Université Humboldt de Berlin - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Université Humboldt de Berlin
Nom original Humboldt-Universität zu Berlin
Informations
Fondation 1809
Type Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) d'État
Régime linguistique Allemand
Budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) 272,411 Millions d'€ (2006)
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les...) Berlin
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) Allemagne
Campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une...) Urbain
Direction
Président Professeur-docteur Christoph Markschies
Chiffres clés
Personnel 2 633 (2007) dont 361 enseignants
Étudiants 37 635 (2006-2007)
Divers
Affiliation AUE
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...) www.hu-berlin.de

L'Université Humboldt de Berlin (En allemand, Humboldt-Universität zu Berlin : HU Berlin) est une université allemande. C'est la plus ancienne des quatre universités de Berlin, elle vient au deuxième rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la...) pour sa taille, derrière l'Université libre de Berlin. Une partie de ses services se trouve en face du bâtiment principal dans le Vieux Palais de Berlin, sur Unter den Linden.

L'Université Humboldt fut fondée le 16 août 1809, à l'initiative du réformateur libéral de l'éducation, le linguiste Prussien Wilhelm von Humboldt. Elle entra en fonction en 1810, sous le nom d'université de Berlin (Alma Mater Berolinensis). De 1828 à 1946 elle s'appela l'Université Frédéric-Guillaume, en l'honneur de son fondateur, le Roi de Prusse Frédéric-Guillaume III. Ce ne fut qu'en 1949 qu'on se décida, sous la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) du gouvernement communiste, pour le nom actuel. Les noms de ses enseignants et de ses étudiants les plus connus suffiraient presque à retracer l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) de l'histoire intellectuelle, scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) et politique de l'Allemagne : en philosophie, Fichte, Hegel et Feuerbach, en physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien,...), Albert Einstein (Albert Einstein (né le 14 mars 1879 à Ulm, Wurtemberg, et mort le 18 avril 1955 à Princeton, New Jersey) est un physicien qui fut successivement allemand, puis apatride (1896), suisse (1901), et...) et Max Planck (Max Planck (né Max Karl Ernst Ludwig Planck le 23 avril 1858 à Kiel, Allemagne - 4 octobre 1947 à Göttingen, Allemagne) est un physicien allemand. Il est lauréat du prix...), sans oublier Heinrich Heine, mais aussi Otto von Bismarck et Karl Marx. Vingt-neuf Prix Nobel y ont enseigné.

La création

L'université de Berlin nouvellement fondée connut son premier semestre en 1810. Il y avait alors 256 étudiants et 52 enseignants. L'Université se divisait en quatre facultés, à savoir celles de droit, de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal...), de philosophie et de théologie. Les sciences de la nature relevaient alors de la faculté de philosophie.

Ce furent des savants importants de cette époque, et avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le philosophe Fichte et le théologien Schleiermacher, qui donnèrent sa véritable impulsion à l'Université nouvellement fondée.

Sous l'influence des idées réformatrices de Schleiermacher, le diplomate et linguiste Wilhelm von Humboldt développa sa conception de l'Université. Humboldt dirigeait depuis février 1809 la section des cultes et de l'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les...) du ministère de l'intérieur (il n'occupa ces fonctions qu'une seule année). Il désirait avant tout mettre en place en Prusse un système d'éducation nouveau. Les piliers de ses conceptions étaient, pour aller vite, d'une part l'union étroite de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) et de l'enseignement, d'autre part la liberté d'études et de recherche laissée à chacun, en fonction de son vouloir propre et de la formation de sa personnalité.

La première génération de professeurs dut sa nomination à Wilhelm von Humboldt. On peut citer August Böckh (Philologie), Albrecht Daniel Thaer (économie politique), Karl Friedrich von Savigny (droit), Christoph Wilhelm Hufeland (Médecine) et Carl Ritter (Géographie). Ils se reconnaissaient dans les conceptions éducatives de Wilhelm von Humboldt. Comme l'avait voulu cet érudit et homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) d'État, l'organisation (Une organisation est) des études reposait sur l'exigence qu'académies et universités, ainsi que des établissements de recherche relativement autonomes, soient associées. L'Université bénéficia de tout ce qui était propre à faciliter l'instruction (Une instruction est une forme d'information communiquée qui est à la fois une commande et une explication pour décrire l'action, le comportement, la méthode ou la tâche qui devra commencer, se...) des étudiants, de tout ce dont ils pouvaient avoir besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois...). Elle reçut ainsi le palais inoccupé du prince Henri de Prusse, construit de 1748 à 1766. Remanié bien des fois, il fut agrandi dans les années 1913-1920. Il se trouve sur l'avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) Unter den Linden, et est encore aujourd'hui le siège de l'Université. Les conceptions de Humboldt, développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des...) par lui dans un essai qui ne connut qu'une renommée tardive, « Sur l'organisation interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée...) et externe des établissements d'enseignement à Berlin », a influencé la notion moderne de l'Université.

Page générée en 0.021 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique