X 3800 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Caractéristiques techniques
rame automotrice thermique
Série X 3800
Entreprise ferroviaire SNCF
Constructeur Régie Renault/ANF/De Dietrich/SACM
Numérotation X 3801-4051
Année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) de construction 1950-1961
Effectif en service radiées en 1988)
Vitesse (On distingue :) maximale 120 km/h
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) hors-tout 21,851 m
Composition M
Motorisation 1 moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) Saurer (Saurer AG (anciennement Adolph Saurer AG) est une entreprise suisse fabriquant des machines...) BZDSe ou Renault
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) 250 kW
Carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme...) gazole (Le gazole (terme recommandé en France par la DGLFLF), ou gas-oil, ou encore gasoil, ou diesel...)
Transmission mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes...)
Écartement standard
Capacité soit 2e seul. : 62 + 5 strap.
soit 1ère : 20, 2e : 32 + 6 strap.
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 31,5 t
Autorail
Autorail (Un autorail est un véhicule ferroviaire automoteur destiné au transport de voyageurs. Il est...) " Picasso " X 4039 sur les Champs-Élysées en juin 2003.

Description

L'autorail X 3800 (L'autorail X 3800, surnommé autorail Picasso (*), est une série d'autorails diesel à bogies...), surnommé autorail Picasso (*), est une série d'autorails diesel à bogies exploités par la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises...) entre les années 1950 et les années 1980 et construits par la Régie Renault. Ces autorails au profil facilement reconnaissable à leur kiosque (Au départ pavillon de jardin très ouvert d'inspiration orientale, à usage festif...) de conduite latéral surélevé ont été construits à 250 exemplaires.

Ils étaient aménagés le plus souvent en deuxième classe et offraient 62 places assises.

(*) Ils étaient surnommés Picasso à cause de leur cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une...) de conduite qui était sur le côté et non bien centrée ce qui faisait penser aux visages peints par Picasso où les yeux, le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de...) étaient complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou...) décalés.

Service

Le kiosque vu en contre-plongée
Le kiosque vu en contre-plongée

Ces autorails de puissance moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) ont été utilisé sur la grande majorité des lignes françaises non électrifiées, dans quasiment toutes les régions.

Leur fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée...), leur rusticité, mais aussi leur ligne si particulière avec le poste de conduite dans le kiosque, sont autant d'atouts qui ont poussé à la conserver : plusieurs exemplaires ont été conservés et sont exploités par des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) touristiques.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.093 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique