Industrie pétrolière
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Impact environnemental et avenir de cette industrie

La combustion du pétrole comme carburant produit des gaz à effet de serre et d'autres polluants atmosphériques, comme les oxydes d'azote, le dioxyde de soufre, les composés organiques volatiles et les métaux lourds.

Comme le pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers...) est une ressource naturelle non renouvelable, l'industrie est confrontée à une déplétion (Le terme déplétion peut faire référence à :) inévitable de la production. Les statistiques (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle comprend la collecte, l'analyse, l'interprétation de données ainsi que la...) de BP Review of World Energy 2007 ont listé les ratios de réserves par rapport à la production pour les ressources prouvées dans le monde (Le mot monde peut désigner :). L'étude a placé la durée de vie (La vie est le nom donné :) prévisible des réserves prouvées dans le Moyen-Orient à 79,5 ans, an Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan...) latine à 41,2 ans, et en Amérique du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) à seulement 12 ans.

La théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée...) du pic de Hubbert (Le géophysicien Marion King Hubbert suggéra dans les années 1940 que la courbe de production d'une matière première donnée, et en particulier du pétrole, suivait une courbe en cloche (voir ci-contre)....), qui a introduit le concept de pic pétrolier (Un pic de production désigne le sommet de la courbe qui caractérise la production pétrolière d'un puits ou d'un champ pétrolier ; par agrégation le pic...), questionne la durabilité de la production de pétrole. Elle suggère qu'après un pic dans la production de pétrole, il s'ensuivra une période de déplétion.

Selon des recherches de IBISWorld, les biocarburants (principalement l'éthanol, mais aussi le biodiesel) pourront se substituer partiellement au pétrole. Cependant les niveaux de production sont bas, et ces carburants ne remplaceront pas complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...) la production de pétrole.

Produits

Par ordre de légèreté décroissante, les produits pétroliers sont (liste non exhaustive) :

  • les gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière...) légers (méthane et éthane) qui constituent du gaz combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la chaleur : la combustion.) utilisé par les raffineries elles-mêmes
  • du gaz propane,
  • du gaz butane,
  • du naphta,
  • des essences : ordinaire et du super (premium de différents grades)
  • le kérosène (Le kérosène est un mélange d'hydrocarbures contenant des alcanes (CnH2n+2) de formule chimique allant de C10H22 à C14H30. Issu du raffinage du pétrole, il...) utilisé essentiellement dans la fabrication du Jet A1 pour les avions
  • le gazole (Le gazole (terme recommandé en France par la DGLFLF), ou gas-oil, ou encore gasoil, ou diesel (terme recommandé par l'Office québécois de la langue...) léger servant de base pour le gazole moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) et du fioul (Le fioul (terme recommandé en France par la DGLFLF) ou mazout (terme recommandé par l'Office québécois de la langue française) est un combustible dérivé du pétrole,...) domestique
  • le gazole moyen
  • le gazole lourd ou fioul lourd de différentes teneurs en soufre (Le soufre est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole S et de numéro atomique 16.) (< 0,5% de soufre, 0,5% de soufre, 1% de soufre et >1% de soufre) appelé aussi fioul BTS (basse teneur en soufre), fioul MTS (moyenne teneur en soufre) et fioul HTS (haute teneur en soufre).
  • le fioul combustible utilisé dans la raffinerie,
  • le bitume (Le bitume est une substance composée d'un mélange d'hydrocarbures, très visqueuse (voire solide) à la température ambiante et de couleur noire. Connu depuis la plus haute Antiquité sous forme...) (un composant de l'asphalte).

C'est par destructuration et/ou recombinaison des molécules des éléments plus ou moins lourds que l'on obtient certaines matières plastiques à partir du naphta. C'est ainsi que par "craquage à la vapeur ()" (voir l'article de fond dans : Raffinage du pétrole), on obtient de l'éthylène et du propylène, puis par polymérisation de l'éthylène ou du propylène, on obtient ensuite du polyéthylène ou du polypropylène, matières plastiques utilisées dans tous les domaines.

Page générée en 0.236 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique