Mikoyan-Gourevitch MiG-1
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Mikoyan-Gourevitch MiG-1
Rôle Avion de chasse
Constructeur Mikoyan-Gourevitch
Équipage
1
Motorisation
Moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) Mikulin AM-35A V12 refroidi par eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) de 1350ch
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) 1
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien...)
[[Image:{{{plan3vues}}}|300px]]
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 10,20 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 8,16 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 2,62 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec...) alaire 17,5 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 2602 kg
Avec armement 3099 kg
Maximale 3319 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 657 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 12000 m
Vitesse ascensionnelle 16,8 m/min
Distance franchissable 580 km
Charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) alaire 177 kg/m²
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet...) 1x mitrailleuse Berezin 12,7mm
2x mitrailleuses ShKAS de 7,62mm
Avionique

Le Mikoyan-Gourevitch (Mikoyan-Gourevitch appelé aussi Mikoyan, ou MiG/Mig (en russe: ??????, ??????-??????? ou ???) est un constructeur d'avions militaires soviétiques puis russes. L'entreprise, appelée...) MiG-1 fut un avion de chasse (Un avion de chasse (aussi appelé chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers afin de les empêcher d'atteindre leurs cibles, ou d'autres chasseurs afin de...) soviétique de la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est...) guerre mondiale. Bien qu'il fût difficile à manœuvrer, il servit de base pour le MiG-3, qui prouva ces capacités d'intercepteur à haute altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique...) et fit la réputation de ses concepteurs.

Histoire

Le MiG-1 fut développé en réponse à la demande de l'armée de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est...) soviétique d'un chasseur à moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) en ligne en janvier 1939. Initialement l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un...), dénommé I-200, fut développé par le bureau de construction Polikarpov. L'étude débuta en juin 1939 sous la direction de Nikolai Polikarpov et de son assistant Tetivikine. Polikarpov lui-même préférait les moteurs en étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.), et favorisa son I-180 développé au même moment, mais lorsque le puissant Mikulin AM-37 en ligne devint disponible, il décida de l'utiliser dans un chasseur. L'approche qu'il choisit fut de construire le plus petit avion possible autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) du moteur, en minimisant le poids : la philosophie du chasseur léger. Comme spécifié, l'avion devait être capable d'atteindre 670 km/h. En août 1939, Polikarpov fit de Andrianov un concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) en chef. Au même moment, Polikarpov perdit les faveurs de Staline. Finalement, quand Polikarpov partit en novembre 1939 visiter les usines aéronautiques allemandes, les autorités soviétiques décidèrent de dissoudre son équipe de construction et de créer une nouvelle section de construction expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. ...) (OKO), dirigée par Artem Mikoyan et Mikhaïl Gourevitch, officiellement toujours sous la direction du bureau Polikarpov jusqu'en juin 1940. Plusieurs études sur le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) I-200 furent attribuées à Mikoyan et Gourevitch, qui furent plus tard, sans réelle justification, reconnus comme ses concepteurs.

Le résultat fut un avion très conventionnel qui vola le 5 avril 1940, bien que son moteur ne fût pas prêt à temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). Au lieu de cela, le nouvel appareil utilisa le AM-35 moins puissant. Il ne put toutefois pas atteindre la vitesse spécifiée par l'armée de l'air avec ce moteur. La production du I-200 fut lancée presque immédiatement, le 31 mai 1940. Contrairement aux autres appareils en compétition : le I-26 (Yak-1) et le I-301 (LaGG-3), le I-200 réussit tous les tests au premier essai en août.

Page générée en 0.053 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique