Héroïne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pharmacologie

C’est un dépresseur du système nerveux central. Elle a une action analgésique et sédative comme les opiacés ainsi qu’une puissante action anxiolytique et antidépressive.

Métabolisme

Dans l’organisme, elle est métabolisée en monoacétylmorphine puis en morphine (La morphine (du grec Μορφεύς, Morphée dieu du sommeil et des rêves) est un alcaloïde de l'opium utilisé comme médicament contre la douleur...) par le foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux épigastrique puis atteint l'hyponcondre et qui...).

Chimie

« Héroïne » est son nom usuel, son nom scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) étant diamorphine ou encore diacétylmorphine.

Elle est liposoluble.

Synthèse

L’héroïne (diacétylmorphine) est un opiacé (Les opiacés sont des substances dérivées (au sens large) de l'opium et agissant sur les récepteurs opiacés. Les opiacés d'origine synthétique (c'est-à-dire n'étant...) semi-synthétique obtenu à partir de la morphine, elle-même tirée du latex (LaTeX est un système logiciel de composition de documents créé par Leslie Lamport. Plus exactement, il s'agit d'une collection de macro-commandes destinées à faciliter...) du pavot (Papaver somniferum). Elle est obtenue par acétylation de la morphine. L’équipement nécessaire à la production est sommaire même si un laboratoire et des compétences minimums sont requises pour obtenir un produit de qualité.

Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de laboratoires sont en fait des campements temporaires installés dans les endroits reculés des zones de production.

L’héroïne pure est de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) blanche, mais la drogue (Une drogue est un composé chimique, biochimique ou naturel, capable d'altérer une ou plusieurs activités neuronales et/ou de perturber les communications neuronales. La consommation de drogues par...) produite dans ces laboratoires est de couleur plus ou moins brunâtre selon le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) de pureté. Plusieurs étapes intermédiaires, étapes de purification notamment, sont souvent omises par les chimistes, fautes de moyens et de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). La couleur du produit dépendra également des produits de coupe ajouté ensuite par les différents intermédiaires.

L’opium est dissous dans de l’eau chauffée. On y ajoute de la chaux aérienne qui convertit la morphine de l’opium en morphénate de calcium soluble dans l’eau, puis on y ajoute du chlorure d’ammonium afin d’obtenir la morphine base par précipitation (En météorologie, le terme précipitation désigne des cristaux de glace ou des gouttelettes d'eau qui, ayant été soumis à des processus de...). Les produits chimiques nécessaires sont aisément disponibles sous forme de fertilisants. La morphine-base est ensuite récupérée par filtrage. À ce stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et...), la poudre (La poudre est un état fractionné de la matière. Il s'agit d'un solide présent sous forme de petits morceaux, en général de taille inférieure au...) est de couleur café, d’un brun foncé provenant des nombreuses impuretés présentes.

La morphine base est dissoute dans de l’eau à chaud, de l’acide chlorhydrique est ajouté afin de transformer la morphine base non-soluble en chlorhydrate de morphine soluble dans l’eau. On utilise enfin du charbon actif qui absorbe les impuretés présentes. La morphine est récupérée par précipitation puis filtrée. L’opération peut être répétée jusqu’à obtention d’une poudre bien blanche.

Par la suite, la morphine base est traitée avec de l’anhydride acétique pour obtenir l’héroïne base. Dans les laboratoires artisanaux, on emploie de grandes marmites habituellement destinées à la cuisson du riz (Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes pour son fruit, ou caryopse, riche en amidon. Il désigne...). La morphine est recouverte d’anhydride acétique et d’une faible quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...) d’acide sulfurique qui agira (Agira est une commune italienne de la province d'Enna dans la région Sicile en Italie.) comme catalyseur (En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique ; il participe à la réaction mais il ne fait partie ni des produits, ni des réactifs et n'apparaît donc pas dans...) de la réaction. Le pot est maintenu fermé avec un couvercle serti de torchons humides sur les bords. Le mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée mélange....) sera chauffé pendant 4 à 5 heures à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud,...) de 85 °C en évitant l’ébullition jusqu’à ce que la morphine soit complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique...) dissoute. Après cette opération, il reste une mixture d’eau, d’acide acétique et de diacétylmorphine (héroïne) dans le récipient.

On ajoute ensuite trois fois le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d’eau avec une petite quantité de chloroforme (Le chloroforme ou trichlorométhane est un composé chimique organochloré de formule brute : CHCl3.) qui permettra de dissoudre les impuretés. Le chloroforme se concentre au fond du récipient sous la forme d’une couche de liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) visqueux et rougeâtre non miscible à l’eau. La couche aqueuse contenant l’héroïne est récupérée pour être traitée avec du charbon actif qui permettra de purifier le produit. L’héroïne base est enfin précipitée avec du carbonate de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un métal mou et argenté, qui appartient aux métaux alcalins. On ne le trouve pas à...) préalablement dissous dans de l’eau chaude, à raison de 2,2 kg par kg de morphine. Le carbonate de sodium dissous est ajouté doucement à la solution aqueuse contenant l’héroïne, celle-ci est alors convertie en héroïne (L’héroïne ou diacétylmorphine, également appelée diamorphine, est un opioïde obtenu par acétylation de la morphine, le principal...) base non soluble qui sera ainsi précipitée, récupérée par filtrage puis séchée. Des étapes supplémentaires de purification à l’aide de charbon actif peuvent encore être pratiquées selon la qualité désirée si l’héroïne n’est pas bien blanche à ce stade.

Un kilogramme (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse dans le Système international d’unités (SI).) de morphine permet d’obtenir 700 grammes d’héroïne.

L’héroïne base peut être vendue telle quelle pour être fumée (La fumée, parfois appelée boucane en Amérique du Nord, est un nuage de particules solides émis par un feu ou un échauffement mécanique. Ces particules sont principalement de la suie (du carbone...), après mélange avec divers produits de coupe pour en augmenter le volume. L’héroïne base n’est pas directement soluble dans l’eau pour être injectée, l’ajout d’un acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) (citron, vinaigre (Le vinaigre est un liquide acide (pH généralement compris entre 2 et 3), obtenu grâce à l'oxydation de l'éthanol dans le vin, le cidre, la bière et autres boissons fermentées. Le vinaigre commun comporte une...) ou acide citrique) est alors nécessaire.

Celle-ci est parfois mélangée avec un volume égal de caféine (La caféine est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope et comme léger...) afin de réduire le point (Graphie) de fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une...) du produit, ce qui facilite sa consommation par inhalation (fumée). C’est ce qui est nommé Héroïne no 3.

Une étape supplémentaire nécessitant de l’alcool, de l’éther et de l’acide chlorhydrique permet de transformer l’héroïne base en chlorhydrate d’héroïne, ou Héroïne no 4, soluble dans l’eau. Certains chimistes passeront par plusieurs étapes de purification intermédiaires entre chaque transformation afin d’obtenir un produit plus pur.

Page générée en 0.081 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique