Fourgon d'incendie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le fourgon d'incendie est le camion de pompier ; on parle aussi d'engin-pompe (EP), ou de tonne-pompe (en Suisse). Il s'agit d'un véhicue automobile muni

  • d'une réserve d'eau, appelée " tonne " ;
  • d'une motopompe, un pompe (Une pompe est un dispositif permettant d'aspirer et de refouler un fluide.) entraînée par le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) du fourgon et mettant l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) sous pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) pour l'envoyer dans les tuyaux ;
  • d'une ou de plusieurs motopompe portables, fonctionnant en aspiration et refoulement ;
  • de tuyaux et de lances permettant la projection (La projection cartographique est un ensemble de techniques permettant de représenter la surface de la Terre dans son ensemble ou en partie sur la surface plane d'une carte.) de l'eau sur le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.), de divisions permettant d'alimenter plusieurs lances sur un même tuyau, de dispositifs permettant le franchissement des tuyaux par des véhicules lorsque l'établissement franchit la chaussée ;
  • d'appareils respiratoires isolants (ARI) et de bouteilles (Sur les anciens navires à voiles, on appelait les bouteilles deux petits compartiments, un de chaque côté du tableau arrière servant de toilettes aux officiers du bord.) d'air comprimé (L'air comprimé est de l'air ambiant, mis sous pression avec un compresseur, le plus souvent aux alentours de 10 bars mais parfois jusque 300 bars.) portables, pour permettre la progression des équipes d'attaque dans la fumée ;
  • de matériel permettant de pratiquer des ouvertures dans les portes et les murs (hache, masse) ;
  • d'une cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un chambre d'hôtel pour les passagers et...) permettant le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) du personnel ;
  • de dispositifs de signalisation : gyrophares et avertisseur sonore (Un avertisseur sonore est un appareil émettant un son principalement destiné à donner un signal ou à prévenir d’un danger. Les avertisseurs sonores...) deux-tons ;
  • d'une radio permettant d'être en liaison avec le centre de coordination des secours (CTA ou CODIS en France).

L'autre véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) très utilisé pour les feux urbains est la grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un véhicule utilisé par les sapeurs-pompiers, et qui emporte une échelle escamotable de grande...), ou auto-échelle. Il s'agit d'une échelle escamotable portée par un véhicule, et qui permet d'accéder aux grandes hauteurs pour effectuer des sauvetages (évacuation de personnes), acheminer des pompiers aux étages, et arroser d'en haut.

Les fourgons d'incendie en France

Fourgon d'incendie français
Fourgon d'incendie français

Plusieurs types de fourgon d'incendie sont utilisés en France :

  • le fourgon pompe-tonne (Le fourgon pompe-tonne (FPT), aussi appelé tonne-pompe ou autopompe est un fourgon d'incendie. À la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, il s'appelle premier secours tonne (PST).) (FPT, huit personnes) et le fourgon pompe-tonne léger (FPTL, six personnes), pour les feux urbains ;
  • le véhicule de première intervention (VPI, quatre personnes), pour les petites communes (difficulté à avoir des sapeurs-pompiers titulaires du permis poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) lourd) ou les lieux difficilement accessibles (par exemple rues étroites), avec une citerne (Une citerne est destinée à la collecte des eaux de pluies et à leur rétention afin d'en permettre une utilisation régulière, quotidienne (bien souvent domestique à l'origine), ou une exploitation plus exceptionnelle en cas de...) d'environ 450 L ; ils permettent d'assurer l'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs...) de petits feux, ou bien de contenir les sinistres dans l'attente de renforts ;
  • le camion (Le camion est un véhicule routier de plus de 3,5 tonnes, destiné à transporter des marchandises. Le camion se distingue du véhicule léger sur le plan technique (charge à l'essieu nettement plus...) citerne rural (CCR), un véhicule tout-terrain (Le véhicule tout-terrain, encore appelé Quatre-quatre, écrit aussi 4x4, désigne un type de transmission par laquelle, les 4 roues d'un véhicule sont motrices. Par extension, le terme désigne le...) (4x4) pour feux hors route ;
  • le camion citerne feux de forêts (CCF), un véhicule tout-terrain (4x4) armé par trois (parfois quatre) personnes, avec un dispositif d'autoprotection lorsque le véhicule est cerné par les flammes (cabine pressurisée et dispositif d'arrosage du fourgon), avec 2 000 à 4 500 L d'eau (dont une réserve de 300 à 500 L réservée à l'autoprotection) ;
  • le premier secours évacuation (PSE), un véhicule mixte incendie/prompt secours utilisé dans la zone défendue par la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...) (BSPP : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) ;
  • il existe également des fourgons mixtes incendie/secours routier, appelés fourgon pompe-tonne/secours routier (FPTSR) ;
  • le fourgon mousse grande capacité (FMoGP), pour les feux d'hydrocarbure importants ;
  • la motopompe remorquable (La motopompe remorquable (MPR) est un dispositif utilisé par les sapeurs-pompiers. Il s'agit d'une pompe munie de son propre moteur à explosion, et placée sur une remorque.) (MPR)

Les fourgons d'incendie sont de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s)...) rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) " incendie " (norme NF X 08.008), avec une bande latérale jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) rétro-réfléchissante et un marquage blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec...) comprenant entre autres le logo " 18 " avec un téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.). Ce sont des véhicules d'intérêt général prioritaires, ils sont donc équipés d'un gyrophare bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm....) et d'une sirène à deux tons (pin-pon-pin-pon…).

Page générée en 0.157 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique