Trois R
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les trois R constituent une stratégie de gestion des produits en fin de vie et des déchets qui en découlent, visant à :

  • Réduire la quantité de produits qui arrivent en fin de vie,
  • Réutiliser des produits ou certaines de leurs parties qui deviendraient autrement des déchets,
  • Recycler les matières premières.

Les produits qui arrivent en fin de vie (La vie est le nom donné :) et qui ne peuvent pas rentrer dans ce schéma sont considérés comme des déchets ultimes : ils ne peuvent qu'être stockés, éventuellement en attendant de trouver un moyen de les faire retourner dans le circuit.

Réduire

La réduction des déchets peut se faire à deux niveaux : réduction de la consommation de biens ou réduction de la consommation d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.). En effet, à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) actuelle, la production d'énergie produit elle même de nombreux déchets au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi...) large (déchets nucléaires, dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un composé chimique composé d'un atome de...)...). L'objectif de cette démarche est :

  • de limiter les quantités d'objets destinés à un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) unique (par exemple, les emballages de produits alimentaires devraient être réalisés plutôt en verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre...) qu'en plastique) ;
  • de limiter la quantité de matière (La quantité de matière est une grandeur de comptage d'entités chimiques ou physiques élémentaires. L'unité qui lui correspond est la mole.) composant ces produits jetables (en préférant les emballages sous forme de filets plutôt que de films) ;
  • de favoriser la réutilisation des produits (par exemple en commercialisant des recharges prêtes à l'emploi).
  • d'adapter les appareils en fonction des besoins (par exemple, ne pas faire tourner une machine à laver à moitié charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) ou encore ne pas acheter un réfrigérateur (Un réfrigérateur (ou frigidaire ou frigo dans le langage famillier) est un appareil principalement utilisé en cuisine, avec un compartiment...) plus grand que ses besoins qui consommera plus d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie les...) inutilement).
  • de faire la chasse aux gaspillages : réduction des fuites d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), arrêt des appareils en veille, utilisation d'ampoules à économie d'énergie, conduite moins sportive...

Au final, on réduit ainsi la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...) de matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...) et de produits impossibles à réutiliser ou à recycler.

Réutiliser

La réutilisation consiste à conserver la plus grande partie du produit en fin de vie et à le remettre en état d'être utilisé.

Solidarité

Les produits qui ont subi une usure mais restent utilisables après de menues réparations peuvent être transmis à d'autres usagers moins regardants sur leur état général : ainsi, les vêtements, le mobilier, les jouets ou les appareils électroménagers en état de marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...) peuvent être réutilisés : les associations caritatives comme Emmaüs, le Secours catholique ou la Croix-Rouge reprennent ces objets en bon état, voire viennent les chercher à domicile. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe Freecycle qui met en relation, par le biais d'une liste de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit,...), des personnes qui souhaitent se débarrasser d'objets qui les encombrent avec des personnes qui en ont besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories :...).

Reconditionnement

Il s'agit d'une réutilisation du produit ou de ses composants principaux (les plus robustes, ou les plus chers ou difficiles à produire), lorsqu'il est possible de ne changer que les parties usées et les parties consommables pour en refaire un produit prêt à la revente : cartouches d'encre pour imprimantes et consommables d'impression, moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) et pièces détachées d'automobiles refaits à neuf (pièces dites "d'échange standard")...

Consommables courants

De nombreux objets de la vie courante peuvent être facilement réutilisés : sacs plastiques, feuilles de papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un...) (en ré-utilisant le papier déjà imprimé sur la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) face ou comme brouillon)

Consigne

La consigne consiste à augmenter le prix d'achat des bouteilles, et à restituer ce surcoût au retour de la bouteille (Sur les anciens navires à voiles, on appelait les bouteilles deux petits compartiments, un de chaque côté du tableau arrière servant de toilettes aux officiers du...). Elle était très pratiquée en France sur les bouteilles en verre mais a quasiment disparu aujourd'hui, en partie à cause du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) croissant de bouteilles différentes imposées par le marketing (Le marketing (on utilise aussi parfois — dans 7% des cas, d'après les chiffres donnés par Google — le néologisme français mercatique) est une...). Une loi a imposé son retour en 2003 en Allemagne sur les canettes et bouteilles plastiques de bière et de bouteille gazeuses, mais les distributeurs n'ont pas joué le jeu, en retirant ces produits de la vente plutôt que d'accepter la consigne.

Le bilan écologique de la consigne est pourtant très positif : le même camion (Le camion est un véhicule routier de plus de 3,5 tonnes, destiné à transporter des marchandises. Le camion se distingue du véhicule léger sur le plan technique...) amenant les bouteilles peut repartir rempli avec les bouteilles vides, au lieu de repartir à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) et qu'un autre camion vide parte chercher le verre dans les bacs de récupération. De plus la bouteille est réutilisable telle quelle, sans consommation d'énergie supplémentaire pour refondre la bouteille, au contraire de la collecte sélective du verre, qui ne permet pas par ailleurs de faire du verre blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en donne parfois :...), à moins de trier les verres colorés et les verres blancs lors de la récupération.

Recycler

Le recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui le...) concerne les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) dont sont constitués les produits en fin de vie. Il consiste essentiellement à récupérer ces matériaux pour s'en servir comme matières premières pour de nouveaux produits. Dans certains cas, il se limite à leur transformation en énergie (principalement par incinération) et en déchets ultimes.

Valoriser

Certaines personnes ajoutent un 'V' après les 3R pour la Valorisation. Cette dernière étape possible avant l'élimination vise à tirer une valeur quelconque de déchets qui ne peuvent bénéficier du traitement des 3R.

Plusieurs solutions existent et c'est probablement une voie qui va se développer dans l'avenir (bien que moins intéressante environnementalement parlant). Voici quelques exemples :

  • Utilisation des biogaz (Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence d'oxygène.) générés par les centres d'enfouissement de déchets pour produire de l'énergie,
  • Compostage (Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la...) des déchets organiques pour renouveler et enrichir les sols,
  • Incinération (L'incinération est une technique de transformation par l'action du feu. Incinérer signifie « réduire en cendres » ou, dit autrement, qu'on...) des déchets à forte valeur énergétique (le bois notamment) pour produire de l'énergie.
Page générée en 0.096 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique