Synchronisation de fichiers
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La synchronisation de fichiers (ou de répertoires) est le processus permettant de faire correspondre les contenus de deux emplacements de stockage.

Lorsqu'un utilisateur ajoute, modifie, ou supprime un fichier à l'endroit A, le processus de synchronisation entre A et B ajoutera, modifiera, ou supprimera le même fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : ...) à l'endroit B.

Technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) uni- ou bidirectionnelle

La synchronisation de fichiers (La synchronisation de fichiers (ou de répertoires) est le processus permettant de faire correspondre les contenus de deux emplacements de stockage.) peut être à sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...) unique ou bidirectionnelle. Dans le cas d'une synchronisation à sens unique, les modifications sont appliquées seulement d'un endroit primaire (source) à un endroit secondaire (cible) et dans une seule direction, mais aucune modification n'est effectuée de l'endroit secondaire à l'endroit primaire. Dans la synchro bidirectionnelle, au contraire, des modifications sont appliquées dans les deux directions, maintenant les contenus deux endroits parfaitement identiques.

Synchronisation bidirectionnelle

Différents principes de fonctionnement existent, leurs performances dépendent principalement de l'objectif recherché.

  • Serveur unique : le programme de synchronisation est ici présent sur une seule machine. L'utilisateur indique dans ce cas l'endroit primaire et l'endroit secondaire.

Pour bien fonctionner, ce principe nécessite que la vitesse (On distingue :) de transaction des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) entre les deux endroits spécifiés soit élevé. En effet, dans le cas d'un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...) de type WAN, la vitesse de transaction entre les deux sites est particulièrement lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) et la synchronisation est par conséquent très longue lorsque le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) de données à synchroniser est important, et la bande passante (La bande passante (angl. bandwidth) est un intervalle de fréquences pour lesquelles la réponse d'un appareil est supérieure à un minimum. Elle est...) occupée peut créer une saturation du lien.

  • Double serveur : dans ce cas, le programme de synchronisation est présent sur chacun des sites. Ce système est plus adapté dans un environnement de type WAN. En effet, chacun des serveurs surveille les modifications apportées en local, et envoie ensuite les informations à l'autre serveur. La bande passante utilisée n'est alors relative qu'aux données modifiées.

Cette technique ne fonctionne que dans un environnement ou seuls deux serveurs sont à synchroniser.

  • Multi-serveur : ce mode permet de connecter une multitude de serveurs. Le mode utilisée est celui du Peer-to-Peer ( ) (P2P).

Une des principales difficultés reste lorsqu'un fichier est en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) modifié sur plusieurs sites, ce qui entraîne un conflit lors de la synchronisation. Toutefois, des mécanismes de blocage d'accès au fichier permettent d'éviter à un utilisateur de modifier un fichier déjà ouvert sur un autre site.

Les protocoles de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements...) utilisés lors de la synchronisation

Ces protocoles sont l'automatisation du copier-coller (Le copier-coller et le couper-coller sont des techniques informatiques faisant appel à la souris ou à des raccourcis au clavier pour respectivement reproduire et déplacer des données (texte, image, fichier, etc.)...) et du téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données,...).

Synchronisation de fichiers

Ces protocoles sont mis en place entre des supports de stockage présents dans de nombreux périphériques dans le but de copier des fichiers qui vont être rendus (images, sons, vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un...)...) ou non (fichiers informatifs). Les périphériques peuvent être un lecteur multimedia connecté en Wifi ou ethernet (Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access Control (MAC) du modèle...) à un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de...), la copie des fichiers présents localement dans un répertoire vers un DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont employées - est un disque optique numérique exploité pour la sauvegarde et le stockage de données, notamment la vidéo pour sa...) dans un but de sauvegarde (En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique.).

Synchronisation en messagerie

Les logiciels de synchronisation de ce type gèrent les données de type contacts, calendriers, tâches, notes et fichiers/répertoires entre un ordinateur et un périphérique portable ([PDA], téléphone mobile (Un téléphone mobile, également nommé téléphone portable (ou simplement mobile et portable), téléphone cellulaire (en Amérique du Nord), natel (en Suisse), GSM...), PDA-phone).

Pour les systèmes Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec...), Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a...) a créé la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce terme...) activeSync. Elle permet via un cable de synchroniser les données gérées par Outlook ainsi que les favoris, les fichiers et les données gérées par le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y...).

Pour les systèmes Mac, la synchronisation utilise le protocole iSync supporté par les téléphones compatibles iSync et les PDA sous Palm OS (Palm OS est un système d'exploitation pour appareils mobiles édité par PalmSource, séparé en 2003 de la société Palm (PalmOne depuis). Initialement conçus pour...). L'iPhone (L'iPhone est une famille de smartphones conçue et commercialisée par Apple Inc. depuis 2007. Les modèles, dont l'interface utilisateur a été conçue avec le multi-touch, disposent d'un appareil photo, d'une...) se synchronise avec iTunes. L'iPhone ayant un logiciel de mail, il supporte les protocoles IMAP et POP[réf. nécessaire].

Synchronisation gestionnaire multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la...)

La synchronisation rend transparente la copie de fichiers multimédia entre un ordinateur et un baladeur numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et...). Le logiciel permettant la synchronisation le fait en créeant des listes de liens vers des fichiers multimédia, qui sont copiés sur le baladeur. Les baladeurs peuvent ainsi servir de supports de stockage de données, en plus de leur utilisation principale de lecteur multimédia (Un lecteur multimédia est un périphérique ou une application qui permet de restituer des données visuelles et auditives. Les données...).

Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique