École polytechnique (France) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

École polytechnique
Devise Pour la Patrie, les sciences et la gloire
Nom original École centrale des travaux publics
Informations
Fondation 1794
Fondateur Jacques-Élie Lamblardie, Gaspard Monge, Lazare Carnot et Prieur de la Côte-d'Or
Type École d'ingénieurs
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 172 M€ (2010)
Dotation 56,3 M€ (2006)
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...) Palaiseau
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...) France France
Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école située hors d'une ville. Ce terme inclut...) Campus du plateau de Saclay
Direction
Président Marion Guillou (X73)
Directeur général Xavier Michel (X72)
Chiffres clés
Enseignants 660
Étudiants 2660
Deuxième cycle 2000 ingénieurs + 200 master
Troisième cycle 500 doctorants
Divers
Affiliation ParisTech
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie...) www.polytechnique.edu

L’École polytechnique, surnommée l’« X », est une école d’ingénieurs française fondée en 1794 sous le nom d'École centrale des travaux publics. Ayant le statut d’établissement public d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...) et de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) placé sous la tutelle du ministère de la Défense, elle est membre fondateur depuis 2007 de ParisTech, l'un des pôles de recherche et d'enseignement supérieur français.

L'École assure la formation des promotions de 500 élèves ingénieurs, recrutés chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) via un des concours d'admission les plus anciens et les plus difficiles avec celui de Normale sup parmi ceux que préparent les élèves de CPGE, mais aussi par le biais d'admissions parallèles pour les universitaires. Le diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte écrit émanant...) sanctionnant les trois premières années de leur formation porte le titre d’ingénieur diplômé de l'École polytechnique depuis 1937 ; depuis 2004, la formation polytechnicienne dure quatre ans et un second diplôme, intitulé Diplôme de l'École polytechnique, sanctionne la fin de cette formation. Outre la formation des polytechniciens, l'École assure également la formation de doctorants (depuis 1985) et d'élèves en masters (2004). Les polytechniciens intègrent majoritairement les entreprises privées en France et à l'international, et 20 % d'entre eux d'intègrent un grand corps de l'État.

Jouissant d'un grand prestige dans l'enseignement supérieur en France, l'École polytechnique est souvent associée à la sélectivité et à l'excellence académique. Elle arrive ainsi régulièrement en tête des classements d'écoles d'ingénieurs françaises, à la première place pour l’Express / L'Étudiant, le Nouvel Économiste et Challenges, en deuxième position, derrière Mines ParisTech, pour le Point. Elle est considérée comme l'institution scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) française la plus prestigieuse par le MIT et l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) Columbia. À l'échelle mondiale, 34e du classement du Times et 206e du classement de l'université Jiao Tong de Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ; shanghaïen : zanhe ; littéralement « sur la mer »)...) (2008), 14e du Classement international professionnel des établissements d'enseignement supérieur. Elle occupe la 381e place au classement 2008 Ranking Web of World Universities qui a classé 6000 écoles ou universités en fonction du volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) et de la qualité de leurs publications électroniques.

Page générée en 0.256 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique