Boeing X-37 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

X-37
Vue d'artiste
Premier vol 22 avril 2010
Type navette spatiale
sans équipage
Longueur 8,38 m
Envergure 4,57 m
Charge utile kg
Masse
- au lancement
- à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.)

~ 5 tonnes
~ 3,5 tonnes
Delta-v

Le Boeing X-37 (Le Boeing X-37 Advanced Technology Demonstrator est un prototype de navette spatiale sans équipage développé par la NASA à compter de...) Advanced Technology Demonstrator est un prototype de navette spatiale (Une navette spatiale, dans le domaine de l’astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations spatiales en orbite basse mais pouvant aussi assurer...) sans équipage développé par la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des...) à compter de 1999, destiné à mettre au point (Graphie) de nouvelles technologies pour les décollages orbitaux et les rentrées atmosphériques et à préparer le remplacement de la navette spatiale américaine (La navette spatiale américaine (en anglais Space shuttle ou Space Transportation System, STS) est une navette spatiale conçue et utilisée par l'agence spatiale américaine (NASA) dont le vol inaugural remonte au...). C'est un engin de taille réduite pesant moins de 6 tonnes, doté d'une soute (Une soute est la partie d'un bateau aménagée dans l'entrepont ou la cale où l'on entrepose le matériel ou les provisions et les vivres.) cargo, et avec une capacité de manœuvre orbitale importante.

Le X-37 est entièrement automatisé et dérive du X-40A avec une taille supérieure d'environ 120 %. En 2004, à la suite de la suppression du budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) alloué au projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...), le X-37 est repris par la DARPA, l'agence de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) militaire américaine. En 2006, pour des raisons financières, cette dernière passe la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe destiné à...) à la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au...) aérienne des États-Unis qui, depuis, poursuit sa mise au point. Son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du...) atmosphérique a eu lieu le 7 avril 2006 en Californie à la base Edwards. Le premier lancement en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) a eu lieu le 22 avril 2010. Les missions que pourraient remplir le X-37 au service de l'armée de l'Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) ne sont pas connues car le projet est désormais classé confidentiel. On suppose qu'il pourrait être utilisé dans la lutte contre les satellites (Satellite peut faire référence à :) hostiles.

Historique

En 1998, la NASA lance le développement d'un démonstrateur volant de navette (Une navette spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est un véhicule aérospatial réutilisable conçu pour assurer la desserte des stations...) sans équipage pour valider de nouvelles technologies susceptibles de bénéficier au transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation,...) spatial. Les domaines de recherche prospectés sont la conception des réservoirs d'ergols, le bouclier thermique (Un bouclier thermique, dans le domaine de l'astronautique, est un dispositif destiné à protéger une partie d'un engin spatial contre l'échauffement cinétique.), l'avionique et les aspects structurels. En décembre 1998, la société Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à...) est sélectionnée pour développer le X-37 qu'elle propose de développer à partir du dessin du X-40 qu'elle avait conçu pour l'Armée de l'Air : le coût, estimé à 173 millions de dollars, est partagé à 50/50 entre la NASA et Boeing. Au cours des quatre années suivantes la NASA, augmentera sa participation de 24 millions de dollars, et l'Armée de l'Air américaine apporte 16 millions de dollars pour financer l'ajout de panneaux solaires et d'un système de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) d'attitude requis pour une utilisation militaire.

Le X-37 est le troisième démonstrateur avancé développé par la NASA. Il prend la suite des X-33 (Le X-33 était un démonstrateur, à échelle un demi, d'un avion spatial réutilisable de nouvelle génération, exploitable commercialement Navette spatiale SSTO. Le X-33 devait servir de banc d'essai pour toute une série de technologies...) et X-34 mais contrairement à ceux-ci, qui sont uniquement capables d'effectuer des vols atmosphériques, il peut être lancé en orbite et effectuer une rentrée atmosphérique. Le X-37 doit permettre de valider 41 nouvelles technologies. Le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) dispose d'une autonomie lui permettant de rester 270 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) en orbite. La forme du X-37 dérive de celle du X-40, dont il est une copie agrandie de 120%. Le X-40 est d'ailleurs utilisé dans le cadre du projet X-37 pour tester les procédures d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou...) automatiques au Dryden Flight Research Center de la NASA.

Le premier vol en orbite du X-37 était prévu initialement en 2002 : le X-37 devait être lancé par la navette spatiale américaine, ce qui conditionnait l'envergure maximum des ailes. En novembre 2002, Boeing reçoit un nouveau contrat de 301 millions de dollars pour continuer à travailler sur le X-37 dans le cadre du projet Space Launch Initiative de la NASA. Deux prototypes doivent être construits :

  • le X-37 Approach and Landing Test Vehicle (ALTV) est utilisé pour valider la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) du vol atmosphérique et l'atterrissage. Il permettra de tester la stabilité aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte principalement sur la compréhension et l'analyse des écoulements...), l'intégrité structurelle et les opérations de contrôle depuis le sol.
  • Le X-37 Orbital Vehicle (OTV) est utilisé pour valider les phases de lancement, les opérations en orbite, la rentrée atmosphérique et l'atterrissage. Il doit permettre de tester notamment l'avionique, le bon fonctionnement du bouclier thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de...) et sa réutilisabilité. Le premier test du véhicule ALTV est programmé en 2004, tandis que le vol orbital doit avoir lieu en 2006.

En 2004, le lancement du programme Constellation (Le programme Constellation (en anglais : Constellation Program) est un programme d’exploration spatiale de la NASA dont le principal objectif était l’envoi d’astronautes sur la Lune vers 2020 pour des missions de...) entraîne une révision des priorités de l'agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux). La NASA recentre ses travaux sur le vaisseau Orion. Le 13 septembre 2004, le projet X-37 est transféré à la DARPA, l'agence de recherche de la Défense chargée des projets avancés. Il devient un projet classé confidentiel.

Page générée en 0.209 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique