisée en philosophie, épistémologie (par exemple par Anthony Wilden ou Edgar Morin), en physique, en biologie (par exemple par...) est longtemps restée un mystère pour les astronomes jusqu'à l'identification de ce mouvement apparent à la résultante des courses elliptiques de la Terre et des autres planètes autour du Soleil.

Si les planètes du système solaire sont visibles la nuit dans le ciel, c'est parce qu'elles réfléchissent la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à...) du Soleil, contrairement aux étoiles qui brillent de leur propre feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.).

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.