Richard Hamming
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Richard Wesley Hamming (11 février 1915 à Chicago - 7 janvier 1998 Monterey (Californie)) est un mathématicien célèbre à qui on doit le fameux Code de Hamming. Il recut le Prix Turing en 1968.

Richard Hamming est né à Chicago, il reçut sa licence à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) de Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est de Los...) en 1937, sa maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents niveaux...) à l'Université de Nebraska en 1939 et enfin son doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade...) à l'Université de l'Illinois en 1942. Il était professeur à l'Université de Louisville lorsque la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) Guerre mondiale débuta et il quitta son poste pour rejoindre le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) Manhattan (Manhattan est l'une des cinq circonscriptions (borough) de la ville de New York (les quatre autres étant The Bronx, Queens, Brooklyn et Staten Island). La circonscription de Manhattan se superpose avec le comté de New York (New...) en 1945, programmant l'un des premiers calculateurs digitaux pour calculer les solutions des équations fournies par les physiciens du projet. L'objectif du programme était de découvrir si la détonation (Une détonation est une onde de combustion extrêmement violente, qui se propage à une vitesse supersonique.) d'une arme nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) pouvait mettre en feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :). Les calculs montrèrent que ça ne serait pas le cas, ce qui permit aux États-Unis de procéder à un essai atmosphérique au Nouveau-Mexique de lancer deux bombes sur le Japon.

Plus tard de 1946 à 1976, il travailla pour les Laboratoires Bell (Bell Aircraft Corporation est un constructeur aéronautique américain fondé le 10 juillet 1935. Après avoir construit des avions de combat durant la Seconde Guerre mondiale, mais aussi le premier avion à avoir franchi le...) où il travailla avec Claude Shannon (Claude Elwood Shannon (30 avril 1916 à Gaylord, Michigan - 24 février 2001) est un ingénieur électricien et mathématicien américain. Il est l'un des pères, si ce n'est le père fondateur, de la théorie de...).

Il a été le fondateur (Le Fondateur (titre original : Founding Father) est une nouvelle de science-fiction d'Isaac Asimov, parue en février 1965, et publiée en français dans le recueil Cher Jupiter.) de l' " Association for Computing Machinery " dont il fut aussi le président.

Citations

  • " Les machines devraient fonctionner. Les gens devraient penser " (Machines should work. People should think).
  • " Il y a des longueurs d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle...) que les gens ne peuvent pas voir, il y a des bruits que les gens ne peuvent pas entendre, et peut-être que les ordinateurs ont des pensées que les gens ne peuvent pas avoir. " (There are wavelengths that people cannot see, there are sounds that people cannot hear, and maybe computers have thoughts that people cannot think.)

Pages connexes

  • Code de Hamming
  • Distance de Hamming (La distance de Hamming, définie par Richard Hamming, est utilisée en informatique, en traitement du signal et dans les télécommunications. Elle joue un rôle important en théorie algébrique des codes...)


Page générée en 0.307 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique