Réseautage social - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le réseautage social (distinct du concept de réseau social en sociologie) se rapporte à l'ensemble des moyens mis en œuvre pour relier des personnes (physiques comme morales) entre elles (il peut s'agir aussi bien de réseautage informel qu'institutionnalisé). Avec l'apparition d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...), cette notion recouvre aussi les applications informatiques liées à Internet qui servent (Servent est la contraction du mot serveur et client.) à constituer un réseau social (Un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des individus ou des organisations...) plus précisément appelé dans le monde (Le mot monde peut désigner :) professionnel sous l'appellation Web social. Elles servent à relier des amis, des associés, ou d'autres individus employant ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) une variété d'outils (entreprise, logiciels, sites Web, etc.) Ces applications, connues sous le nom de « service de réseautage social (Le réseautage social (distinct du concept de réseau social en sociologie) se rapporte...) en ligne » (en anglais : social network service ou parfois social networking) ont de multiples objectifs et vocations. Elles peuvent alimenter de la gestion des carrières professionnelles (coaching professionnel), la distribution et la visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de...) artistique, favoriser les contacts personnels (site de rencontres sur Internet, sites d'anciens élèves, site de relations amicales).

Histoire

Le réseautage social existe depuis que les hommes sont constitués en société. Des groupes sociaux, organisés autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'une thème fédérateur (religion, classe sociale, études, etc.), forment un type de réseautage informel : recommandation (Les industries ne fonctionnent pas correctement sans normes garantissant...) à un tiers, réunions organisées, etc. Le réseautage social peut prendre une forme plus organisée et institutionnelle, payants ou non. Ainsi les agences de rencontres offrent des services de réseautage social à caractère personnel tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) comme les agences de chasseurs de têtes offrent des services de réseautage à caractères professionnels. Avec l'apparition d'Internet, le réseautage social a pris une nouvelle ampleur et ses formes se sont multipliées.

Le premier site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une...) de réseautage social fut Classmates.com, qui débuta ses activités en 1995. Company of Friends, le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) en ligne de Fast Company, la revue commerciale en vogue de la nouvelle économie, lancé peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) après, en 1997 en introduisant le réseautage d'affaires sur Internet. D'autres sites ont emboîté le pas, incluant Sixdegrees.com, qui débuta en 1997, Epinions qui introduisit le cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale...) de confiance en 1999, suivi par les équivalents européens Ciao, Dooyoo et ToLuna. C'est à partir de 2001 que des sites web de réseautage social en ligne ont commencé à apparaître. Cette forme de réseautage social, couramment employée au sein des communautés en ligne, est devenue particulièrement populaire en 2002 et a fleuri avec l'avènement du site web appelé Friendster. Friendster utilise le modèle de réseautage social du "cercle d'amis" (développé par l'informaticien (On nommait dans les années 1960-1980 informaticien ou informaticienne une personne...) britannique Jonathan Bishop en 1999). Il existe plus de 200 sites de réseautage social. La popularité de ces sites a rapidement grossi, à tel point (Graphie) qu'en 2006, MySpace (MySpace est un site Web de réseautage social fondé aux États-Unis, qui met...) a obtenu un plus haut taux de pages visitées que le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) de recherches Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par...).

Modèle économique

De nombreux opérateurs Internet s'intéressent aux réseaux sociaux en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) de vente de publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le...).

Début 2008, lors d'achats de sites, un réseau social est évalué autour de 20 à 150 dollars par visiteur unique. Début 2008, Facebook (Facebook est un réseau social créé par Mark Zuckerberg et destiné à...) est valorisé autour de 15 milliards de dollars américains, pour 100 millions de visiteurs, soit 150 dollars par utilisateur. Pour des réseaux plus petits, AOL rachète Bebo.com, 40 millions de personnes, 850 millions de dollars.

Google, Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions...), Yahoo! (Yahoo!,Inc. est une société américaine de services sur Internet opérant...) pour les plus grands se livrent à une course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) d'achats de sites de réseau social.

Google a un réseau social appelé orkut qui a été lancé en 2004. Au même moment, le réseautage social commence à être perçu comme une composante des stratégies internet : en mars 2005, Yahoo! lançait Yahoo! 360° et en juillet 2006, News (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué...) Corporation a acheté MySpace.

Une nouvelle tendance pour les réseaux sociaux thématiques est de parier sur la valeur ajoutée du site afin de miser sur la revente pour générer un revenu ; la publicité n'étant qu'un palliatif temporaire en attendant de vendre le réseau social.

Page générée en 0.085 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique