Léon Jaussely
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Léon Jaussely (1875-1932) est un architecte et urbaniste français.

Né à Toulouse en 1875. Il fréquente l' École des Beaux-Arts de Toulouse dès 1895. En 1897 il reçoit le Grand prix des Beaux arts de Toulouse qui lui permet de poursuivre ses études à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien,...) dans l'atelier Daumet Esquié.

Il reçoit le long de sa carrière les plus haute récompenses : Prix Chaudesaigues, prix Labarre, Chanavard, prix des architectes américains.

Grand prix de Rome en 1903.

Il réalise le Plan d'aménagement de Barcelone (Barcelone (Barcelona en catalan et en castillan) est une commune de Catalogne - Espagne, située dans la province de Barcelone. Elle est la capitale historique,...) et obtient l'attention du jury, il fait l'unanimité des suffrages et toute la partie moderne de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à...) porte désormais sa trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du Soleil et...).

Il arrive 2 ème prix au concours du plan de Berlin en 1910.

Membre de la commission supérieure et des plans d'extension et d'aménagement des villes, il fut longtemps président de la société des architectes urbanistes français.

En 1919, pour son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) URBS il obtint le premier prix du concours international du plan d'extension de la ville de Paris en collaboration avec Expert et Sollier. Son projet est un accord parfait entre le plan et le rapport. Même si ce projet ne se concrétisera pas, faute d'audace d'initiative et d'ordre de l'administration: " l'auteur, ne propose rien qu'il ne tente de justifier par des chiffres, des démonstrations.... Toutes ces questions sont discutées et traitées avec la même conscience et le souci constant de faire une œuvre à la fois grande et durable; la commission a eu l'impression qu'elle se trouvait devant un maître " compte rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D...) du jury.

Pionnier du zoning, " science  " de l'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action...) il réalise les plans de Carcassonne, Pau, Vittel, Tarbes et Toulouse.

Il arrive 2ème au Concours d'urbanisme de la ville d'Ankara (Ankara, (anciennement appelée Angora et Ancyre durant l'Antiquité), en Anatolie centrale, est la capitale de la Turquie et la deuxième plus grande ville du pays, après ?stanbul. C’est aussi la préfecture de la province...) "Le rapport qui l'accompagne demeurera pour les urbanistes de l'avenir un de ces ouvrages guides dont la connaissance est indispensable. Il faut créer une nouvelle harmonie aux plans urbains... c'est dans la manière de disposer les villes que l'art a à exercer son influence sur la société; il n'y a pas d'art qui se trouve plus en contact avec la vie (La vie est le nom donné :) de tous, puisqu'il est précisément le moyen de vie, d'évolution et d'éducation de la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...)" Léon Jaussely (Léon Jaussely (1875-1932) est un architecte et urbaniste français.)

Il est le concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) en collaboraiton avec Albert Laprade (Albert Laprade, né à Buzançais le 29 novembre 1883 (Indre) et mort à Paris en 1978, est un architecte français.) du Musée des colonies en 1928 qui deviendra plus tard le Musée National des arts d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des...) et d'Océanie (L'Océanie est une vaste région regroupant des territoires situés dans l'océan Pacifique. Elle est une des cinq divisions traditionnelles des terres émergées de la planète (en omettant...). Et est l'architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un...) en chef de l'exposition coloniale (Exposition universelle de 1931) .

En 1929 dans le cadre d'architecte des P.T.T. fonction qu'il obtient en 1914; il réalise de nombreux ouvrages et notamment Le centre de tri postal de Bordeaux St Jean, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de...) Charles Domercq. Il y fait preuve d'un modernisme et d'un fonctionnalime en vogue pour l'époque. Son édifice, un corps de bâtiment central, encadré par deux pavillons latéraux a su allier les mesures nécessaires aux bâtiments de fonction industrielle et un décor de façade de mosaique et de ferronneries important. Dans le cadre d'architectes des P.T.T il réalise également la direction régionale des P.T.T. à Toulouse, et des bureaux de postes parisiens.

En 1932 il réalise l'Édifice de La Dépêche du Midi à Toulouse, bâtiment entièrement décorés de mosaiques de Gentil et Bourdet..

Son architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) a été fortement influencé par le modernisme fonctionnel des années 20, et il a su allier la tradition architecturale tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en s'inspirant d'architectes fondateurs de l'architecture actuelle comme Auguste Perret (Auguste Perret, né à Bruxelles le 12 février 1874 et mort le 25 février 1954, est un architecte et entrepreneur français.).

A la suite d'un voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...) en Allemagne pour le compte du ministère des P.T.T. il tombe gravement malade et meurt en 1932.

Sources

  • COUSTET Robert, Bordeaux et l’Aquitaine 1920-1940 : urbanisme et architecture, Paris, Regirex france, 1988
  • Archives de L'institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Français d'architecture
  • Archives du Centre des archives du monde (Le mot monde peut désigner :) du travail (CAMT), Roubaix.
  • Centre des Archives Contemporaines, Fontainebleau.
Page générée en 0.171 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique