Névirapine - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Névirapine
Structure chimique de la névirapine
Général
Nom IUPAC
Synonymes NVP
No CAS 129618-40-2
Code ATC J05AG01
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C15H14N4O  
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) molaire 266,2979 ± 0,0141 g·mol-1

Données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) pharmacocinétiques
Métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...) Les principaux métabolites sont des polyphénols, formés par oxydation.
Unités du SI & CNTP, sauf indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit...) contraire.

La Névirapine (La Névirapine (NVP) est un médicament antirétroviral utilisé pour le traitement...) (NVP) est un médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant...) antirétroviral (Un antirétroviral (ARV) est une classe de médicaments utilisés pour le traitement...) utilisé pour le traitement du virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise...) de l’immunodéficience humain, il est toujours utilisé en association avec d’autres anti-viraux. Ce médicament fait partie de la première génération des inhibiteurs non nucléosidique de la transcriptase inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...). Le nom commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) de ce médicament est Viramune®. Il permet de diminuer la concentration des particules virales dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le...) spécifiquement pour le VIH de type 1. Ainsi, le produit permet de contrôler l’infection par le VIH-1. Il peut néanmoins causer de graves problèmes hépatiques et cutanés. Il y a aussi des possibilités de résistance connus pour ce médicament.

Administration

Ce médicament ne peut pas être pris seul. Il doit obligatoirement être administré en combinaison (Une combinaison peut être :) avec au moins deux autres médicaments antirétroviraux choisis par le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en...). Nevirapine se retrouve sous forme d’un comprimé ovale (Dans le sens étymologique, un ovale est une forme d'œuf. En mathématiques, et plus...) et blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir...). Il se retrouve aussi sous la forme de suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de...) buvable pour les personnes ayant des difficultés à avaler des comprimés, les enfants pesant moins de 50 kg ou ceux dont la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) corporelle est inférieure à 1,25 mètre carré (Le mètre carré (symbole m²) est l'unité d'aire du système international.).

Structure

La formule chimique de névirapine est le 11-cyclopropyl-4-méthyl-5,11-dihydro-6H-dipyrido[3,2-b:2',3'-e][1,4]diazépin-6-one. Cette molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui...) est organisée de façon à former des dimères centrosymétriques liés par deux liaisons hydrogènes équivalentes. La structure tridimensionnelle de cette dernière est stabilisée par des liens faibles impliquant l’anneau cyclopropyle hydrophile. Cet anneau est lié à trois molécules environnantes, dont les deux molécules latérales sont hydrophobes.

Composition

Tous les comprimés comprennent 200 mg de névirapine, correspondant au constituant actif du médicament. Les constituants non médicinaux sont le dioxyde de silice (La silice est constituée de dioxyde de silicium, un composé chimique qui entre dans la...) colloïdale, le lactose (Le lactose est un glucide présent dans le lait (de 20 à 80g•L−1), dont il...), le stéarate de magnésium (Le magnésium est un élément chimique, de symbole Mg et de numéro atomique 12.), la cellulose microcristalline, du povidone et du glycolate d’amidon de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un...).

Les effets indésirables

Plusieurs effets indésirables peuvent être constatés suite à la prise de ce médicament. Les plus importants concernent les problèmes hépatiques et les éruptions cutanées. Des réactions allergiques ont aussi été remarquées sous forme de choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de...) anaphylactique ou sous forme d’éruption cutanée potentiellement combinées à d’autres effets indésirables tels que la fièvre (La fièvre est l'élévation de la température corporelle chez un être à...), l’inflammation des yeux, les douleurs musculaires et articulaires, de l’essoufflement, etc. De plus, on peut retrouver des céphalées, de l’anémie, des ictères, de la fatigue, de la diarrhée (La diarrhée est une quantité de selles émises dans un volume plus important que la...), des nausées et de la granulocytopénie. Les nausées sont constatées autant chez les enfants que les adultes. Par contre, les éruptions cutanées sont plus fréquentes chez l’adulte alors que la granulocyptopénie l’est pour l’enfant.


Les problèmes hépatiques observés peuvent être considérablement dangereux plus particulièrement lors de cas d’inflammation du foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans...), c'est-à-dire une hépatite (L’hépatite (du grec hépar: foie) désigne toute inflammation aiguë ou...) qui peut êtres soudaine et intense (hépatite fulminante), une hépatite cholestatique et une nécrose hépatique. De plus, de l’insuffisance hépatique a été remarqué. Cette dernière peut se manifester sous forme isolée ou associée à des troubles allergiques plus couramment à des éruptions cutanées. Les complications hépatiques surviennent habituellement dans les 18 premières semaines du traitement. On peut toutefois les retrouver à n’importe quel stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe...) du traitement. Les symptômes typiques d’une atteinte hépatique sont une perte d’appétit, des nausées, des vomissements, un ictère (coloration jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...) de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) et des yeux) et des douleurs abdominales.


Les éruptions cutanées sont aussi de dangereux problèmes qui peuvent être fatals. Elles peuvent se manifester par des cloques (phlyctènes) sur la peau, par un syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible...) de Stevens-Johnson ou par une érythrodermie bulleuse avec épidermolyse. Ces effets sont particulièrement observés durant les 6 premières semaines du traitement.


Ce médicament n’est pas recommandé aux femmes qui allaitent de même que pour toutes personnes ayant des allergies aux substances qui se retrouvent dans le comprimé.

Page générée en 0.060 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique