Groenland
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Géographie

Carte politique du Groenland
Côte est
Base aérienne de Thulé

C'est sur la bande de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la...) montagneuse périphérique que l'on retrouve exclusivement les habitants ainsi que la faune et la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition...). En hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.), cette bande côtière est cernée par la banquise (La banquise est une étendue de mer gelée. Elle se forme durant l'hiver polaire, lorsque la température de l'eau de mer descend en dessous de -1,9°C. Au cœur de l'hiver,...) à l'exception du sud-ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné...) (environ jusqu’à la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel, économique ou sportif, dans ce cas on parle aussi de...) Nuuk). En effet une branche du courant du Gulf-Stream y empêche la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) de geler. La côte Est n'en bénéficiant pas, elle possède un climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la météorologie...) plus hostile et un dégel de la banquise plus court. Ceci explique que seuls deux villages y existent : Ammassalik et Ittoqqortoormiit. Ce dégel, qui se déroule de la fin mars jusqu'en juillet, s'appelle la débâcle (La débâcle, en météorologie, caractérise la fonte des glaces d'un fleuve ou de la mer.). La reformation progressive de la banquise a lieu vers le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de novembre.

Aucun réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) routier n'existe entre les différents villages et seuls des ferries (rarement des avions) relient les villages entre eux en été. En hiver, des hélicoptères permettent d'assurer certains ravitaillements des villages pour la plupart isolés par la banquise.

Les sommets les plus hauts du pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) sont situés dans le même massif (Le mot massif peut être employé comme :) sur la côte est. Le point (Graphie) culminant est le mont Gunnbjørn, haut de 3 733 m. Le plus connu est le mont Forel (3 360 m). Il porte le nom du professeur suisse François-Alphonse Forel qui, en 1912, organisa une souscription pour financer une expédition suisse au Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans la graphie française d'avant 1850, Grønland en danois (« terre verte »), Kalaallit Nunaat en groenlandais) est...). On signalera qu'un autre mont proche porte le nom de Paul-Émile Victor, explorateur et ethnologue français. Deux autres Français ont contribué à la connaissance de ce pays : Jean-Baptiste Charcot (Jean-Baptiste Charcot (Neuilly-sur-Seine, 1867 - en mer, 1936) est un médecin et un explorateur des zones polaires français.) et Jean Malaurie.

Relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.)

Image satellitaire

L'île est recouverte sur la majorité de sa surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) par une calotte glaciaire nommée également inlandsis (Un inlandsis est une nappe de glace, un glacier continental très étendu, connu aussi sous le nom plus commun de calotte polaire.) d'une épaisseur souvent fort importante (près de 3 km d'épaisseur de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) au centre correspondant à l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...) la plus haute). Cet inlandsis est bordé (Le bordé est l'ensemble des bordages, c'est-à-dire l'ensemble des parties qui constituent la coque d'un bateau. Dans la construction européenne, le bordé est fixé extérieurement sur les membrures (charpente interne). Dans...) de reliefs montagneux modérés entre lesquels s'écoule la glace par des glaciers. De certains d’entre eux se détachent des icebergs qui sont entraînés au large par les courants. C'est le cas à Ilulissat où les plus gros icebergs de l'hémisphère Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) sont produits. En 1912, c'est l'un d'eux que le Titanic heurta.

Climat

La calotte s'est formée il y 4,1 Ma durant le pliocène par la fermeture (Le terme fermeture renvoie à :) de l'isthme (Un isthme est une étroite bande de terre, entourée de deux étendues d'eau, qui connecte deux grandes étendues de terre. Isthme se prononce « IS-me » où th est muet.) de Panamá. Les précipitations neigeuses qui s'accumulent au centre de l'île, se transforment progressivement en glace et assurent théoriquement la pérennité de cette calotte. Les scientifiques s'intéressent de près à l'évolution de l'épaisseur de la glace et aux courants marins froids générés par la fonte (circulation thermohaline) dans le cadre du réchauffement climatique (Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des...).

Ce désert (Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm par an).) de glace représentant 95 % de la surface de l'île, est très inhospitalier. On y trouve des températures extrêmes été comme hiver, des vents violents dits catabatiques et un sol fait de glace, impropre au développement d'une vie (La vie est le nom donné :) animale (à l'exception d'un être microscopique nommé le tardigrade).

Tandis que l'intérieur du Groenland connaît un climat d'inlandsis les températures moyennes en bord de mer varient de -15 °C au nord à 0 °C au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). La côte sud-ouest bénéficie d'étés assez longs et assez doux. Les maximales y avoisinent les 10 °C en été, avec un record de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) de 28 °C. Alors que le nord connaît un climat très sec le sud bénéficie d'un climat beaucoup plus humide. Les précipitations tombent majoritairement sous forme de neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être ramifiés d'une infinité de façons. Puisque les flocons sont...) en hiver sur la côte orientale alors que sur la côte occidentale elles tombent majoritairement en été sous forme de pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un hydrométéore météorologique qui fait partie du cycle de l'eau....).

A noter que Narsarsuaq dans le Sud-Ouest du Groenland a un climat non polaire puisque juillet a une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du transfert de...) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...) supérieure à 10 °C.

Tableau comparatif des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) climatiques de différentes localités du Groenland
Localité (Une localité est une agglomération habitée de taille indéterminée, en général peu importante, qui peut éventuellement être le chef-lieu d'une circonscription administrative.) Max. Temp oC Min. Temp oC Moy. Temp oC Précipitations
Nuuk64°10′N 51°45′W / 64.167, -51.75 6.5 °C -8.0 °C -1.4 °C 756 mm/an
Thulé76°31′N 68°50′W / 76.517, -68.833 4.6 °C -24.6 °C -11.2 °C 124 mm/an
Ilulissat69°13′N 51°03′W / 69.217, -51.05 8.0 °C -15.2 °C -4.4 °C 257 mm/an
Nord Ads81°36′N 16°40′W / 81.6, -16.667 3.3 °C -30.1 °C -16.8 °C 200 mm/an
Prins Christian Sund60°03′N 43°10′W / 60.05, -43.167 6.5 °C -4.1 °C 0.6 °C 2 504 mm/an

Faune et Flore

La toundra, une végétation (La végétation est l'ensemble des plantes (la flore) sauvages ou cultivées qui poussent sur une surface donnée de sol, ou dans un milieu aquatique. On parle aussi de "couverture...) basse et pauvre composée de mousses et d'herbes poussant dans les zones polaires occupe une grande partie du Groenland. Au Groenland, la grande végétation ne peut pas pousser car le sol est trop gelé en profondeur. Il ne pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) que quelques arbustes. Les bouleaux rampants sont une adaptation de la végétation aux conditions très rudes du milieu en particulier des vents desséchants. La taïga est une forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue est dit bois,...) de résineux poussant dans les régions froides. Au-delà de 66° latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.) nord, la végétation ne pousse plus, car on se trouve dans les glaciers. Quelques animaux vivent dans de milieux tels: l'ours (Les ours (ou ursinés, du latin ŭrsus, de même sens) sont de grands mammifères plantigrades appartenant à la famille des ursidés. Il n'existe que huit...) polaire, le phoque (La famille des phocidés (Phocidae) est celle des vrais phoques et des éléphants de mer (phoques sans oreilles), soit 18 espèces actuellement vivantes, de la classe des mammifères. Cette...), ...

Page générée en 0.161 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique