Lotus 49
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lotus 49 1967
Constructeur : Lotus
Dates de production 1967 - 1969
Production totale 12 exemplaires
Modèle précédent Lotus 43 (Voiture de Formule 1 de transition conçue pour la saison 1966. En 1966, la cylindrée autorisée était de 3000 cm³ contre 1500 cm³ de 1962 à 1965. Lotus n'était pas vraiment prêt pour cette...)
Modèle suivant Lotus 63 - Lotus 72
Classe Monoplace Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications...)
Moteur(s) Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.) Cosworth DFV, V8 32 soupapes, injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :), 2995cc, 410ch
Transmission ZF 5DS à 5 rapports
Carrosserie(s) Fibre (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.) de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de silicium...) sur châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) monocoque (Une automobile monocoque est un véhicule constitué d'un seul tenant, sans qu'il n'y ait de châssis pour en assurer la rigidité, cette dernière étant offerte par la...) aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec...) et moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir...) porteur
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 4026 mm
Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des deux mesures d'un...) 1879 mm
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 787 mm
Poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) 499 kg
Plate-forme commune Lotus 49 (La Lotus 49 est une Formule 1 de l'écurie Lotus, conçue par Colin Chapman et Maurice Phillipe, et qui a couru de 1967 à 1970. Elle est la première F1 possédant un moteur porteur[1] à avoir gagné...)

La Lotus 49 est une Formule 1 de l'écurie Lotus, conçue par Colin Chapman (Colin Chapman était un ingénieur automobile britannique, créateur de la fabrique d'automobiles sportives Lotus. Il est né le 19 mai 1928, et est mort dans la nuit du 15 au...) et Maurice Phillipe, et qui a couru de 1967 à 1970. Elle est la première F1 possédant un moteur porteur[1] à avoir gagné un Grand Prix. Aux mains de Graham Hill, elle fut championne du monde (Le mot monde peut désigner :) (titres constructeur et pilote) en 1968, puis permettra à Lotus et Jochen Rindt, dans la première moitié de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice...) 1970, de gagner de précieux points pour ces titres.

Conception

Cette monoplace est très différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité...) de la Lotus 43, qui n'a pas eu la réussite escomptée. Elle en diffère principalement par sa nouvelle conception avec son moteur porteur, qui remplace la moitié arrière de la coque en aluminium riveté. Cette technique, si elle permet un gain de poids intéressant, de part la petite taille de la coque, nécessite la conception d'un bloc moteur plus solide pour résister aux efforts torsionnels induits[2]. Chapman, grâce aux relations qu'il a liées avec le groupe Ford lors de l'aventure Lotus à Indianapolis, parvient à convaincre le géant américain de s'occuper de la production du moteur, sa conception étant confiée au couple Keith Duckworth (un ancien collaborateur) et Mike Costin, qui forment la manufacture Cosworth[3]. De ces alliances naitra le V8 DFV[4] de 3 litres, qui allait dominer la Formule 1 pendant une quinzaine d'années, remportant 155 courses.

Elle sera dotée de suspensions arrière à bras parallèles.

Plusieurs versions de cette monoplace seront conçues, avec la 49 (implicitement, 49A), la 49B puis la 49C.

En piste

Le moteur porteur Cosworth DFV, et la suspension à bras parallèles de la Lotus 49 (version de 1967)
Le moteur porteur Cosworth DFV, et la suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de transport des sédiments. ...) à bras parallèles de la Lotus 49 (version de 1967)

Type 49

La première version de cette Lotus ne possède pas encore d'ailerons ni de moustaches, et sera la dernière à conserver les couleurs traditionnelles vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur...) anglais avec la bande centrale jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) paille. Elle participe à la saison 1967 à partir du troisième Grand Prix, celui de Hollande à Zandvoort, qu'elle remporte brillamment. Elle permettra à l'écurie de gagner encore trois courses (Silverstone, Watkins Glen puis Mexico).

Type 49B

Apparue en 1968, elle diffère de la version précédente par sa suspension arrière modifiée, mais surtout par ses ailerons et sa couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).). Le changement de la couleur de la voiture n'est pas un simple détail, car il intervient à cause de l'apparition du premier commanditaire de la F1 : les monoplaces du Gold Leaf Team Lotus prennent la livrée rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) et blanche, abandonnant définitivement la couleur verte jusqu'alors dédiée aux monoplaces Britanniques.

Les ailerons avants et arrières font aussi leur apparition en Formule 1, et la lotus 49 est équipée d'une moustache à l'avant et d'une aile placée en hauteur à l'arrière. Cette aile, qui s'appuie directement sur les porte-moyeux arrière, est par la suite équipée d'un dispositif permettant d'annuler son incidence dans les lignes droites.

Cette version permet à l'écurie et à Graham Hill de remporter les deux titres lors du championnat 1968.

Les tailles démesurées des ailerons, ainsi que leur montage (par deux simples pylônes), seront la cause des accidents des deux monoplaces Lotus sur le circuit Espagnol de Montjuich, qui laissera Jochen Rindt blessé au visage. Les ailerons seront par la suite modifiés pour être fixés directement sur la partie arrière des Lotus.

Type 49C

Lotus 49c (dernière version,  de 1970)
Lotus 49c (dernière version, de 1970)

Cette dernière version est développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des...) pour la saison 1970. Les suspensions sont modifiées pour prendre en compte de nouvelles dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son...) de roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.), et l'aileron arrière tri-plan conservé sur la Lotus 72, apparait.

La Lotus 49C contribue à la victoire de Lotus et de Jochen Rindt au championnat du monde 1970.

Palmarès

  • Courses disputées : 121 ;
  • Victoires : 12 ;
  • Pole positions : 19 ;
  • Meilleurs tours : 12 ;
  • Abandons, disqualifications, non qualifications : 58 ;
  • Points : 211.

Fiche technique

  • V8 Ford-Cosworth DFV à 4 arbres à cames en tête ;
  • Echappements bas ;
  • 12 exemplaires ;
  • Châssis monocoque ;
  • Moteur porteur.
Page générée en 0.088 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique