Jour julien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le terme de jour julien a différentes significations ; il est parfois confondu avec la date julienne, qui elle même possède plusieurs significations.

Date julienne

De même que la date grégorienne est une date dans le calendrier grégorien (Le calendrier grégorien est le calendrier actuellement utilisé en Europe et dans une grande partie du reste du monde. Conçu par un collège de...), une date julienne est une date dans le calendrier julien (Le calendrier julien a été choisi par Jules César en 46 av. J.-C., en qualité de pontifex maximus, ce qui lui donnait la responsabilité de fixer le début de chaque année....). Certains emploient le terme de date julienne comme synonyme de jour julien (Le terme de jour julien a différentes significations ; il est parfois confondu avec la date julienne, qui elle même possède plusieurs significations.). Une telle utilisation le rend ambigu, pour cette raison il vaut mieux réserver le terme de date julienne pour se rapporter à une date dans le calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps...) julien. De plus la notion de date suppose un jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...), un mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) dans un calendrier, ce qui n'est pas le cas du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) julien qui exprime simplement un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) fractionnaire de jours depuis une date origine conventionnelle.

Jour julien

Le jour julien (JJ ou JD en anglais pour Julian Day) est le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) qui s'est écoulé depuis midi du 1er janvier 4713 av. J.-C. selon le calendrier julien proleptique (Le calendrier julien proleptique est produit en prolongeant le calendrier julien aux dates précédant son introduction officielle en 45 av. J.-C.) ou le 24 novembre 4714 av. J.-C. selon le calendrier grégorien proleptique (Le calendrier grégorien proleptique est produit en prolongeant le calendrier grégorien aux dates précédant son introduction officielle en 1582.), exprimé en jours décimaux. La partie entière (En mathématiques, la fonction partie entière est la fonction définie de la manière suivante :) spécifie jour et la partie décimale spécifie l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...): 0,5 correspondant au " minuit " du jour en question.

Le système des jours juliens a été conçu pour fournir un système simple pour les dates qui pourraient être employées en travaillant avec différents calendriers et unifier différentes chronologies historiques. Étant donné que le jour julien, ainsi que ces modifications, a été largement répandu parmi les astronomes, on l'appelle également le jour julien astronomique (AJD).

La version la mieux connue du jour julien est peut-être le jour julien chronologique (CJD), une modification du jour julien astronomique, où le point (Graphie) de départ est placé à minuit du 1er janvier 4713 av. J.-C. plutôt que midi. Les personnes s'occupant de chronologie trouvaient utile le concept de jour julien, mais n'aimaient pas utiliser midi en tant qu'heure de départ. Ainsi CJD = AJD + 0,5 (½). Il faut noter que le AJD emploie le temps universel (Le Temps universel (TU, ou en anglais UT) est une échelle de temps basée sur la rotation de la Terre. Il s'agit de la prolongation moderne du temps moyen de Greenwich (GMT, Greenwich Mean Time), qui était le temps solaire...) coordonné (UTC) et est identique pour tous les fuseaux horaires et est indépendant de l'heure d'été. Il n'est pas de même pour le CJD, ainsi il change avec différents fuseaux horaires et tient compte de l'heure d'été locale.

Puisque le point de départ est tellement éloigné de notre époque, les nombres en jours juliens sont assez grands et donc difficiles à manipuler. Pour fixer les idées, le jour d'aujourd'hui correspond au jour julien 2454280.90199. Pour rendre ces nombres plus commodes, un point de départ plus récent est parfois employé :

Jour lilien

Les jours liliens (LD) commencent à partir du 14 octobre 1582 selon le calendrier grégorien, qui est la date avant le jour où le calendrier grégorien a été adopté. La conversion est la suivante:

LD = CJD - 2 299 160 = AJD - 2 299 159,5

Jour julien modifié

Les jours juliens modifiés (MJD) furent introduit dans les années 1950 par les scientifiques afin de simplifier les calculs astronautiques. Ils sont définis en termes de jour julien comme suit :

MJD = AJD - 2 400 000,5

Les jours juliens modifiés commencent donc le 17 novembre 1858 à minuit ; ils sont toujours basés sur le système de temps universel, et non en temps local.

Jour julien tronqué

Les jours juliens tronqués (TJD) sont défini de la façon suivante :

TJD = AJD - 2 440 000,5 = MJD - 40 000

Les jours juliens tronqués sont utilisés par la NASA ; ils commencent le 24 mai 1968, époque à laquelle les missions lunaires Apollo étaient en cours.

Histoire

Le jour julien est basé sur la période julienne proposée par Joseph Juste Scaliger en 1583, au temps de la réforme grégorienne du calendrier. C'est un multiple de 3 cycles de calendrier :

  • le cycle solaire, d'une période de 28 ans, représente, dans le calendrier julien, l'intervalle de temps pour qu'une même date corresponde au même jour de la semaine,
  • le nombre d'or, d'une période de 19 ans, correspond au cycle métonique (En astronomie et dans l'établissement des calendriers, le cycle de Méton ou cycle métonique est un commun multiple approximatif des périodes orbitales de la Terre et de la Lune. En effet, 19...), c'est-à-dire l'intervalle de temps qu'il faut aux phases de la lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de...) pour retomber aux mêmes dates de l'année solaire,
  • l'indiction romaine, d'une période de 15 ans, n'a aucune signification astronomique mais correspondait à un cycle de levée d'impôts à Rome et était utilisé par l'Église (L'église peut être :) pour dater différents documents officiels.

La période julienne vaut donc :

28 * 19 * 15 = 7980 ans

Cette période commence lorsque les trois cycles sont chacun à leur commencement et Scaliger choisit cela parce que ce commencement était antérieur à toutes les dates historiques connues. En partant de l'année de naissance du Christ (nombre solaire : 3, nombre d'or : 1 et indiction : 3) Scalinger détermina que ce commencement était le 1er janvier 4713 av. J.-C.

Bien que de nombreuses références indiquent que l'adjectif julien se rapporte au père de Scaliger, Jules (Julius) Scaliger, dans l'introduction au livre V de son Opus de Emendatione Tempore (Travail sur la correction du temps) il énonce : vocauimus d'Iulianum: est d'accomodata de dumtaxat d'Iulianum d'annum d'annonce de quia, ce qui se traduit plus ou moins par " nous appelons ceci julien simplement parce qu'il est adapté à l'année julienne ". Ce julien du calendrier julien proleptique se rapporte à Jules César, qui a introduit le calendrier julien en 46 av. J.-C.

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) en astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs propriétés physiques et...)

L'usage du jour julien, tel que nous le connaissons aujourd'hui en astronomie, est dû à l'astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) britannique John Herschel. Dans son livre Outlines of astronomy (Esquisse de l'astronomie), édité en 1849, il recommanda qu'une version du système de Scaliger devrait être employée comme système standard du temps en astronomie. Les jours juliens sont typiquement employés par des astronomes pour calculer des événements astronomiques, et éliminent les complications résultant de l'emploi des périodes irrégulières présentes dans les calendriers.

Il y a plusieurs avantages à l'utilisation des jours juliens en astronomie, notamment :

  • commencer si loin dans le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au...) permet à des observations historiques d'être manipulées facilement, par exemple lorsque l'on étudie des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) antiques comme celles concernant les éclipses ;
  • parce que les jours juliens commencent à midi, une nuit d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique...) astronomique fera partie du même jour julien ;
  • l'emploi de jours fractionnaires, toujours de même durée, permet d'effectuer facilement tous les calculs astronomiques.
Page générée en 0.070 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique