Algèbre élémentaire
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
image:icone_math_élém.jpg
Cet article fait partie de la série
Mathématiques élémentaires
Algèbre
Analyse
Arithmétique
Géométrie
Logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος), terme inventé par Xénocrate signifiant à la fois raison, langage, et...)
Probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des...)
Statistique (Une statistique est, au premier abord, un nombre calculé à propos d'un échantillon. D'une façon générale, c'est le résultat de l'application d'une méthode statistique...)

L'algèbre élémentaire (L'algèbre élémentaire est la forme d'algèbre la plus simple enseignée aux élèves du secondaire qui ont des mathématiques une connaissance n'allant pas au-delà des concepts de l'arithmétique. Tandis qu'en arithmétique on n'utilise...) est la forme d'algèbre (L'algèbre, mot d'origine arabe al-jabr (الجبر), est la branche des mathématiques qui étudie, d'une façon générale, les structures algébriques.) la plus simple enseignée aux élèves du secondaire qui ont des mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les nombres, les...) une connaissance n'allant pas au-delà des concepts de l'arithmétique (L'arithmétique est une branche des mathématiques qui comprend la partie de la théorie des nombres qui utilise des méthodes de la géométrie algébrique et de la théorie des groupes. On l'appelle plus généralement la « science...). Tandis qu'en arithmétique on n'utilise que des nombres, l'algèbre moderne utilise aussi des symboles (tels que a, x, y) pour noter des nombres.
Cela est utile pour :

  • formuler les règles du calcul algébrique (C'est vers le XVIe siècle que l'on voit avec le calcul algébrique, apparaître les mathématiques « modernes ». Auparavant il n'était pratiqué que le calcul numérique ou l’algèbre...) tel que a + b = b + a pour tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) a et b
  • parler de quantités inconnues, formuler des équations et étudier comment les résoudre
  • formuler des fonctions mathématiques " Si vous vendez x tickets alors votre profit sera de 3*x - 10 € "

Notions algébriques élémentaires

  • Distributivité (En mathématiques, on dit qu'un opérateur est distributif sur un opérateur si pour tous x, y, z on a la propriété suivante : et de même à droite)
  • Équation (En mathématiques, une équation est une égalité qui lie différentes quantités, généralement pour poser le problème de leur identité. Résoudre l'équation consiste à déterminer toutes les façons de donner à...)
  • Identité remarquable
  • Inéquation (Une inéquation est une question, sous forme d'une inégalité entre deux quantités algébriques. Cette inégalité contient des inconnues. Résoudre une inéquation, c'est...)
  • Pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la...)
  • Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :)
  • Racine cubique (En mathématiques, la racine cubique d'un nombre réel y est l'unique nombre x qui, élevé à la puissance 3 (c'est-à-dire multiplié par lui-même trois fois) vaut y ; en...)
  • Règle de trois (La règle de trois, aussi appelée produit croisé, permet de résoudre de nombreux problèmes concernant des phénomènes proportionnels.)
Page générée en 0.029 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique