Freenet
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Logo de Freenet Freenet
Développeur Ian Clarke
Dernière version 0.7
Environnement indépendant
Type Client (Le mot client a plusieurs acceptations :) P2P
Licence GNU (GNU est un système d'exploitation composé exclusivement de logiciels libres.) GPL
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) http://freenetproject.org/

Freenet (Freenet est un réseau informatique anonyme et décentralisé bâti au dessus d'Internet visant à permettre une liberté d'expression et d'information totale profitant de la sécurité de l'anonymat. Sa nature permet donc à chacun...) est un réseau informatique (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node)...) anonyme et décentralisé bâti au dessus d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP...) visant à permettre une liberté d'expression et d'information totale profitant de la sécurité de l'anonymat. Sa nature permet donc à chacun de lire et de publier du contenu. Il offre la plupart des services actuels d'Internet (email, téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données, images, sons, vidéos — d’un ordinateur à un autre via un canal de transmission, en...), web, etc.)

Freenet a été créé suite à une inquiétude croissante à propos des libertés sur internet. Cette citation de Mike Godwin datant de 1996 résume cette inquiétude : " Je suis tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) soucieux au sujet de mon enfant et d'Internet, bien qu'elle soit encore trop jeune pour se connecter. Voilà ce qui m'inquiète. Je redoute que dans 10 ou 15 ans elle vienne me voir et me demande " Papa, où étais-tu quand ils ont supprimé la liberté de la presse sur Internet ? " (I worry about my child and the Internet all the time, even though she's too young to have logged on yet. Here's what I worry about. I worry that 10 or 15 years from now, she will come to me and say "Daddy, where were you when they took freedom of the press away from the Internet?")

Deux versions cohabitent actuellement: la 0.5 considérée comme "ancienne" (car n'est plus développée) et la 0.7 qui est un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) de type ami à ami (Les réseaux d'ami à ami (friend-to-friend networks ou F2F en anglais) sont un type particulier de réseau P2P anonyme dans lequel les gens n'utilisent des connexions directes qu'avec leurs amis. Un logiciel ami à ami ne permet...). Cet article traite principalement de Freenet 0.5.

Principe de fonctionnement

Les informations de Freenet sont stockées dans chaque ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) du réseau – appelé nœud du réseau. L'espace alloué par le nœud sert à stocker des fragments de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) du réseau chiffrées dans un cache local, dont l'utilisateur ne connait pas le contenu. Pour récupérer une information, identifiée par une clé unique, l'ordinateur client demande à d'autres ordinateurs du réseau la clé en question. Ceux-ci peuvent la renvoyer ou, s'ils ne l'ont pas dans leur cache, peuvent la demander à leur tour à d'autres nœuds, la limite de profondeur de la requête (Le mot requête, synonyme de demande, est employé dans les domaines suivants :) étant gérée par un maximum : le HTL, pour Hops To Live.

Ainsi, un ordinateur qui demande ou envoie un contenu ne se révèle pas, car il peut avoir initié l'envoi ou la demande d'envoi, ou l'avoir simplement relayée. De plus, il n'est pas possible de savoir à quoi correspond le trafic transitant par son nœud si l'on n'est pas déjà en possession du contenu.

Notons également qu'un ordinateur qui fait transiter une information peut en garder une copie dans son cache. Ainsi, les données les plus demandées sont présentes dans plus de nœuds et sont plus faciles à obtenir – on peut même parler de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le...) dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) des données sur le réseau en fonction de la demande –, tandis que les données jamais demandées sont peu à peu remplacées par d'autres et disparaissent du réseau après un délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose.  ».) indéterminé. L'ajout de données au réseau passe par leur inclusion au cache local, et par leur envoi vers d'autres machines pour forcer l'inclusion. Cette conception du stockage et du transfert de l'information garantit sa conservation en fonction de la demande, et permet à quiconque d'héberger quoi que ce soit, à condition qu'il soit téléchargé de temps à autre. Il est également impossible de supprimer ou de censurer une information. C'est pour cela que le réseau est parfois utilisé pour diffuser des données illégales et plus ou moins douteuses.

De plus, la conception décentralisée du réseau interdit à quiconque – et même à ses concepteurs – de stopper son fonctionnement.

Logiciels

Les fondateurs et responsables du réseau Freenet sont également les auteurs du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) Fred (Freenet REference Daemon), qui est un logiciel libre (Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification, la duplication et la diffusion sont universellement autorisées sans contrepartie financière. Les droits correspondant à ces libertés...) rédigé en Java permettant de communiquer selon le protocole du réseau Freenet. Chaque ordinateur possédant un moyen de faire fonctionner Java peut le faire fonctionner et donc accéder à Freenet (Windows, Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être...), Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par extension, Linux désigne...), Unix, etc.).

Après l'installation de Fred, l'utilisateur choisit de lui attribuer :

  • Une certaine quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) de bande passante (La bande passante (angl. bandwidth) est un intervalle de fréquences pour lesquelles la réponse d'un appareil est supérieure à un minimum. Elle est généralement confondue avec la largeur de bande passante qui...) réseau (que Fred essaiera de ne pas dépasser)
  • Une certaine quantité d'espace disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.) (de préférence, au moins quelques centaines de Méga-octets)

Fred n'étant qu'un démon, il est nécessaire d'utiliser un navigateur web (Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web. Techniquement, c'est au minimum un client HTTP.) pour s'y connecter (à l'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait...) http://localhost:8888/). Fred est capable de générer l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) de gestion du nœud, et intègre par ailleurs un système de signets. Mozilla Firefox (Mozilla Firefox est un navigateur Web gratuit, développé et distribué par la Mozilla Foundation aidée de centaines de bénévoles grâce aux...) ou d'autres navigateurs libres sont généralement recommandés à la place d'Internet Explorer (Internet Explorer (officiellement Windows Internet Explorer depuis la version 7), parfois abrégé IE, MSIE ou MS IE, est le navigateur Web de Microsoft, installé par défaut avec Windows. Depuis...) du point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de la sécurité et de l'anonymat, bien que ce point soit parfois sujet à discussions.

Il existe également des outils utilisant le réseau Freenet :

  • FIW (FIW est l'acronyme de Freesites Insertion Wizard.) (pour insérer et gérer des freesites , remplacé par JSite sous freenet 0.7)
  • Frost (Noms de villages) (Groupes de discussion à la Usenet pour Freenet 0.5 et 0.7 (mais pas les deux à la fois))
  • Fuqid (Fuqid, acronyme de Freenet Utility for Queued Inserts and Download est le logiciel qui permet de gérer vos téléchargements et insertions sur le réseau freenet.) (gère les insertions et les téléchargements à la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de fichiers sur Freenet 0.5 et 0.7)
  • Freemail (Freemail est un logiciel libre fonctionnant exclusivement sur le réseau Freenet.) (gère les courriers électroniques envoyés sur Freenet pour la 0.5, en cours de réécriture pour la 0.7 )
  • FMB (IRC moins performant que Frost, mais permet de jouer aux échecs en ligne, n'existe que sous freenet 0.5)
  • Spider (robot d'indexation qui fait un annuaire (Un annuaire est une publication (imprimée ou électronique) mise à jour chaque année qui regroupe des informations (nom, adresse, coordonnées, etc.) sur les membres d’une association, d'une entreprise ou d'un...) des freesites présents sur Freenet)
  • pm4pigs (Un logiciel de messagerie plus simple que freemail)
  • Thaw , qui effectue les mêmes tâches que FUQID, pour freenet 0.7
  • FreeMule , Programme de partage de fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un...) indirectement au travers du reseau freenet. Existe pour freenet 0.5 et 0.7 en deux versions bien spécifiques.

Freesites

Un Freesite (Un Freesite est simplement un site Web contenu dans Freenet. Il est identifié par une clé (longue chaîne de caractères l'identifiant de façon unique) et un activelink (petite image permettant de savoir...) est simplement un site web contenu dans Freenet. Il est identifié par une clé (longue chaîne de caractères (En informatique, une chaîne de caractères est une suite ordonnée de caractères. La chaîne de caractères est un type de donnée dans de...) l'identifiant (En informatique, on appelle identifiants (également appelé parfois en anglais login) les informations permettant à une personne de s'identifier auprès d'un système.) de façon unique) et un activelink (petite image permettant de savoir si le freesite (Un Freesite est simplement un site Web contenu dans Freenet. Il est identifié par une clé (longue chaîne de caractères l'identifiant de façon unique) et un...) est accessible).

Freenet 0.5

Il existe trois types de Freesites :

  1. One shot : Comme son nom l'indique, ce type de site est publié une seule fois, il ne sera plus possible de le modifier par la suite.
  2. Edition : Chaque édition contient des liens vers les versions suivantes. Les personnes naviguant sur une ancienne édition voient par les activelink qu'une nouvelle est disponible.
  3. DBR (Date Base Redirect) : La redirection vers le site s'effectue d'après la date courante. Il est utilisé pour les sites évoluant souvent.

Le logiciel permettant d'insérer des Freesites est FIW.

Sur Freenet 0.7

  1. CHK (Content Hash Key) : Clef (Au sens propre, la clef ou clé (les deux orthographes sont correctes) est un dispositif amovible permettant d'actionner un mécanisme.) pour l'insertion d'un fichier unique , sans mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien « à...) par la suite
  2. SSK (SubSpace key) : Pour l'insertion d'un freesite, sans mises à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et...) ultérieures mais possibilité de rajouter des fichiers dans le subspace
  3. USK : Subspace avec redirection, possibilité de mettre à jour
  4. KSK : Clef directement compréhensible par un utilisateur, peu utilisée en pratique pour des fichiers car peu securisée

Le logiciel permettant d'insérer des Freesites est Jsite.

Page générée en 0.279 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique