Inéquation - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
image:icone_math_élém.jpg
Cet article fait partie de la série
Mathématiques élémentaires
Algèbre
Analyse
Arithmétique
Géométrie
Logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος),...)
Probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un...)
Statistique (Une statistique est, au premier abord, un nombre calculé à propos d'un échantillon....)

Une inéquation (Une inéquation est une question, sous forme d'une inégalité entre deux quantités algébriques....) est une question, sous forme d'une inégalité entre deux quantités algébriques. Cette inégalité contient des inconnues. Résoudre une inéquation, c'est trouver les valeurs de ces inconnues qui rendent vraie l'inégalité.

Il faut évidemment que le symbole < ou ≤ ait un sens. Il est donc nécessaire, en mathématiques élémentaires, que les inconnues appartiennent à l'ensemble des réels R ou à une partie de R. En particulier, il est impossible de travailler dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) des complexes C.

Exemples:

  • 3c + 2 > 10 \,\!
  • t^2+3t \leq t - 1
  • 3x+2y \geq 5
  • \sqrt{x^2 + 3x - 5} < 2x - 3

Règles opératoires

La résolution des inéquations va demander la connaissance de quelques règles opératoires s'apparentant à celles déjà évoquées pour la résolution des équations mais avec de subtiles et fondamentales différences :

1. Transitivité de l'inégalité
si a < b et b < c alors a < c (propriétés valables pour deux inégalités de même nature : deux inégalités " < ", ou deux inégalités " > " ou deux inégalités " ≤ " ou deux inégalités " ≥ "
2. On peut ajouter un même nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) aux deux membres d'une inégalité sans en changer la nature.
si a < b alors a + c < b + c
3. On peut soustraire un même nombre aux deux membres d'une inégalité sans en changer la nature.
si a < b alors a - c < b - c
4. On peut multiplier par un même nombre strictement positif les deux membres d'une inégalité sans en changer la nature.
si a < b et si c > 0 alors ac < bc
si on multiplie par un nombre négatif, l'inégalité change de sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...)
si a < b et si c < 0 alors ac > bc
5. On peut diviser par un même nombre strictement positif les deux membres d'une inégalité sans en changer la nature.
si a < b et si c > 0 alors a/c < b/c
si on divise par une nombre négatif, l'inégalité change de sens
si a < b et si c < 0 alors a/c > b/c

A ces quelques règles, on ajoutera les quatre règles suivantes :

  • l'inégalité est compatible avec l'addition (L'addition est une opération élémentaire, permettant notamment de décrire la...), c'est-à-dire que l'on peut additionner membre à membre deux inégalités de même nature
si a < b et a' < b' alors a + a' < b + b'
mais on ne peut pas soustraire membre à membre deux inégalités de même sens (car une soustraction (La soustraction est l'une des opérations basiques de l'arithmétique. La soustraction...) est une addition de l'opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à...) et la prise de l'opposé change le sens de l'inégalité).
  • l'inégalité est compatible avec la multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire...) seulement pour des nombres positifs, c'est-à-dire que l'on peut multiplier membre à membre deux inégalités constituées de nombres positifs entre deux inégalités de même sens
si 0 < a < b et 0 < a' < b' alors aa' < bb'
  • La prise de l'opposé ou celle de l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...) (pour des nombres de même signe) est une fonction décroissante, c'est-à-dire qu'elle change le sens de l'inégalité.
si a < b alors -a > -b
si 0 < a < b alors 1/a > 1/b
si a < b < 0 alors 1/a > 1/b
  • la règle des signes : le produit de deux quantités de même signe est positif, le produit de deux quantités de signes opposés est négatif.

Résolution d'inéquations particulières

  • Inéquation du premier degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines...)
  • Inéquation du second degré
  • Inéquation se résolvant par tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de signes
  • Inéquation linéaires à plusieurs inconnues
  • Inéquation avec racine carrée (La racine carrée d’un nombre réel positif x est le nombre positif dont le...)
  • Tracer une inéquation/inégalité sur un graphique
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.014 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique