Observer la matière en trois dimensions
Publié par Publication le 28/08/2005 à 00:38
L'œil de l'homme est limité. De cette limite est venue l'utilité de concevoir des appareils capables de voir plus loin ou plus précisément dans l'espace comme dans la matière. C'est ainsi que la puissance et la précision des télescopes et des microscopes ne cessent de se développer.

Alain Boudet (ancien chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur...) au CNRS) propose un dossier consacré à l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état...) en trois dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou...) par l'intermédiaire d'une technique de microscopie (La microscopie est l'observation d'un échantillon (placé dans une préparation microscopique plane de faible épaisseur) à travers le microscope. La microscopie permet de rendre...) particulière: la microscopie confocale associée à la microscopie à fluorescence (La fluorescence est une émission lumineuse provoquée par diverses formes d'excitation autres que la chaleur. (on parle parfois de « lumière froide »). Elle peut servir à caractériser un...).


Fibres de verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile (cassant) et transparent au rayonnement visible. Le plus souvent, le verre est constitué d’oxyde de silicium (silice SiO2) et de...) dans une matrice polyépoxyde,
coupes optiques en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure,...), à 5 µm de profondeur
Microscopie confocale en fluorescence

Ce dossier est l'adaptation d'un texte non publié distribué aux auditeurs de la conférence "Microscopie optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.) en fluorescence et microscopie confocale appliquées aux polymères", donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) par l'auteur au Colloque international francophone Imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression...) des polymères, organisé par Apollor, Ecole des Mines de Nancy, France, tenu du 3 au 5 février 1998. Le texte a été révisé pour sa présentation sur www.techno-science.net .

Illustration: Chapman and Hall
Page générée en 0.144 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique