Wagon-citerne
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Train de wagons-citerne de l'Union Pacific à Rochelle (Illinois, États-Unis).
Train de wagons-citerne de l'Union Pacific à Rochelle (Illinois, États-Unis).

Un wagon-citerne est un wagon spécialisé dans le transport ferroviaire de produits liquides ou pulvérulents. Il existe une grande variété de matériels de ce type, adaptés aux différents types de matières pouvant être transportées.

Les wagons-citerne peuvent être isolés thermiquement ou non, pressurisés ou non, et conçus pour un chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) unique ou multiple. Les wagons non pressurisés ont leur robinetterie en partie basse sous la citerne (Une citerne est destinée à la collecte des eaux de pluies et à leur rétention afin d'en permettre une utilisation régulière, quotidienne (bien souvent domestique à...) pour le déchargement, et peuvent avoir un orifice d'entrée et un dôme (), abritant différentes tuyauteries au sommet. Les wagons pressurisés ont une plaque de pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.), avec toute la robinetterie dont des soupapes de sécurité, et un dôme cylindrique de protection au sommet. Le chargement et le déchargement se font par cette ouverture.

Les wagons à isolation thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes...) (qui peuvent aussi être équipés de systèmes de réchauffage ou de réfrigération) sont utilisés pour les transports de liquides devant être maintenus à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid...) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) ou suffisamment fluides (fuel lourd, bitumes, etc.).

La cuve d'un wagon (Dans le jargon ferroviaire, on distingue habituellement deux grands types de véhicules remorqués. On parle de wagons pour les marchandises et de voitures pour les...) citerne est en général cloisonnée partiellement pour limiter les effets des mouvements du liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) qui peuvent compromettre la stabilité du wagon. Lorsqu'elle est cloisonnée totalement elle permet le transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) de différents liquides.

Historique

Wagon foudre du PLM.
Wagon foudre (La foudre est un phénomène naturel de décharge électrostatique disruptive qui se produit lorsque de l'électricité statique s'accumule entre des nuages d'orage ou entre un tel...) du PLM.
  • Dès les débuts du chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel roulant et de...), la nécessité du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) de liquide fit apparaître des wagons appelés wagon-réservoir : il s'agissait d'un châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) sur lequel étaient posés une ou plusieurs cuves.
    Les cuves étaient soit en bois, soit métalliques soit même en bonbonne de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde...) protégée pour le transport d'acides.
  • En 1854, l'industriel français Xavier Gargan invente le premier wagon-citerne (Un wagon-citerne est un wagon spécialisé dans le transport ferroviaire de produits liquides ou pulvérulents. Il existe une grande variété de matériels de...).
  • L'emploi du bois pour le transport du vin se généralise dès 1880 : on parle de wagon-foudre. Ce wagon comporte en fait un ou deux tonneaux de chêne (Le chêne est le nom vernaculaire de nombreuses espèces d'arbres et d'arbustes appartenant au genre Quercus, et à certains genres apparentés,...) fixés sur un wagon plat (Un wagon plat est le type le plus simple de wagons de marchandises.) muni d'un berceau de fixation.
  • La spécialisation des citernes commence après 1918 :
    • citernes pour produits pétroliers
    • citernes pour produits chimiques
    • citernes spécialisées par type de produit alimentaire (vin, huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélangent pas à...), lait)
  • Après la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) Guerre mondiale la spécialisation est encore plus poussée :
    • citernes pour produits pétroliers légers
    • citernes pour produits pétroliers lourds
    • citernes pour pulvérulents (talc par exemple)
    • citernes pour gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la...)

Avec la spécialisation, les équipements spécifiques aux matières transportées et les contraintes réglementaires, la structure du wagon a également changé : au delà de la cuve cylindrique classique, on trouve maintenant des profils multicylindriques plus adaptés pour le déchargement de fuel lourd ou de pulvérulents. Des doubles cuves peuvent aussi être utilisées pour les produits à haute toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une substance à provoquer des effets néfastes et...).


Wagons de marchandises
Types généraux: Wagon couvert (Un wagon couvert est constitué d'une caisse, généralement en bois, couverte d'un matériau étanche permettant de transporter des marchandises craignant l'eau ou d'une...) · Wagon plat · Wagon tombereau · Wagon-citerne · Wagon-trémies
Spécialisés: Wagon porte-automobiles · Wagon frigorifique · Wagon torpille · Wagon porte-grumes
Page générée en 0.126 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique