Pietro Moscati - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pietro Moscati
Naissance juin 1739
Milan (Flag of the Habsburg Monarchy.svg Duché de Milan)
Décès 19 janvier 1824
Milan (Flag of Kingdom of Lombardy-Venetia.gif Royaume de Lombardie-Vénétie)
Domicile Flag of the Duchy of Milan (1765-1796).gif Duché de Milan (Milan (en italien Milano, du latin Mediolanum, en lombard Milàn) se situe dans le nord de l'Italie. Capitale de la région de Lombardie, au centre de la plaine du Pô,...)
Flag of the Repubblica Transpadana.svg République transpadane
Flag of the Repubblica Cisalpina.svg République cisalpine
Flag of the Italian Republic (1802).svg République italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur. Il s'enroule sur un tambour quand on déroule la voile, et on tire dessus...)
Flag of the Napoleonic Kingdom of Italy.svg Royaume d'Italie
Flag of Kingdom of Lombardy-Venetia.gif Royaume de Lombardie-Vénétie
Nationalité Italie Italien
Champs Médecine générale (La médecine générale (MG) est la branche de la médecine prenant en charge le suivi durable et les soins médicaux généraux d'une communauté, sans se limiter à des groupes de maladies relevant d'un...),
Chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin spécialisé dans cette discipline est un chirurgien. Un...),
Chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces...),
Physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...)
Institution Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures)....) de Padoue
Université de Bologne (L'université de Bologne est considéré comme la plus ancienne université du monde occidental puisqu'elle fut fondée en 1088....)
Université de Pise
Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for...) de Milan
Diplômé Université de Pavie (Pavie est une ville de la province de même nom en Lombardie (Italie).)
Distinctions Comte du Royaume,
Légion d'honneur
Ordre de la Couronne de Fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou d'alliages. Le fer pur...)

Pietro Moscati (juin 1739 - Milan † 19 janvier 1824 - Milan) est un médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier...) et homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) politique italien des XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie

Médecin

Né à Milan, en 1739, Pietro Moscati était le fils d'un chirurgien distingué, qui lui inspira de bonne heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences...) le goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) de son art.

Il fit avec distinction toutes ses études classiques au collége des jésuites de Saint-Alexandre, et passa ensuite à l'université de Pavie, pour y suivre les cours de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son...). Après avoir été reçu docteur, il fréquenta les universités de Padoue, Bologne (Bologne est une ville italienne d'environ 375 000 habitants, située dans le nord-est du pays, entre le Pô et les Apennins. C'est le chef-lieu de la région d'Émilie-Romagne (plaine...) et Pise, où professaient des hommes célèbres, tels que Bertrandi, Molinelli, Nanoni, etc...

De retour à Milan, il fut nommé successivement chirurgien en chef de l'hospice de Sainte-Catherine, destiné aux femmes en couches et aux enfants-trouvés ; puis chirurgien-major du grand hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir être traités à domicile ou dans le...). Sa présence dans ces deux établissements fut signalée par d'utiles innovations. Il établit, dans le premier, une école d'accouchement, et dans le second une école de clinique chirurgicale.

Nommé professeur à l'université de Pavie, il se lia avec Volta et Bellani.

La Révolution en Italie

Lorsque les Français envahirent l'Italie, Moscati se montra leur partisan. En sa qualité de membre du congrès cisalpin, il fut chargé en février 1797, avec Villetard et Marmont, de l'enlèvement des trésors de Notre-Dame-de-Lorette. Mais on sait que le gouvernement pontifical avait pris les devants, et que les commissaires ne purent guère s'emparer que de la statue de la madone.

Successivement membre du conseil des quarante et du congrès national, Moscati entra, en 1798, dans le Directoire de la République cisalpine, dont il devint bientôt président. Le gouvernement français d'alors, naturellement ombrageux, et qui n'aimait la liberté que pour lui seul, soupçonna Moscati de vouloir établir l'indépendance de sa patrie, et il l'obligea, en conséquence, à quitter les affaires publiques, et à donner sa démission entre les mains du général, depuis maréchal Brune.

Quand les Austro-Russes reprirent la Lombardie (La Lombardie (en italien : Lombardia, en lombard : Lumbardia) est une région d'Italie septentrionale, située au sud de la Suisse, à...), Moscati fut arrêté et conduit avec plusieurs de ses concitoyens dans la forteresse de Cattaro. L'archiduc Charles, étant tombé malade à Vienne (Autriche), il fut appelé à Vienne, et il traita ce prince avec succès. Le frère de l'archiduc, Ferdinand, qui avait une confiance illimitée dans Moscati, le fit appeler en grande diligence ; ce qui lui procura une lueur de liberté, accompagnée de beaucoup d'égards pour sa personne.

L'Italie napoléonienne

La bataille de Marengo, dont l'issue prépara pour l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) de nouvelles destinées, rendit Moscati à sa patrie ; et on le vit, en 1802, siéger à Lyon dans la consulta qui changea la forme du gouvernement cisalpin en République italienne (1802-1805).

Après que Napoléon eut été couronné roi d'Italie (1805-1814), Moscati fut nommé membre du collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même caractéristique ou un établissement d'enseignement.) électoral des docteurs d'Olona, conseiller d'État, sénateur (et préteur du Sénat), comte du Royaume, grand officier de la Légion d'honneur et grand dignitaire de l'Ordre de la Couronne de Fer.

Il remplit jusqu'en 1807 les fonctions de directeur général de l'instruction publique (Le ministère de l'Instruction publique est le nom donné à l'actuel ministère de l'Éducation nationale, de la Révolution à 1932 en France. Par extension on peut rencontrer la même appellation pour...), et créa ou perfectionna plusieurs établissements utiles. Il était également médecin consultant du vice-roi et de sa famille.

Son attachement au nouvel ordre de choses fut sincère ; il en donna des preuves, en 1814, faisant tous ses efforts pour faire nommer le prince Eugène de Beauharnais roi d'Italie.

Restauration autrichienne en Italie

Les connaissances variées de Moscati, et particulièrement son affabilité comme homme public , lui avaient procuré beaucoup d'amis, qui lui restèrent fidèles après le retour de la domination autrichienne.

Il jouissait d'ailleurs d'une fortune plus qu'indépendante, dont, à toutes les époques de sa vie (La vie est le nom donné :), il sut faire le plus noble usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.). Une riche bibliothèque, un laboratoire de chimie, un beau cabinet de physique et un observatoire qu'il avait formés, étaient ouverts à ses amis et à tous ceux qui s'occupaient des mêmes études que lui.

Renfermé depuis 1814, d'une manière absolue (L'absolue est un extrait obtenu à partir d’une concrète ou d’un résinoïde par extraction à l’éthanol...), dans son intérieur et livré à la culture (La Culture est une civilisation pan-galactique inventée par Iain M. Banks au travers de ses romans et nouvelles de science-fiction. Décrite avec beaucoup de précision et de...) des sciences, Moscati fit cependant publiquement, en 1817, et en présence de l'archiduc gouverneur-général des États autrichiens en Italie, une suite d'expériences intéressantes sur la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de...) de quelques substances réfractaires, au moyen de la combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une...) du gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend...) hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.) et du gaz oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.).

Il ne cessa de s'occuper de physique et de chimie jusqu'à sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...).

Moscati professait pour Napoléon Ier un attachement qui tenait de la vénération. On voyait, au-dessus de sa cheminée (Une cheminée (lat. caminus) est un conduit vertical aménagé dans un bâtiment, (un véhicule), pour évacuer les gaz et fumées toxiques d'un feu...), un magnifique portrait de l'Empereur, peint à l'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se...), avec ce vers de Virgile tracé en lettres d'or : « Erit ille mihi semper deus. »

Moscati mourut à Milan le 19 janvier 1824, n'ayant jamais été marié. Il a légué sa bibliothèque, ses collections, son laboratoire, etc., à l'Institut de cette ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...), dont il était membre et qu'il avait présidé longtemps.

Sa fortune, assez considérable, a passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée...) à deux de ses neveux, fils d'un frère qui exerçait la chirurgie, et qui, étant peu fortuné, vivait de ses bienfaits, il a aussi fait un legs important à l'hospice de la Charité de Milan.

Page générée en 0.035 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique