Tex Avery
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

|Tex Avery (26 février 1908 - 26 août 1980) était un réalisateur de films d'animation .

Biographie

Frederick Bean " Tex " Avery est à l’origine du style farfelu des cartoons hollywoodiens des années quarante. Avery a travaillé pour les studios Warner Bros et MGM et est surtout connu pour créer des univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) aux situations délirantes. Parmi ces personnages, on peut citer Bugs Bunny (Bugs Bunny est un personnage de dessin animé états-unien créé par plusieurs dessinateurs dont Ben Hardaway. Il apparut pour la première fois à l'écran dans "Porky's Hare Hunt" (1938) de Ben Hardaway...), Daffy Duck (Appartenant à la grande famille des Toons, personnages de dessins animés américains produits par Warner Bros. Pictures, Daffy Duck est un canard noir,...), Droopy (Droopy est un chien anthropomorphe de dessin animé créé par Tex Avery.) ou Casse-Noisettes (Screwy Squirrel).

Tex Avery (|Tex Avery (26 février 1908 - 26 août 1980) était un réalisateur de films d'animation .) est né le 26 février 1908 et a passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des...) son enfance dans sa ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200...) natale de Taylor au Texas. Il a commencé à dessiner à l’âge de 13 ans en travaillant sur l’almanach de son école. Une phrase populaire à son école était " what's up, doc? ", qui sera popularisé comme phrase principale de Bugs Bunny dans les années 1940.

À la fin de son adolescence, il partit faire des études au Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à 1 280 kilomètres à l'ouest de New York et à plus de 3 200 kilomètres au nord-est de Los Angeles. C'est la plus grande ville de...) Art Institute où il apprit les rudiments du métier de dessinateur (Un dessinateur est une personne pratiquant le dessin. Le dessin résultant du travail d'un dessinateur peut être : artistique, statique, ou une...) et d’animateur. Alors qu’il ne trouvait aucun emploi en tant que dessinateur de bandes dessinées, Avery se lança dans l’animation, pensant qu’il aurait le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de travailler sur sa première bande dessinée et emménagea en Californie.

Sa carrière d’animateur commença en 1930 aux Studios Fox où il travailla sur l’adaptation des fables d’Esope (Aesop Sound Fables). Il travailla ensuite pour Charles Mintz à la Columbia mais changea à nouveau d’employeur et tenta sa chance aux studios de Walter Lantz (Walter Lantz, né le 27 avril 1900 à New Rochelle dans l'État de New York, mort le 22 mars 1994, est un cartooniste américain.) chez Universal. C’est ainsi que de 1929 à 1935 Avery travailla à toutes les étapes de la conception d’un dessin animé (Le dessin animé est une technique de film d'animation. Il est surtout connu pour son succès auprès des enfants, même si une grande part de la production s'adresse à toutes sortes de publics.).

Ces années de formation furent utiles au jeune Avery avant que le producteur Leon (LEON est un processeur 32 bit RISC open source, compatible SPARC V8 (1987) développé par l'ingénieur suédois Jiri Gaisler pour l'ESA.) Schlesinger ne le contacte pour diriger la troisième unité d’animation aux studios Warner Bros . Son équipe d’animateurs était constituée de Chuck Jones, Bob Clampett, Bob Cannon, Virgil Ross et de Sid Sutherland. Toute la troupe se résigna à travailler dans un bungalow infesté de termites, qu’ils appelaient ironiquement " la terrasse des termites " (Termite Terrace). Comme on leur laissait carte blanche, cela permit à l’équipe de développer leur propre style, à l’opposé des conventions imposées par Disney. L’équipe de Avery travaillera d’abord sur la production en noir et blanc (Le noir et blanc sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture,...) des Studios, les Looney Tunes, avant de travailler sur la production en couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s)...) " Technicolor ". les Merrie Melodies. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) cette équipe créeront les fameux personnages de Porky Pig, Daffy Duck et Bugs Bunny.

L'ambiance de travail était tellement détendue qu'Avery ne reprocha pas à l'un de ses collègues le fait de lui avoir fait perdre l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) d'un oeil à la suite d'une blague (un simple lancer de trombone mal "tombé"). Certains ont spéculé sur le fait que le manque de vision de Avery expliquerait son style unique et sa façon particulière de faire un dessin animé.

À " Termite terrace " Avery, avec le concours de Clampett, Jones et de Frank Tashlin, bâtit les fondations (Les fondations d'un ouvrage assurent la transmission et la répartition des charges (poids propre et surcharges climatiques et d'utilisation) de cet ouvrage sur le sol. Le mode de fondation sera établi suivant la capacité portante du...) d’un style d’animation qui parviendra à détrôner les Studios Disney comme champion des films d’animation. Ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) ils ont créé une panoplie de personnages de dessin animé parmi les plus renommés dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier encore aujourd’hui. Avery étant un perfectionniste, il voulait se charger de tout, même des voix. Il était capable de refaire le montage final et couper des scènes si son intuition lui disait qu’un gag n’était pas bien ficelé.

On reconnaît à Avery d’avoir définit la personnalité de Bugs Bunny. Alors que les premières apparitions de Bugs Bunny sont plutôt semblables à celle de Daffy Duck, Avery établira la personnalité de Bugs Bunny dans le dessins animé " A Wild Hare " en 1940. Avery ne dirigea que 3 autres dessins animés mettant en vedette le lapin (Le mot lapin (/lapε̃/) est un terme très général qui désigne plus d'une vingtaine d'espèces de mammifères à grandes oreilles de la famille des léporidés, réparties dans neuf...).

Le Bugs Bunny de Avery est un lapin avec une attitude désinvolte toujours en contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus...) et qui s’amuse au dépend de son opposant. " A Wild Hare " marque aussi le premier jumelage entre Bugs Bunny et Elmer Fudd, une recomposition d’un autre personnage des Looney Tunes " Egghead ". C’est dans ce dessin animé que Bugs Bunny s’approche doucement d’un Elmer en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs...) de " chasser le lapin " (hunting wabbits), et lui demande calmement, pour la première fois " Quoi de neuf, docteur!? " (What's up, doc!?). Devant les réactions positives du public à la nonchalance de Bugs Bunny dans des situations dangereuses, Avery fit de la phrase " Quoi de neuf, docteur!? " (What's up, doc!?) une part importante de la personnalité du lapin.

L’association entre Avery et la Warner Bros se termina abruptement en 1941 suite à une dispute avec le producteur Leon Schlesinger au sujet du gag final dans " The Hecling Hare " en 1941. Dans la version originale de " The Hecling Hare " imaginé par Avery, Bugs Bunny et un chien de chasse (Un chien de chasse est un chien qui possède des capacités naturelles ("des aptitudes") à la chasse et qui, dressé par l'homme, peut être...) devait tomber 3 fois d’une falaise (Une falaise est un escarpement rocheux créé par l'érosion le long d'une côte. On peut distinguer les falaises basses (hauteur inférieure à 2 mètres), les...), poussant ainsi le gag à ses limites. Selon l’historien Micheal Barrier, le nœud du problème pour Schlesinger provenait d’une phrase prononcée par Bugs Bunny juste avant sa 3e chute. La scène montre Bugs Bunny et le chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Autrefois regroupé dans une espèce à part entière, connue sous le nom scientifique de Canis...) se tournant vers les spectateurs en disant "  Attachez vos tuques, on y retourne!" (Hold on to your hats, folks, here we go again!). Le problème avec cette phrase est qu’elle provenait d’une émission de radio qui lui donnait une tournure sexuelle. Ne voulant pas associer Bugs Bunny avec ce genre de blague, Schlesinger, supposément sur les ordres même de Jack Warner, retira la scène de la 3e chute de Avery. Devant ce fait accompli, Avery quitta les studios, laissant en plan 3 dessins animés qui seront complété par Bob Clampett. D’autres hypothèses, dont celle voulant que Schlesinger, très près de ses sous, jugea la chute de Bugs Bunny trop longue ont aussi circulé pour expliquer le départ de Avery de la Warner Bros.

Par la suite, Avery resta quelques temps à la Paramount où il travailla sur une série de documentaires dans lesquels de véritables animaux étaient pourvus de la parole (La parole, c'est du langage incarné. Autrement dit c'est l'acte d'un sujet. Si le langage renvoie à la notion de code, la parole renvoie à celle de corps. La parole est singulière et opère un acte de langage qui s'adresse à un...).

Le même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), le producteur de la M.G.M. Fred Quimby l’engagea en tant que réalisateur à la MGM (Metro-Goldwyn-Mayer) dans leurs studios d’animation. Avery avait encore une fois carte blanche et était secondé par une équipe tout aussi talentueuse qu’à la Warner Bros. On trouvait Scott Bradley à la musique, Rich Hogan et Heck Allen écrivaient les scénarios, alors que Preston Blair, Ray Abrams, Ed Love et Walter Clinton s’occupaient de l’animation.

Convaincu que Schlesinger l’empêchait de s'épanouir, Avery atteindra le sommet de son art dans ses années avec la MGM. Avery sera responsable de la quasi-totalité des dessins animés de la M.G.M. Tex (TeX est un système logiciel de composition de documents, largement utilisé par les scientifiques, particulièrement en mathématiques, physique, bio-informatique, astronomie et informatique. TeX...) Avery inventa ici d'autres personnages légendaires tels le nonchalant Droopy, le Loup (Canis lupus, est l'espèce de loups de la famille des Canidés la plus répandue. Elle a plusieurs noms vernaculaires : Loup gris, Loup commun, Loup vulgaire...) libidineux, la Vamp ultra-sexy objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) de toutes les convoitises, l'écureuil fou Casse-Noisettes (Screwy Squirrel). Parmi les autres personnages de MGM créé par Avery, il faut noter “Bad Luck Blackie”, “Magical Maestro”, “Lucky Ducky”, et “King-Size Canary”.

Avery prendra une année sabbatique en 1950 durant laquelle Dick Lundy, tout juste arrivé des studios de Walter Lantz, prendra la relève à la tête de l’équipe d’animation de la MGM. L’arrivée de la télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé...) a changé le monde de l’animation dans les années 50. L’industrie devant s’adapter à ce nouveau support, les délais étaient réduits alors que la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une...) augmentait. Avery n’acceptait pas ces nouvelles conditions de travail et voulait rester fidèle à sa vision des choses. Épuisé, il quittera la MGM en 1953 pour retourner travailler aux studios de Walter Lantz.

Avery restera aux studios de Lantz le temps de diriger 4 nouveaux dessins animés " Crazy Mixed-Up Pup " et " Shh-h-h-h-h " et " I'm Cold " and " The Legend of Rockabye Point ", dans lequel il définira le caratère de Chilly Willy le pingouin (Pingouin ([pɛ̃.gwɛ̃]) est un nom vernaculaire porté en français par deux espèces d’oiseau de la famille des...). Avery quittera les studios de Lantz suite à une dispute salariale, ce qui mettra fin à sa carrière avec le monde de la production cinématographique.

Il se reconvertit dans la publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité...) dans les années 1960, dessinant à nouveau les personnages de Warner Bros avec lesquels il avait travaillé à Termite Terrasse pour des publicités de jus de fruits, et créa notamment les premiers spots de l’anti-moustiques Raid (Oh non! RAID! BOOM! ). On lui doit aussi la création de la mascotte controversé de Frito-Lay’s Frito Bandito.

Avery fit un ultime retour dans l’animation les dernières années de sa vie (La vie est le nom donné :) en travaillant pour Hanna et Barbera et inventa son dernier personnage, Kwicky Koala (Le koala cendré (Phascolarctos cinereus) est un marsupial arboricole endémique de l'Australie.). Le 26 août 1980, Tex Avery meurt au travail chez Hanna-Barbera à Burbank, Californie à l’âge de 72 ans. Il combattait un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la...) du poumon (Le poumon est un organe invaginé permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au...) depuis un an. Il repose au " Forest Lawn Memorial Park " d'Hollywood Hills à Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est le chef-lieu du comté portant le...), Californie.

Le style de Avery est en sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant...) inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1 désigne...) avec le modèle réaliste imposé par Walt Disney (Walter Elias Disney dit Walt (né le 5 décembre 1901 à Chicago, Illinois - mort le 15 décembre 1966, à Los Angeles, Californie) est connu comme producteur, directeur, scénariste, doubleur et animateur américain d'origine irlandaise...). Avery encourageait les membres de son équipe à dépasser les limites et à faire des choses dans un dessin animé qui ne pourrait pas être fait dans la réalité d’un film. On peut voir tout le style de Tex Avery dans une des scènes célèbres qu'il a imaginé apparaissant d'abord dans "Red Hot Riding Hood", transposition de l'histoire du Petit Chaperon Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.). L'histoire commence comme un conte normal, puis embraie sur une révolte du loup qui prend à partie l'équipe des scénaristes, jugeant la situation trop conventionnelle; il est rejoint dans sa protestation par les deux autres personnages, à la suite de quoi le conte recommence en version rénovée : le petit chaperon rouge est ici une femme sexy qui rend fou de désir le loup, qui craque complètement : il siffle, hurle, a les yeux qui lui sortent de la tête (littéralement), la langue qui tombe sur la table... Cette scène sera répétée dans d'autres cartoons d'Avery, puis pastichée par la suite, comme par exemple dans le film The Mask avec Jim Carrey.

Bien qu’il n’est pas connu la renaissance des films d’animation des années 1990-2000, son influence se reflète encore aujourd’hui dans les plus récents dessins animés comme "Roger Rabbit", les Tiny Toon , les Simpson, ou certains personnages dans quelques films comme le Génie dans le Aladdin de Disney.

Dans Blitz Wolf, film de propagande (La propagande désigne la stratégie de communication, dont use un pouvoir (ou un parti) politique ou militaire pour changer la perception d'événements, de...) américain, Tex Avery met en scène le loup (Hitler) et les trois petits cochons. Un avertissement en début de dessin animé prévient  : "The Wolf in this photoplay is NOT fictitious. Any Similarity beetween this Wolf and that (*!!*___%) jerk (En physique, le Jerk (qui signifie secousse alors qu'en Anglais britannique le terme Jolt lui est préféré), est la dérivée du vecteur accélération par rapport au temps (soit la dérivée...) Hitler is purely intentional !" On retrouve au début du film, le pacte de non agression signé par... Adolf Wolf. La fin du dessin animé annonce : The End of Adolf et plus bas : if you'll buy a stamp or a bond we'll skin that skunk across the pond.

Principales réalisations dirigées ou co-dirigées par Tex Avery

Warner Bros.

  • Golddiggers of '49 (1936)
  • The Blow Out (1936)
  • Plane Dippy (1936)
  • I'd Love to Take Orders from You (1936)
  • Miss Glory (1936)
  • I Love to Singa (1936)
  • Porky the Rain Maker (1936)
  • The Village Smithy (1936)
  • Milk and Honey (1936)
  • Don't Look Now (1936)
  • Porky the Wrestler (1937)
  • Picador Porky (1937)
  • I Only Have Eyes for You (1937)
  • Porky's Duck Hunt (1937)
  • Uncle Tom's Bungalow (1937)
  • Ain't We Got Fun (1937)
  • Daffy Duck and Egghead (1937)
  • Egghead Rides Again (1937)
  • A Sunbonnet Blue (1937)
  • Porky's Garden (1937)
  • I Wanna Be a Sailor (1937)
  • The Sneezing Weasel (1937)
  • Little Red Walking Hood (1937)
  • The Penguin Parade (1938)
  • The Isle of Pingo Pongo (1938)
  • A Feud There Was (1938)
  • Johnny Smith and Poker-Huntas (1938)
  • Daffy Duck in Hollywood (1938)
  • Cinderella Meets Fella (1938)
  • Hamateur Night (1938)
  • The Mice Will Play (1938)
  • A Day at the Zoo (1939)
  • Thugs with Dirty Mugs (1939)
  • Believe It or Else (1939)
  • Dangerous Dan McFoo (1939)
  • Detouring America (1939)
  • Land of the Midnight Fun (1939)
  • Fresh Fish (1939)
  • Screwball Football (1939)
  • The Early Worm Gets the Bird (1939)
  • Cross Country Detours (1940)
  • The Bear's Tale (1940)
  • A Gander at Mother Goose (1940)
  • Circus Today (1940)
  • A Wild Hare (1940)
  • Ceiling Hero (1940)
  • Wacky Wild Life (1940)
  • Of Fox and Hounds (1940)
  • Holiday Highlights (1940)
  • The Crackpot Quail (1941)
  • Haunted Mouse (1941)
  • Tortoise Beats Hare (1941)
  • Hollywood Steps Out (1941)
  • Porky's Preview (1941)
  • The Heckling Hare (1941)
  • Aviation Vacation (1941)
  • All This and Rabbit Stew (1941)
  • The Bug Parade (1941)
  • The Cagey Canary (1941)
  • Aloha Hooey (1942)
  • Crazy Cruise (1942)

Paramount

  • Speaking of Animals Down on the Farm (1941)
  • Speaking of Animals Down in a Pet Shop (1941)
  • Speaking of Animals Down in the Zoo (1941)

MGM

  • Blitz Wolf (1942)
  • The Early Bird Dood It! (1942)
  • Dumb-Hounded (1943)
  • Red Hot Riding Hood (1943)
  • Who Killed Who? (1943)
  • One Ham's Family (1943)
  • What's Buzzin' Buzzard? (1943)
  • Screwball Squirrel (1944)
  • Batty Baseball (1944)
  • Happy-Go-Nutty (1944)
  • Big Heel-Watha (1944)
  • The Screwy Truant (1945)
  • The Shooting of Dan McGoo (1945)
  • Jerky Turkey (1945)
  • Swing Shift Cinderella (1945)
  • Wild and Woolfy (1945)
  • Lonesome Lenny (1946)
  • The Hick Chick (1946)
  • Northwest Hounded Police (1946)
  • Henpecked Hoboes (1946)
  • Hound Hunters (1947)
  • Red Hot Rangers (1947)
  • Uncle Tom's Cabana (1947)
  • Slap Happy Lion (1947)
  • King-Size Canary (1947)
  • What Price Fleadom (1948)
  • Little 'Tinker (1948)
  • Half-Pint Pygmy (1948)
  • Lucky Ducky (1948)
  • The Cat that Hated People (1948)
  • Bad Luck Blackie (1949)
  • Señor Droopy (1949)
  • The House of Tomorrow (1949)
  • Doggone Tired (1949)
  • Wags to Riches (1949)
  • Little Rural Riding Hood (1949)
  • Out-Foxed (1949)
  • The Counterfeit Cat (1949)
  • Ventriloquist Cat (1950)
  • The Cuckoo Clock (1950)
  • Garden Gopher (1950)
  • The Chump Champ (1950)
  • The Peachy Cobbler (1950)
  • Cock-a-Doodle Dog (1951)
  • Daredevil Droopy (1951)
  • Droopy's Good Deed (1951)
  • Symphony in Slang (1951)
  • Car of Tomorrow (1951)
  • Droopy's Double Trouble (1951)
  • Magical Maestro (1952)
  • One Cab's Family (1952)
  • Rock-a-Bye Bear (1952)
  • Little Johnny Jet (1953)
  • T.V. of Tomorrow (1953)
  • The Three Little Pups (1953)
  • Drag-a-Long Droopy (1954)
  • Billy Boy (1954)
  • Homesteader Droopy (1954)
  • The Farm of Tomorrow (1954)
  • The Flea Circus (1954)
  • Dixieland Droopy (1954)
  • Field and Scream (1955)
  • The First Bad Man (1955)
  • Deputy Droopy (1955)
  • Cellbound (1955)
  • Millionaire Droopy (1956)
  • Cat's Meow (1957)

Walter Lantz

  • Sh-h-h-h-h-h (1955)
  • The Legend of Rockabye Point (1955)
  • I'm Cold (1954)
  • Crazy Mixed Up Pup (1954)
Page générée en 0.763 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique