Loch (bateau)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Instrument de mesure

La mesure de la vitesse ( V ) est indispensable à la navigation. Elle permet par intégration (ΔD = V.Δt) de connaître la distance (D) parcourue pendant un temps t. Cette intégration est automatiquement effectuée par les lochs modernes qui comportent donc un compteur de distance.

La vitesse (On distingue :) mesurée par un loch (Un loch est une étendue d'eau ; il peut s'agir d'un lac (loch d'eau douce) ou d'un bras de mer semblable à un fjord, un estuaire, ou une baie (loch de mer).) est la vitesse sur l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ou vitesse de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec...) (Vs). Si le courant est connu et mesurable, la vitesse vraie ou vitesse sur le fond (Vf) se déduit de Vs par construction vectorielle.

Types de loch

Loch vient de l'anglais log (bûche, morceau de bois). Le morceau de bois était lancé à l'étrave (L'étrave est la pièce saillante de la coque d'un navire qui prolonge la quille vers l'avant. Plus généralement, l'avant, le nez, d'un bateau. La proue, terme désignant la meme pièce du navire, n'est plus tellement...) à T=0, le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) mis pour passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) par le travers de la poupe était mesuré, on en déduisait une vitesse que l'on peut qualifier de bien approximative ! vu la taille des navires (Les navires de commerce peuvent être classés en différentes tailles. La plupart font références à des limites de longueur, de tonnage ou de tirant d'eau imposées par les canaux et les ports. D'autres...) de l'époque (# 35 m). [1]

Les premiers lochs (loch à bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport...)) étaient constitués par un flotteur relié à une ligne dont les graduations étaient constituées par des nœuds espacées d'à peu près 15 mètres ; le flotteur était lancé à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) par l'arrière, et on laissait filer la ligne pendant 30 secondes (mesurées au sablier) en comptant le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de nœuds qui défilaient ; ce nombre donne la vitesse du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) en nœuds. En effet, 1 nœud = 1 mille marin (Le mille marin international est une unité de mesure de distance utilisée en navigation maritime et aérienne. Elle a initialement désigné la longueur d'un arc de 1' (une minute d'arc) sur un grand cercle de la sphère terrestre.) par heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...) soit 1 852 mètres en 3 600 secondes, soit à peu près 15 mètres en 30 secondes (15,43 mètres exactement).

hélice de loch sous la coque
hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.) de loch sous la coque

Puis sont apparus les lochs à hélice : une hélice reliée par une ligne à un compteur était lancée dans le sillage ; le compteur donnait simultanément la vitesse et la distance parcourue.

Les lochs électromagnétiques utilisent le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps...) produit par la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) de l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.) dans une bobine, dont l'intensité dépend de la vitesse de l'écoulement.

Enfin, les lochs Doppler mesurent l'effet Doppler sur un signal ultrasonore ; ces lochs peuvent mesurer les deux composantes horizontales de la vitesse (longitudinale, suivant l'axe du navire, et transversale, suivant un axe perpendiculaire) ; ils permettent de mesurer la "vitesse vraie" (ou "vitesse fond") lorsque le loch fonctionne en mode fond (signal renvoyé par le fond, lorsque la profondeur n'est pas trop grande, en général quelques dizaines de mètres au maximum) ; sinon, le signal est rétrodiffusé par l'eau (en fait, par les particules en suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode...) et par les bulles), et le loch indique la "vitesse surface" (ou vitesse par rapport à la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) d'eau).

Page générée en 0.053 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique