Parsec
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le parsec (symbole pc) est une unité de longueur utilisée en astronomie. Son nom vient de la contraction de " parallaxe-seconde ".

Cette unité résulte de l'utilisation d'une méthode trigonométrique dite " méthode de la parallaxe ", servant à déterminer la distance séparant un observateur d'un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction...) éloigné quelconque, à la mesure de la distance des objets célestes.

Le parsec (Le parsec (symbole pc) est une unité de longueur utilisée en astronomie. Son nom vient de la contraction de « parallaxe-seconde ».) est défini comme étant la distance à laquelle une unité astronomique (L’unité astronomique (symbole ua) correspond approximativement à la longueur du demi-grand axe de l’orbite terrestre. Historiquement, les mesures astronomiques se résumaient à des mesures...) (ua) sous-tend un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) d'une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) d'arc. Si la parallaxe (La parallaxe est l'incidence du changement de position de l'observateur sur l'observation d'un objet.) d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) est mesurée en secondes d'arc, alors la distance entre cette étoile et le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique,...), exprimée en parsecs, est égale à l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1 désigne...) de cette valeur.

Un parsec vaut donc \operatorname{cot}\left ({{2 \pi} \over{360^\circ \times 3600}}\right )\times 1 \ ua \approx 206 \ 265 \ ua, c'est-à-dire 3,085 677 581 282×1016 m ou environ 3,261 564 années-lumière.

Pour des raisons pratiques, les astronomes expriment les distances des objets astronomiques en parsecs plutôt qu'en années-lumière.

Les premières mesures de distance interstellaire (l'étoile 61 Cygni par Friedrich Wilhelm Bessel en 1838) furent effectuées en utilisant la largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des deux mesures d'un rectangle, l'autre...) de l'orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite naturel de la Terre, est située sur une orbite terrestre. Les satellites artificiels sont placés en orbite terrestre et les sondes...) comme référence. Le parsec dériva de cette méthode. La détermination des distances des corps célestes est l'objet principal de l'astrométrie (L'astrométrie est la partie de l'astronomie qui s'occupe de la position des étoiles et des autres objets célestes, leur distances et leur mouvements.).

L'étoile la plus proche du Soleil, α Cen C (Proxima Centauri), se trouve à 1,316 parsec (4,28 années-lumière). Les distances des autres objets célestes n'appartenant pas au Système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) sont bien plus grandes et se mesurent couramment en kiloparsecs (symbole kpc) ou mégaparsecs (symbole Mpc).

Les parallaxes ont des valeurs faibles : 0,76" pour Proxima Centauri ; aussi, la méthode parallactique ne permet guère de déterminer des distances stellaires supérieures à 100 parsecs environ, ce qui correspond à des mesures de parallaxe inférieures à 10 millisecondes d'arc.

Entre 1989 et 1993, le satellite (Satellite peut faire référence à :) Hipparcos (Le satellite Hipparcos (HIgh Precision PARallax COllecting Satellite, satellite de mesure de parallaxe à haute précision) fut un projet de l'agence spatiale européenne dédié à la mesure de la...), lancé par l'Agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est une agence spatiale intergouvernementale fondée le 31 mai 1975. Elle est chargée de la coordination des...), a mesuré la parallaxe d'environ 100 000 étoiles avec une précision supérieure à la milliseconde d'arc, ce qui a permis de déterminer la distance d'étoiles éloignées de nous de plus d'un kiloparsec.

Calcul de la valeur d'un parsec

Image:El_parsec.png

Sur ce schéma (pas à l'échelle), S est le Soleil, T la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...), et P un objet situé à un parsec du Soleil. Par définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.), l'angle (Soleil-P-Terre) est d'une seconde d'arc, et la distance Soleil-Terre est d'une unité astronomique (1 UA). Grâce aux règles de trigonométrie (La trigonométrie (du grec τρίγωνος / trígonos, « triangulaire », et μέτρον / métron,...), il est possible de calculer SP :

SP = \frac{TS}{\tan 1^{\prime\prime}} \approx 206 264,806 2 \mbox{ UA}\!\,

Comme une unité astronomique mesure exactement 1,495 978 706 91×1011 m, on tire :

1 \mbox{ pc} \approx 206 264,806 2 \times 1,495 978 706 91 \times 10^{11} \mbox{ m} \approx 3,085 677 581 282\times 10^{16} \mbox{ m} \,
Tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de conversion des unités (Cet article énumère des facteurs de conversion entre un certain nombre d'unités de mesure.) astronomiques
Unités parsec al ua m
parsec 1 3,2616 206 265 3,0857×1016
al 0,3066 1 63 241 9,4607×1015
ua 4,8481×10−6 1,5813×10−5 1 1,4960×1011
m 3,2408×10−17 1,0570×10−16 6,6846×10−12 1
Page générée en 0.142 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique