Château de Lassay

Château de Lassay - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le Château de Lassay est situé au cœur de la cité de Lassay-les-Châteaux en Mayenne.

Château de Lassay
Château de Lassay

Période ou style
Début construction XIIe siècle
Fin construction XVe siècle

Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) France
Région historique Pays de Loire
Commune française Lassay-les-Châteaux

Histoire

Le château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à...) primitif

Le castrum ou castellum, construit au plus tard dans les premières années du XIIe siècle, ne consistait probablement que dans un donjon (Le donjon est la tour la plus haute d'un château fort, destinée à servir à la...) sur une motte, avec enceintes de baies et de palissades, et une chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice...) au-dessous. C'est peut-être encore à cet état de choses, quelque peu modifié surtout pour les clôtures, que l'on fait allusion dans un texte de 1387, où l'on dit que le château n'était qu'une petite tour. Un peu avant cette époque, le seigneur de Lassay avait "fait rappareiller son chastel et y avoit bien despendu la somme de XV livres". Il y eut alors "chastel, basse-court, donjon, boële et fossés d'environ", le grand étang et l'étang Barbot.

Le XVe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...)

Lassay 2.JPG

Quand le principal effort des armées anglaises se porta sur le Maine, vers 1422, la duchesse d'Anjou, dame de Mayenne, exigea, en vertu d'une ordonnance royale, la destruction du château, trop faible pour résister et déjà endommagé en 1417, et qui appartenait d'ailleurs à un vassal, Charles de Vendôme, passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble...) au parti anglo-bourguignon.
La paix une fois assurée, le roi Charles VII, par lettre du 8 février 1458, permit à Jehan II de Vendôme, fils du vassal en question, d' "édifier de nouvel son chastel autrefois démoli et cher en ruynes par la fortune de la guerre". Le travail se fit dans l'espace d'une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) (printemps 1458 - début 1459) et donna l'imposante forteresse visible de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...), en forme d'octogone irrégulier, avec 8 tours dont 2 au châtelet (On appelait châtelets, au Moyen Âge, de petits châteaux établis à la tête d'un pont, au...). Les deux tours des angles sud-est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est...) et sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le...) sont arrondies au-dedans de l'enceinte comme au-dehors, tandis que les 6 autres, en fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) à cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et...), s'arasent intérieurement avec le mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) des courtines. Il s'agit là d'un château-fort type du milieu du XVe siècle, tenant compte de l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) des armes à feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...), soit dans la défense, soit dans l'attaque. Les embrasures des canons sont encore à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des fossés.
La barbacane (Le terme Barbacane désignait pendant le Moyen Âge un ouvrage de fortification avancé qui...), dégagée par le Marquis de Beauchêne à la fin du XIXe siècle, ne fut construite qu'en 1497-1498.

Un "logement" entre 2 tours était la seule habitation que comportât alors cette forteresse.

Les seigneurs puis les propriétaires du château de Lassay (Le Château de Lassay est situé au cœur de la cité de Lassay-les-Châteaux...)

Lassay Pont-levis.JPG
  • La châtellenie, qui avait appartenu au baron de Mayenne sans doute depuis la première inféodation, échut à Pierre de Vendôme Blason Comtes de Vendôme.svg, comte de Vendôme, par suite de son mariage avec Jeanne de Mayenne, troisième fille de Juhel III de Mayenne, et qui, accompagnant Louis IX de France à la Septième croisade, mourut de la peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est...) à l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) de Chypre (Chypre (grec Κύπρος ; turc Kıbrıs) est une...) le 9 mars 1249.
  • Geoffroy de Vendôme, fils puîné, (et frère de Bouchard V de Vendôme, seigneur de La Chartre-sur-le-Loir, confirma en 1272 l'abbaye (Une abbaye (du latin abbatia) est un monastère ou un couvent catholique placé sous la...) de Savigny dans la possession des droits concédés par Juhel III de Mayenne, son aïeul, fonda lui-même son anniversaire sur la prévôté de Lassay, et obtint un arrêt qui renvoyait devant sa cour de Lassay, les hommes de Couterne, Antoigny et Méhoudin; il vivait en 1292.
  • Jean I de Vendôme, mari de Jeanne de Mésalent, devait au Comte du Maine sur ses péages de Lassay une rente que Philippe VI attribua au chapître du Gué-de-Mauny le 27 novembre 1329.
  • Amaury de Vendôme, époux de Marie de Dreux, mourut dans l'armée du roi en 1350.
  • Robert de Vendôme rend aveu au Comte du Maine Louis II d'Anjou en 1384, épouse Jeanne de Chartres, est seigneur de La Chartre-sur-le-Loir; veuf en 1404.
  • Son fils aîné Charles de Vendôme, marié à Jeanne d'Angennes, passa aux Anglais, ce qui autorisa le Dauphin (Dauphin /do.'fɛ̃/ est un nom vernaculaire ambigu désignant en français...) à conférer le titre de châtelain de Lassay à Jean des Vaux Blason famille des Vaux.svg, beau-frère de Charles, par lettre du 25 mai 1420. De son côté Henri V, roi d'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni....), plaçait Lassay sous l'autorité de Thomas de Scalles. Charles de Vendôme, par ailleurs, sous la protection des Anglais, continuait à exercer ses droits seigneuriaux.
  • Son fils Jean II de Vendôme, mari de Catherine de Thouars, avait servi la cause française et avait été prisonnier des Anglais. Il rentra, la guerre terminée, en possession de la châtellenie de Lassay. C'est lui qui reconstruisit le château en 1458 et qui le laissa à son fils dans les années 1460.
  • Jean III de Vendôme, vidame de Chartres, prince de Chabannais, mari de Jeanne de Brézé, mourut en 1485.
  • 1485 - 1508 : Jacques de Vendôme, mari de Louise de Graville, 1485, laissait en 1508 ses 3 enfants, Louis, Charles et Louise, sous la tutelle de l'amiral Louis de Graville, leur aïeul.
  • 1508 - 1526 : Louis de Vendôme (° 1501 - † 1526), prisonnier à la bataille de Pavie (Pavie est une ville de la province de même nom en Lombardie (Italie).) (24 février 1525), époux d'Hélène Gouffier, mourut à l'âge de 25 ans au château de Tiffauges le 22 août 1526.
  • 1526 - 1560 : En 1518, il avait marié sa sœur Louise de Vendôme avec François de Ferrières, seigneur de Maligny, et lui assigna en dot les châtellenies de La Chartre-sur-le-Loir et de Lassay.
  • 1560 - 1562 : Leur fils Jean de Ferrières, par arrangement (La notion d'arrangement est utilisée en probabilités, et notamment pour les...) du 4 juin 1566, céda Lassay à sa sœur Béraude de Ferrières. Séquestre du Cardinal de Bourbon de 1562 à 1566.
  • 1566 - 1572 : Béraude de Ferrières, épouse de Jean de la Fin, seigneur de Beauvoir La Nocle, huguenot militant, donne quittance, le 17 septembre 1592, pour le rachat des terres du Boisfroust, à Jean de Madaillan, et meurt n'étant plus dame de Lassay, le 3 septembre 1618. (Jean de Madaillan : séquestre de 1572 à 1600).
  • 1600 - 1636 : Par décret du 18 mars 1600, la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) de Lassay est adjugée à Charlotte du Tillet, dame d'atours de Marie de Médicis, fille de Jean du Tillet, greffier (Le greffier a pour mission d'assurer une assistance renforcée du magistrat aux audiences et...) en chef du Parlement de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...), et déjà créancière de la dame de Lassay Béraude de Ferrières. Elle en rend aveu à Louis XIII en 1630, et mourut le 28 janvier 1636, laissant pour héritiers Louis et Louise-Marie Séguier, enfants de sa sœur. Mais son testament fut contesté, la terre de Lassay fut saisie et adjugée en 1639 à Isaac de Madaillan Blason deMadaillan-de l Esparre.svg . La famille de Madaillan de Lesparre, seigneurs de Montataire, originaire de Guyenne, gardera la propriété de Lassay jusqu'à la Révolution française.
  • 1639 - ? : Isaac de Madaillan Blason deMadaillan-de l Esparre.svg, seigneur du Boisfroust, adjudicataire par décret du 26 mars 1639, avait épousé Jeanne de Warignies, de laquelle il eut notamment: René (1632), Marie (1633), baptisés à Niort. Isaac de Madaillan fit ériger la terre de Lassay en marquisat.
  •  ? - 1676 : Louis de Madaillan Blason deMadaillan-de l Esparre.svg, marquis de Lassay, épousa en premières noces Suzanne de Vipart-Silly († 1676), 1651 (inhumée aux Bénédictines de Lassay en 1676); et, en 1682, alors âgé de 59 ans, en secondes noces avec la fille du comte de Bussy, Louise-Marie-Thérèse de Rabutin, sa cousine germaine, filleule de Madame de Sévigné. Louis de Madaillan construisit sur l'emplacement du pont-levis et sur une partie de la barbacane une aile comportant des salons et des chambres ; c'est ce bâtiment qui fut démoli par le Marquis de Beauchêne.
  • 1676 - 1738 : Armand de Madaillan Blason deMadaillan-de l Esparre.svg
  • 1738 - 1750 : Léon de Madaillan Blason deMadaillan-de l Esparre.svg (° 1678 - † 2 octobre 1750), fils d'Armand de Madaillan et de Marianne Pajot, marié le 3 avril 1711 à Reine de Madaillan, sa demie-tante. Parfaitement bien fait de sa personne et doué de beaucoup d'esprit, introduit par son père dans la Maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille,...) de Condé, il devint l'amant de Madame la Duchesse Louise Françoise de Bourbon (1673-1743), fille de Louis XIV et de Madame de Montespan. Il se fit construire un magnifique hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant,...) à Paris, à côté de celui de sa maîtresse. Connu sous le nom d'Hôtel de Lassay, cet hôtel est contigu au Palais-Bourbon et sert actuellement de résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la...) du Président de l'Assemblée Nationale., Mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) sans enfants, Léon de Madaillan est inhumé aux Bénédictines de Lassay.
  • 1750 - 1797 : Adélaïde-Félicité-Geneviève d'O, petite-nièce de Léon de Madaillan, épouse le 29 août 1736 Louis de Brancas, duc de Lauraguais (° 5 mai 1714).
    Louis-Léon de Brancas (° 3 juillet 1733), propriétaire indivis avec son frère Antoine-Jean-Baptiste de Brancas depuis 1736, épouse le 11 janvier 1755 Elisabeth-Pauline de Gand de Mérode-Montmorency. Celle-ci meurt sur l'échafaud lors de la Révolution française, tandis que lui-même est emprisonné. Il nomme le 21 juillet 1793 Jean-Jacques Grilleaut régisseur de la terre de Lassay, et la vend le 27 brumaire an VI (17 novembre 1797) à Louis Pierlot, receveur général de l'Aube.
  • 1797 - 1823 : Louis Pierlot, dernier seigneur de Lassay, pair de France en 1814, meurt à 91 ans le 9 octobre 1824. L'année précédente, M. Pierlot, fils de l'acquéreur de 1797, avait revendu le château et la terre de Lassay à M. Narcisse Guesdon de Beauchesne.
  • 1823 - 1870 : Narcisse Guesdon de Beauchesne, directeur des Domaines de la Sarthe.
  • 1870 - 1895 : N... Guesdon de Beauchesne, historien
  • 1895 - 1939 : Adelstan Guesdon de Beauchesne. meurt sans enfants et transmet le château à son filleul.
  • 1939 - 1948 : Marc-René de Montalembert Blason ville fr Montalembert (Deux-Sèvres).svg
  • 1948 - : Pierre de Montalembert Blason ville fr Montalembert (Deux-Sèvres).svg.
Château de Lassay
Page générée en 0.168 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique