Architecture Renaissance
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

On désigne par architecture Renaissance un mouvement architectural qui débute en Italie en réaction à la surcharge de l'architecture gothique. D'abord italienne, elle se transportera rapidement en France puis gagnera une grande partie de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) où elle cohabitera généralement avec l'architecture gothique (L'architecture gothique (ou francigenum opus) fut un style architectural de la seconde partie du Moyen Âge en Europe occidentale.).

La Renaissance italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus pour enrouler la voile.) émane d'un désir de retour à l'Antiquité aussi bien grecque que romaine qui se caractérise par l'utilisation de grandes caractéristiques de ses architectures (colonne dorique, colonne ionique (L'ordre ionique (appelé également colonne ionique) se caractérise notamment par son chapiteau à volutes, par son fût orné de 24 cannelures et par sa base moulurée.), colonne corinthienne). En effet l'époque antique leur apparaît comme étant le point (Graphie) d'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de...) de tous les arts, mais ils ne cherchent pas à simplement l'imiter mais à s'en inspirer pour l'égaler, voire la surpasser.

Un prodige technique : le dôme de Brunelleschi. Parvenu à cette hauteur, les méthodes de construction habituelles consistant à recouvrir l'édifice de terre ne sont plus applicables. L'architecte à recours à un systéme élaboré de portances en rayons pour bâtir le dôme, qui fit la renommée de la cité de Florence toute entière.
Un prodige technique : le dôme () de Brunelleschi. Parvenu à cette hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.), les méthodes de construction habituelles consistant à recouvrir l'édifice de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est...) ne sont plus applicables. L'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui peut être un particulier, une...) à recours à un systéme élaboré de portances en rayons pour bâtir le dôme, qui fit la renommée de la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres...) de Florence (Florence (en italien Firenze) est une ville d'Italie, capitale de la région de Toscane et chef-lieu de province (370 051 habitants, les Florentins)....) toute entière.

Les artistes de cette époque sont polyvalents et cherchent à obtenir le savoir absolu, aussi bien au niveau de l'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la construction et au contrôle des équipements d'une installation technique ou industrielle.) que des arts ou de la philosophie[1]...

En France, ce mouvement se transporte sous François Ier, cet art découvert lors des batailles entre la France et l'Italie pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) celui-ci à inviter de nombreux architectes italiens à sa cour. Ces architectes bâtiront de nombreux châteaux en adaptant l'architecture renaissance (On désigne par architecture Renaissance un mouvement architectural qui débute en Italie en réaction à la surcharge de l'architecture gothique. D'abord italienne, elle se transportera rapidement en France puis gagnera une...) italienne aux régions pluvieuses de France (ajout de toiture, ...). À partir de 1575 (à peu près) les artistes français se défont de la tutelle italienne et les architectes français réalisent enfin les grands travaux de la Renaissance française.

Architectes

Italiens :

  • Léonard de Vinci.
  • Filippo Brunelleschi.
  • Michelozzo.
  • Léon Battista Alberti.
  • Francessco Laurana.
  • Bramante.
  • Michel-Ange (Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni dit, en français, Michel-Ange (né le 6 mars 1475 au château de Caprese à Caprese, au nord d'Arezzo en Toscane -...).
  • Raphaël.
  • Sebastiano Serlio.
  • Benvenuto Cellini
  • Primatice.
  • Dominique de Cortone.
  • Jules Romain

Français :

  • Gilles Le Breton.
  • Pierre Lescot (Pierre Lescot est un architecte français né à Paris en 1515 et mort dans cette même ville le 10 septembre 1578. Il eut comme ami le poète Pierre de Ronsard.).
  • Jean Bullant (Jean Bullant, né en 1510 et mort en 1578 à Écouen, est un sculpteur et architecte français.)
  • Jacques Androuet du Cerceau.
  • Nicolas Chantereine.
  • Jean de Rouen.
  • Ercole Nigra.
  • Salomon de Brosse (Salomon de Brosse (1571-1626) est un architecte français , auteur notamment du palais du Luxembourg à Paris.).
  • Philibert Delorme (Philibert Delorme, également connu sous son nom de De l'Orme ( Lyon, vers 1510 - Paris, 1570) est un architecte français de la Renaissance.).

Dans la péninsule Ibérique :

  • Gil de Siolé, espagnol.
  • João de Castilho, portugais.
  • Diego de Sagrado.
  • Pedro Machuca, espagnol.
  • Bartolomé Ordoñez, espagnol.
  • Vasco de Zarza, espagnol.

Un style renouvelé

Les architectes de la renaissance repoussent l'architecture (Architectures est une série documentaire proposée par Frédéric Campain et Richard Copans, diffusé sur Arte depuis 1995.) gothique et retournent aux formes et proportions de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) romaine antique. Pour cela, les artistes vont à Rome étudier les vestiges des monuments antiques. Ils favorisent alors l'esthétique, l'organisation (Une organisation est), l'harmonie et la beauté, plutôt que la technique et la prouesse.

Principaux changements

La villa Rotonda, Italie, Vicenza, 1567-1570, Villa de Andrea Palladio.
La villa Rotonda, Italie, Vicenza, 1567-1570, Villa de Andrea Palladio.
  • Respect des proportions, de la symétrie et de la régularité
  • Redécouverte des techniques antiques (la colonne ainsi que le dôme)
  • On construit des villas et des places publiques (ce qui ne se faisait pas au Moyen Âge) en plus des églises et palais
  • Abandon du vitrail (Le vitrail est une composition décorative formée de pièces de verre colorées. Depuis le début du Moyen Âge, ces pièces sont assemblées par des baguettes de plomb. Ce procédé, bien...)
  • Raccords à angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) droit (les angles obtus ou aigus furent proscrits)
  • Utilisation fréquente du marbre (Le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire, existant dans une grande diversité de coloris, pouvant présenter des veines,...)
Page générée en 0.115 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique